29 septembre 2010

Gâteau moelleux aux amandes et au miel



J'ai déjà fait ce gâteau deux fois. La première en version petits carrés - façon brownie - pour un goûter entre amis à la maison et, la deuxième, en version ronde classique pour emmener à une fête. Il a toujours eu beaucoup de succès, avec sa texture molleuse, fondante, et son merveilleux goût de beurre, de miel et d'amandes, tellement dans le goût portugais...

Ingrédients pour 8-10 personnes
  • 250 g de beurre ramolli + un peu pour le moule
  • 200 g de sucre roux
  • 4 gros oeufs
  • 150 g de farine complète
  • 150 g d'amandes moulues (poudre d'amandes)
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 50 g d'amandes effilées
  • 4 cuillères à soupe de miel liquide


Préparation

Préchauffer le four à 170ºC. Beurrer un moule puis le chemiser avec du papier sulfurisé. Réserver.

Bien battre le beurre avec le sucre jusqu'à obtenir une préparation moelleuse et crémeuse.

Ajouter les oeufs un par un, en incorporant 1 cuillerée de farine avec chaque oeuf. Battre après chaque addition.

Incorporer les amandes moulues et ajouter la farine préalablement tamisée avec la levure. Bien mélanger.

Transférer la pâte dans le moule et lisser la surface à l'aide d'une spatule. Saupoudrer avec les amandes effilées. Enfourner à 170ºC pendant 45 minutes.

Retirer le moule du four et badigeonner uniformément le gâteau encore chaud avec le miel. Laisser tiédir avant de démouler. Servir le gâteau légèrement tiède ou froid.

Source : recette adaptée du livre Dias com Mafalda, de Mafalda Pinto Leite - Ed. Casa das Letras (Portugal)

28 septembre 2010

Soupe de poulet au chou-fleur et aux pâtes



Une soupe toute simple mais savoureuse à déguster le soir en plat complet...

Ingrédients pour 4 personnes
  • 350 g de blancs de poulet, sans peau ni os
  • 2 cuillères à soupe d'huile végétale
  • 1 oignon moyen, finement émincé
  • 250 g de carottes coupées en petits dés
  • 250 g de chou-fleur séparé en petits bouquets
  • 1 l de bouillon de volaille
  • 2 cuillères à café d'herbes de Provence
  • 100 g de pâtes courtes (fusilli, coquillettes...)
  • sel & poivre du moulin
  • parmesan râpé (facultatif)
Préparation

Couper les blancs de poulet en dés.

Chauffer l'huile à feu moyen dans un faitout. Ajouter les dés de poulet, l'oignon émincé, les dés de carottes et le chou-fleur. Faire revenir jusqu'à ce que le poulet et les légumes commencent à colorer, en remuant fréquemment.

Saupoudrer avec les herbes de Provence et arroser avec le bouillon de volaille. Porter à ébullition. Saler et poivrer.

Ajouter les pâtes et laisser frémir jusqu'à ce que celles-ci se présentent cuites "al dente", en remuant de temps en temps.

Rectifier l'assaisonnement et servir bien chaud. Saupoudrer éventuellement avec un peu de parmesan râpé au dernier moment.

Source : recette adaptée du livre Cozinha Rápida - Parragon Books (Portugal)

27 septembre 2010

Côtes de porc au vinaigre balsamique et au thym



La sauce au vinaigre balsamique apporte une très agréable touche aigre-douce à de simples côtes de porc...

Ingrédients pour 2 personnes
  • 2 côtes de porc (filet)
  • 1 cuillère à soupe de thym frais émietté
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 2 et 1/2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • sel & poivre du moulin
Purée de pommes de terre au parmesan
  • 4 pommes de terre moyennes coupées en cubes
  • 1 gousse d'ail finement hachée
  • 1 pincée de muscade
  • 2 cuillères à soupe de parmesan râpé
  • 4 cuillères à soupe de lait
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • sel & poivre du moulin
Préparation

Préparer l'accompagnement. Cuire les cubes de pommes de terre dans de l'eau salée pendant environ 10-15 minutes. Egoutter.

Réduire les pommes de terre en purée à l'aide d'un moulin à légumes. Assaisonner avec du sel, du poivre, la muscade et l'ail haché.

Incorporer le fromage râper et le lait sur feu très doux, sans cesser de remuer avec une cuillère en bois. Verser l'huile d'olive et bien mélanger. Rectifier l'assaisonnement et réserver au chaud.

Avec un couteau bien aiguisé, faire quelques entailles dans la graisse du pourtour des côtes de porc. Frotter les côtes de porc avec du sel, du poivre et le thym.

Chauffer l'huile d'olive à feu moyen dans une poêle. Faire dorer les côtes de porc pendant environ 3 minutes de chaque côté.

Verser le vinaigre balsamique dans la poêle et retourner les côtes de porc afin que celles-ci soient bien enduites de sauce. Laisser un peu réduire et retirer les côtes de porc de la poêle. Les réserver dans une assiette, couvertes avec une feuille d'aluminium alimentaire.

Ajouter 2 cuillères à soupe d'eau dans la poêle et faire tourner celle-ci jusqu'à obtenir une sauce homogène.

Dresser les côtes de porc dans les assiettes et les napper avec la sauce. Servir sans attendre, avec la purée bien chaude et une salade.

Source : recette adaptée du livre Dias com Mafalda, de Mafalda Pinto Leite - Ed. Casa das Letras (Portugal)

26 septembre 2010

Saumon gratiné aux petits légumes



Une façon toute simple de combiner poisson et légumes dans un plat unique, prêt en un tour de main...

Ingrédients pour 4 personnes
  • 400 g de pavés de saumon sans peau ni arêtes
  • jus d'1 citron
  • 1 oignon finement haché
  • 2 gousses d'ail finement hachées
  • 2 carottes coupées en petits dés
  • 1 courgette coupée en petits dés
  • 75 ml d'huile d'olive
  • 200 ml de sauce béchamel
  • 1 cuillère à soupe d'emmental râpé
  • sel & poivre du moulin


Préparation

Préchauffer le four à 180ºC.

Couper les pavés de saumon en gros dés. Assaisonner avec du sel, du poivre et le jus de citron. Réserver.

Préparer la sauce béchamel comme expliqué ici. Réserver.

Faire légèrement blondir l'oignon et l'ail hachés dans l'huile d'olive chaude. Ajouter les dés de carottes et de courgette. Faire revenir jusqu'à ce que les légumes commencent à devenir tendres.

Verser la sauce béchamel et mélanger. Laisser cuire pendant 3-4 minutes. Saler et poivrer. Transférer la préparation dans un plat à gratin.

Egoutter les dés de saumon et les éponger avec du papier absorbant. Eparpiller les dés de saumon sur les légumes et saupoudrer avec le fromage râpé.

Enfourner pendant 20 minutes à 180ºC, jusqu'à ce que la surface du plat soit gratinée.

Retirer le plat du four et servir sans attendre, avec des tranches de pain de seigle grillées.

Source : recette adaptée du magazine Mulher Moderna na Cozinha nº15 (Portugal)

25 septembre 2010

Salade fraîche aux germes de soja



Une salade fraîche et pimpante parce que, aux Açores, l'automne n'est encore seulement qu'une date sur le calendrier...

Ingrédients pour 4 personnes
  • feuilles d'une petite laitue
  • 1 bonne poignée de roquette
  • 1 branche de céleri finement émincée
  • 3 cuillères à soupe d'oignon rouge finement haché
  • 3 cuillères à soupe de poivron vert coupé en très petits dés
  • 1 tasse* de germes de soja frais
  • 2 oeufs durs coupés en rondelles
Sauce
  • 2 cuillères à soupe de mayonnaise
  • 2 cuillères à soupe de yaourt nature
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • sel & poivre du moulin
* 1 tasse (1 cup) = un volume de 240 ml



Préparation

Déchirer les feuilles de laitue avec les mains et mélanger à la roquette, dans un saladier.

Mélanger le céleri émincé avec le poivron vert, l'oignon rouge et les germes de soja. Distribuer le mélange sur la salade verte.

Garnir la salade avec les rondelles d'oeufs durs. Réserver.

Bien battre la mayonnaise avec le yaourt, le jus de citron, du sel et du poivre. Servir la salade bien fraîche, avec la sauce à part.

Source : recette adaptée du magazine Saúde à Mesa nº16 (Portugal)

23 septembre 2010

Soupe au pistou



Je suis fan de cette soupe provençale riche et très parfumée, cousine directe du minestrone italien...

Ingrédients pour 6 personnes
  • 225 g de jeunes fèves, fraîches ou décongelées
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 1 gros oignon finement haché
  • 1 branche de céleri finement émincée
  • 1 carotte coupée en petits dés
  • 175 g de pommes de terre coupées en petits dés
  • 1 l de bouillon de légumes
  • 2 tomates hachées (sans peau ni graines)
  • sel & poivre du moulin
  • 1 beau brin de basilic frais
  • 200 g de courgette coupée en petits dés
  • 200 g de haricots verts coupés en petits morceaux
  • 50 g de petites pâtes pour la soupe (orzo, petites coquillettes...)
Pistou
  • 100 g de feuilles de basilic frais
  • 2 gousses d'ail coupées en morceaux
  • 1 et 1/2 cuillères à soupe de pignons de pin
  • 50 ml d'huile d'olive
  • 50 g de fromage finement râpé (type parmesan)
Préparation

Chauffer l'huile d'olive dans un grand faitout. Faire revenir l'ail écrasé avec l'oignon haché, le céleri émincé et les dés de carotte pendant 5-7 minutes, en remuant souvent.

Ajouter les dés de pommes de terre, les fèves et les tomates hachées. Verser le bouillon. Saler et poivrer. Porter à ébullition et retirer l'écume qui se forme à la surface à l'aide d'une écumoire.

Ajouter le brin de basilic et baisser le feu. Couvrir et laisser frémir jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites.

Pendant ce temps, préparer le pistou. Mettre les feuilles de basilic, les pignons et l'ail dans le bol d'un mini-hachoir (ou utiliser un mortier et un pilon). Mixer jusqu'à obtenir une pâte homogène. Verser l'huile d'olive en fil tout en mélangeant. Incorporer le fromage râpé et transférer le pistou dans un bol. Couvrir avec du film transparent et réserver au frais.

Ajouter les dés de courgette et les morceaux de haricots verts à la soupe. Si nécessaire, ajouter un peu d'eau ou de bouillon. Porter à ébullition et ajouter les pâtes. Prolonger la cuisson d'environ 10 minutes, jusqu'à ce que les pâtes se présentent cuites. Eliminer le brin de basilic et rectifier l'assaisonnement.

Distribuer la soupe dans des bols ou des assiettes creuses. Garnir chaque assiette avec une cuillerée de pistou et servir sans attendre.

Source : recette adaptée du livre Cozinha Francesa - Parragon Books (Portugal)

21 septembre 2010

Tarte à l'oignon et au thon



Une tarte aussi bonne que pratique, prête en un tour de main avec des ingrédients que l'on a toujours dans le placard ou le réfrigérateur...

Ingrédients pour 4-6 personnes
  • 1 disque de pâte brisée
  • 1 cuillère à soupe de chapelure
  • 1 petite boîte de thon en conserve (environ 125 g)
  • 2 gros oignons coupés en fines demi-lunes
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail finement hachée
  • 4 gros oeufs
  • 200 ml de crème légère
  • 1/2 bouquet de persil plat
  • sel & poivre du moulin


Préparation

Préchauffer le four à 190ºC. Foncer un moule à tarte avec une feuille de papier sulfurisé - ou beurrer le moule - puis avec la pâte brisée. Réserver au frais.

Egoutter soigneusement le thon et l'émietter grossièrement à la fourchette. Hacher le persil. Réserver.

Chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse et faire revenir les oignons jusqu'à ce que ceux-ci soient bien tendres et blonds, sans laisser brûler.

Ajouter le thon émietté et le persil haché. Saler et poivrer. Bien mélanger et retirer la sauteuse de la chaleur.

Battre les oeufs avec la crème dans une jatte. Saler, poivrer et réserver.

Saupoudrer le fond de la pâte avec la chapelure. Couvrir avec la préparation au thon et aux oignons. Verser uniformément le mélange de crème et d'oeufs.

Enfourner à 190ºC pendant environ 30 minutes, ou jusqu'à ce que la pâte et la garniture se présentent fermes et dorées.

Retirer la tarte du four et la laisser reposer pendant 10 minutes avant de démouler. Servir la tarte tiède ou froide, avec une salade de tomates assaisonnées à l'huile d'olive, vinaigre de vin blanc, fleur de sel et origan.

Source : recette adaptée du magazine Blue Cooking nº49 (Portugal)

19 septembre 2010

Gratin de raviolis comme une lasagne



Comme une lasagne, parce que les raviolis sont cuisinés au four, en couches. Un bon petit plat simple et réconfortant pour le dimanche soir...

Ingrédients pour 2-3 personnes
  • 250 g de raviolis frais farcis à la ricotta et aux épinards*
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive + un peu pour le plat
  • 1 gousse d'ail écrasée
  • 1 brin de thym frais
  • 2 tasses** de tomates fraîches mixées (ou de pulpe de tomate)
  • 1 grosse carotte râpée
  • 150 ml de crème fraîche
  • 1 cuillère à soupe de basilic frais, haché
  • 1 boule de mozzarella grossièrement émiettée
  • 100 g de parmesan râpé
* ou autre farce au choix
** 1 tasse (1 cup) = un volume de 240 ml



Préparation

Préchauffer le four à 180ºC. Huiler un plat à gratin et réserver.

Cuire les pâtes "al dente" dans un grand volume d'eau bouillante salée. Egoutter les pâtes et les remettre dans la casserole. Réserver.

Chauffer l'huile d'olive dans une petite casserole. Faire revenir l'ail écrasé et la branche de thym pendant 1 minute, en remuant constamment.

Verser les tomates mixées. Saler et poivrer. Porter à ébullition puis baisser le feu. Laisser frémir pendant 3 minutes, en remuant de temps en temps. Retirer la casserole de la chaleur.

Couvrir le fond du plat à gratin avec un peu de sauce tomate et saupoudrer avec une partie de la carotte râpée. Superposer une couche de raviolis et arroser avec un peu de crème. Assaisonner avec du sel, du poivre et du basilic haché. Répéter l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients, en terminant avec de la crème.

Eparpiller la mozzarella émiettée et saupoudrer avec le parmesan râpé. Couvrir avec une feuille d'aluminium alimentaire et enfourner pendant 20 minutes, à 180ºC. Eliminer l'aluminium et laisser gratiner pendant 10 minutes.

Retirer le plat du four et servir sans attendre, avec une salade verte.

Source : recette adaptée du livre Dias com Mafalda, de Mafalda Pinto Leite - Ed. Casa das Letras (Portugal)

18 septembre 2010

Roulades de boeuf comme au Brésil



Ces simples mais bonnes roulades de boeuf au fromage et au lard fumé sont très populaires au Brésil, où on les appelle "bifes à rolê"...

Ingrédients pour 4 personnes
  • 4 steaks de boeuf grands et fins
  • sel & poivre du moulin
  • 8 fines tranches de fromage*
  • 200 g de fines tranches de lard fumé, sans la couenne
* j'ai utilisé des tranches de fromage fondu et, quand j'ai coupé la viande, celui-ci avait trop fondu et a coulé dans l'assiette. Aussi, je recommande d'utiliser du fromage en tranches qui se tient mieux, comme de l'emmental, de l'edam ou de la mozzarella.



Préparation

Préchauffer le four à 180ºC. Chemiser un plat à four avec du papier sulfurisé et réserver.

Disposer les steaks bien à plat sur le plan de travail et les battre avec un petit marteau de cuisine - ou envelopper dans du film transparent et battre à l'aide d'un rouleau à pâtisserie - pour les aplatir. Saler et poivrer.

Poser deux tranches de fromage sur chaque steak et enrouler. Envelopper chaque roulade dans des tranches de lard fumé, en serrant bien. Attacher avec des piques en bois ou de la ficelle alimentaire.

Transférer les roulades dans le plat et enfourner à 180ºC pendant 30-35 minutes.

Retirer le plat du four et éliminer les piques - ou la ficelle. Servir sans attendre, avec des frites et une salade verte.

Source : recette adaptée du magazine Delícias da Culinária (Brésil)

17 septembre 2010

Aubergines farcies au thon



L'envie de manger ce plat m'est venue en découvrant de mignonnes petites aubergines produites localement, au rayon frais de mon supermarché. Je les ai faites dégorger pour la forme avant de les cuisiner, car celles-ci n'étaient absolument pas amères comme cela arrive parfois avec ce végétal. Pour changer de la sempiternelle farce à la viande hachée, j'ai opté pour du thon en conserve - açorien, évidemment - comme je l'ai déjà vu faire plusieurs fois sur des blogs portugais. Et c'était très bon...!

Ingrédients pour 2 personnes
  • 2 mini-aubergines (ou 1 de taille normale)
  • 1 petite boîte de filets de thon (environ 125 g)
  • 1/4 poivron rouge, haché
  • 1 petit oignon finement haché
  • 1 gousse d'ail finement hachée
  • 1 tomate mûre, hachée (sans peau ni graines)
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive + un filet
  • sel & poivre du moulin
  • 2 cuillères à soupe de pulpe de tomate
  • 2 cuillères à soupe de vin blanc
  • 1 cuillère à soupe de persil plat haché
  • fromage râpé en fils (parmesan, mozzarella...)


Préparation

Rincer et éponger les aubergines puis les couper en moitiés dans le sens de la hauteur. Faire quelques entailles dans la pulpe et saupoudrer avec un peu de sel fin. Poser les moitiés d'aubergines sur des feuilles de papier absorbant, parties coupées tournées vers le bas. Laisser dégorger pendant environ 20-30 minutes.

Egoutter soigneusement le thon et l'émietter grossièrement à la fourchette. Réserver.

Préchauffer le four à 200ºC. Verser un peu d'eau au fond d'un plat à four. Assaisonner avec un peu de sel et un filet d'huile d'olive. Réserver.

Evider délicatement les aubergines à l'aide d'une cuillère en ayant soin de ne pas percer la peau. Hacher la pulpe et réserver.

Précuire les aubergines évidées avec un fond d'eau au micro-ondes, pendant 2-3 minutes. Réserver.

Chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse. Faire revenir l'ail et l'oignon hachés pendant 2 minutes.

Ajouter la pulpe des aubergines, la tomate hachée et le poivron. Faire revenir jusqu'à ce que les légumes commencent à devenir tendres.

Verser la pulpe de tomate et le vin blanc. Saler et poivrer. Ajouter le thon émietté et bien mélanger. Faire revenir pendant 2 minutes et saupoudrer avec le persil haché. Retirer la sauteuse de la chaleur.

Farcir les aubergines évidées avec la préparation, en pressant légèrement afin que la farce soit compacte et se tienne bien. Saupoudrer avec du fromage râpé.

Disposer les aubergines farcies dans le plat à four et enfourner à 200ºC pendant 35-40 minutes.

Retirer le plat du four et servir sans attendre. Accompagner avec du riz blanc et une salade.

Source : recette adaptée du blog culinaire portugais O Sótão da Verdinha

15 septembre 2010

Caldeirada de travers de porc



La caldeirada - littéralement, chaudrée - est un plat typique du Portugal, traditionnellement préparé avec au moins trois variétés de poissons, des coquillages, des poivrons et des pommes de terre qui cuisent en couches dans une grande marmite, à l'étuvée. On en trouve également des variantes carnivores au poulet ou encore au travers de porc, cette dernière étant l'un des plats favoris de mon mari. Une explosion de couleurs et de saveurs ensoleillées dans l'assiette!

Ingrédients pour 4 personnes
  • 1,2 kg de travers de porc, coupé en petits morceaux
  • 100 ml d'huile d'olive
  • 200 ml de vin blanc sec
  • 2 oignons coupés en fines rondelles
  • 8 pommes de terre coupées en rondelles
  • 300 g de tomates coupées en rondelles
  • 2 gousses d'ail finement tranchées
  • 1/2 poivron rouge coupé en fines lamelles
  • 1/2 poivron vert coupé en fines lamelles
  • 1 petit chouriço - ou chorizo - coupé en rondelles
  • sel & poivre du moulin
  • persil plat haché


Préparation

Chauffer l'huile d'olive dans un grand faitout. Ajouter les morceaux de travers de porc et faire rissoler jusqu'à ce que la viande soit bien dorée et croustillante de tous les côtés. Saler et poivrer.

Arroser avec le vin blanc et laisser un peu réduire à feu moyen-vif.

Couvrir les morceaux de viande avec des couches de rondelles de pommes de terre, oignons, tomates, lanières de poivrons et tranches d'ail. Ajouter les rondelles de chouriço. Saler et poivrer.

Verser un petit verre d'eau et couvrir. Laisser mijoter à feu doux pendant environ 30 minutes, ou jusqu'à ce que les légumes se présentent tendres et cuits.

Saupoudrer avec un peu de persil haché et servir sans attendre, directement dans le faitout.

Source : recette adaptée du magazine Mulher Moderna na Cozinha / Janvier 2009 (Portugal)

14 septembre 2010

Salade Gourmet



Une salade délicieuse préparée avec ce que la saison offre de meilleur: un excellent melon de Santa Maria et les figues du jardin...

Ingrédients pour 4 personnes
  • 1 petit melon bien mûr
  • 8 figues mûres
  • 100 g de mesclun
  • 100 g de roquefort grossièrement émietté
  • 1 petite poignée de noix grossièrement concassées
  • 16-20 fines tranches de magret de canard fumé
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • sel & poivre du moulin
Préparation

Répartir le mesclun dans quatre assiettes. Réserver.

Couper le melon en deux et éliminer les graines. Couper le melon en tranches et retirer l'écorce. Distribuer les tranches de melon sur le mesclun de façon harmonieuse. Réserver.

Equeuter les figues. Faire une entaille en croix sur la partie supérieure de quatre figues et couper les restantes en quartiers. Disposer une figue entaillée au centre de chaque assiette et répartir les quartiers sur la salade.

Répartir les tranches de magret fumé dans les assiettes. Saupoudrer avec le roquefort émietté et les noix concassées. Réserver au frais.

Verser l'huile d'olive et le vinaigre dans un pot en verre. Saler et poivrer. Fermer hermétiquement le pot et le secouer énergiquement jusqu'à ce que la vinaigrette soit bien émulsionnée.

Servir la salade bien fraîche, avec la vinaigrette à part.

13 septembre 2010

Entremet au thé vert



Les plantations de Gorreana - sur l'île de São Miguel - font du Portugal le seul producteur de thé d'Europe. J'ai récemment eu l'occasion de visiter ce site excepcionnel ainsi que la petite unité de production semi-artisanale attenante où, dans une ambiance familiale, on sèche et conditionne les précieuses feuilles en utilisant toujours de belles et antiques machines importées d'Angleterre au XIXe siècle. Le temps semble s'être arrêté dans cet endroit magique où plane l'odeur si particulière du thé, cultivé sans aucun engrais ni pesticides depuis près de deux cents ans. Un produit d'une qualité telle que la maison Gorreana a d'ailleurs bien du mal à répondre à la demande. Noir ou vert, le thé açorien entre dans la composition de nombreux desserts régionaux, comme par exemple dans cette déclinaison d'entremet typique de la cuisine portugaise traditionnelle dont la recette provient des carnets de Madame Margarida Meireles Gago da Câmara Hintze Mota, actuelle propriétaire des plantations Gorreana. Un dessert tout simple et frais, au subtil parfum de thé...

Ingrédients pour 8 personnes
  • 1/2 l de lait
  • 2 cuillères à soupe de thé vert
  • 300 g de sucre
  • 2 oeufs entiers + 10 jaunes
  • caramel liquide
Préparation

Préchauffer le four à 180ºC. Préparer un bain-marie.

Mettre le lait dans une casserole et faire chauffer. Retirer la casserole de la chaleur dès ébullition.

Ajouter le thé et laisser infuser pendant 7-10 minutes. Filtrer le lait et réserver.

Bien battre les oeufs entiers avec les jaunes et le sucre. Verser le lait en fil tout en continuant de battre.

Verser un peu de caramel dans un moule rond - à cheminée, de préférence. Faire tourner le moule jusqu'à ce que les parois se présentent enduites de caramel.

Transférer la préparation dans le moule et couvrir avec une feuille d'aluminium alimentaire. Enfourner à 180ºC pendant 1h30, au bain-marie. Retirer la feuille d'aluminium 20 minutes avant la fin de cuisson.

Retirer le moule du four et laisser complètement refroidir à température ambiante. Réserver au réfrigérateur pendant environ 2-3 heures.

Pour démouler, poser une assiette sur le moule et retourner l'ensemble d'un mouvement rapide. Servir bien frais.

Source : recette adaptée du livre Cozinha Açoriana, de Zita Lima - Ed. Everest (Portugal)

11 septembre 2010

Spaghetti aux saucisses toscanes piquantes



Un bon petit plat de pasta prêt en un tour de main pour recycler des saucisses toscanes piquantes grillées qui restaient du barbecue de la veille. A défaut de saucisses toscanes, merguez ou chipolatas conviennent également très bien.

Ingrédients pour 4 personnes
  • 350 g de spaghetti
  • 4 saucisses toscanes piquantes, déjà grillées
  • 400 g de tomates mûres concassées (sans peau ni graines)
  • 4 cuillères à soupe de parmesan râpé
  • 1 cuillère à soupe de beurre
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive + 1 filet
  • sel & poivre du moulin
Préparation

Cuire les pâtes "al dente" dans un grand volume d'eau bouillante salée, avec un filet d'huile d'olive.

Entretemps, couper les saucisses en morceaux et les mettre dans le bol d'un hachoir. Hacher jusqu'à obtenir de grosses miettes de saucisses.

Chauffer l'huile d'olive avec le beurre dans une sauteuse. Ajouter les saucisses hachées et faire légèrement dorer, en remuant fréquemment.

Ajouter les tomates concassées et mélanger. Laisser cuire à feu vif pendant 5 minutes, en remuant souvent. Saler et poivrer.

Egoutter les pâtes et les ajouter à la préparation antérieure. Mélanger délicatement à l'aide de deux fourchettes jusqu'à ce que les pâtes soient bien chaudes et enrobées de sauce.

Transférer dans un plat creux préalablement chauffé et saupoudrer avec le parmesan râpé. Servir sans attendre, avec une salade verte.

9 septembre 2010

Chou blanc braisé à la menthe



La menthe apporte une agréable note de fraîcheur à ce classique chou braisé à la portugaise...

Ingrédients pour 4 personnes
  • 1 chou blanc (ou 1 chou chinois)
  • 1 oignon haché
  • 150 g de lardons fumés
  • 1 gousse d'ail finement hachée
  • 4-5 feuilles de menthe fraîche, ciselées
  • 50 ml de vin blanc sec
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • sel & poivre du moulin
Préparation

Eliminer les éventuelles feuilles extérieures abîmées du chou, puis couper celui-ci en quarts dans le sens de la hauteur. Couper ensuite les quarts de chou en grosses lanières. Laver et égoutter soigneusement.

Chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse. Faire légèrement dorer les lardons et l'ail haché dans l'huile d'olive, en remuant souvent.

Ajouter les lanières de chou et l'oignon haché. Saler et poivrer. Ajouter la menthe ciselée et faire sauter pendant environ 2 minutes.

Arroser avec le vin blanc et porter à ébullition. Baisser le feu et couvrir. Laisser mijoter jusqu'à ce que le chou se présente cuit, mais encore légèrement croquant. Remuer de temps en temps.

Rectifier l'assaisonnement et servir sans attendre.

Source : recette adaptée du magazine Mulher Moderna na Cozinha nº14 (Portugal)

8 septembre 2010

Waterzoï de poulet



Tout le monde connaît le waterzoï, ce plat typique de la cuisine traditionnelle belge, cousin de la blanquette française ou encore de la fricassée portugaise, où le poulet - ou la viande - est simplement poché avec des légumes dans un bouillon délicatement crémé et enrichi de jaunes d'oeufs. Un classique simple et délicieux.

Ingrédients pour 4-6 personnes
  • 1 poularde ou 1 poulet fermier
  • 50 g de beurre
  • 2 blancs de poireaux finement émincés
  • 2 branches de céleri coupées en petits tronçons
  • 250 g de carottes coupées en bâtonnets
  • 250 g de petites pommes de terre épluchées
  • 250 ml de crème fleurette
  • 2 jaunes d'oeufs
  • jus d'1 citron
  • sel & poivre du moulin
Préparation

Chauffer le beurre dans une cocotte ou un faitout. Faire dorer le poulet entier de tous les côtés, à feu moyen. Retirer le poulet du faitout et le réserver sur une assiette.

Ajouter les poireaux émincés, les tronçons de céleri et les bâtonnets de carottes dans le faitout. Saler et poivrer. Remettre le poulet dans le faitout, sur les légumes, poitrine tournée vers le bas.

Couvrir d'eau à hauteur. Couvrir et laisser mijoter à feu très doux pendant au moins 1 heure ou jusqu'à ce que la volaille soit cuite et bien tendre.

Ajouter les pommes de terre environ 20 minutes avant la fin de cuisson. Couvrir de nouveau. Rectifier l'assaisonnement.

Entretemps, mélanger la crème avec les jaunes d'oeufs et le jus de citron dans un bol. Saler et poivrer. Réserver au frais.

Retirer le poulet du faitout et le couper en morceaux. Réserver au chaud, dans le four.

Retirer également les légumes du faitout à l'aide d'une écumoire et réserver au chaud. Porter le jus de cuisson à ébullition et laisser un peu réduire à feu vif.

Transférer les légumes dans un plat de service et dresser les morceaux de poulet dessus. Réserver le plat dans le four éteint mais encore chaud.

Prélever l'équivalent de 2 grands verres de bouillon réduit et incorporer celui-ci à la préparation à la crème et aux jaunes d'oeufs. Bien mélanger. Napper les morceaux de poulet et les légumes avec la sauce et servir sans attendre.

Source : recette adaptée du livre La Cuisine pour mes Amis, de Blanche Vergne - Ed. Solar (France)

3 septembre 2010

Salade de pâtes comme une niçoise



Une excellente version de la salade niçoise où les habituelles pommes de terre sont remplacées par des pâtes...

Ingrédients pour 4 personnes
  • 350 g de pâtes courtes au choix (radiatore, conchiglie, fusilli...)
  • 120 g de haricots verts équeutés
  • 50 g de filets d'anchois en saumure, rincés et séchés
  • 2 cuillères à soupe de lait
  • 150 g de roquette (ou autre salade verte au choix)
  • 250 g de tomates cerises coupées en moitiés
  • 4 oeufs durs coupés en quartiers
  • 225 g de filets de thon à l'huile d'olive, soigneusement égouttés
  • 120 g d'olives noires ou violettes
  • sel
Vinaigrette
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin blanc
  • 1 cuillère à café de moutarde à l'ancienne
  • sel & poivre du moulin
Préparation

Cuire les pâtes "al dente" dans un grand volume d'eau bouillante salée. Egoutter les pâtes et les rincer sous l'eau froide courante. Laisser égoutter.

Porter de l'eau salée à ébullition. Y plonger les haricots verts et laisser cuire pendant 8-10 minutes - ceux-ci doivent se présenter cuits mais encore fermes et croquants.

Egoutter les haricots verts et les passer sous l'eau froide courante. Egoutter de nouveau et éponger avec du papier absorbant. Réserver.

Faire tremper les filets d'anchois dans le lait pendant 10 minutes. Egoutter et éponger avec du papier absorbant. Emietter grossièrement le thon. Réserver.

Disposer les pâtes et la roquette dans un saladier. Ajouter les haricots verts, les moitiés de tomates cerises, le thon, les filets d'anchois et les olives. Réserver.

Mettre l'huile d'olive, le vinaigre et la moutarde dans un pot en verre muni de couvercle. Saler et poivrer. Fermer hermétiquement le pot et secouer énergiquement jusqu'à obtenir une sauce bien émulsionnée.

Verser la vinaigrette sur la salade et mélanger délicatement. Garnir avec les quartiers d'oeufs durs. Servir la salade bien fraîche, avec du pain à l'ail.

Source : recette adaptée du livre Massas - Parragon Books (Portugal)

2 septembre 2010

Tarte provençale aux légumes et au chèvre



Confectionnée avec des légumes de saison, cette délicieuse tarte salée sent bon la Provence et l'été...

Ingrédients pour 6 personnes
  • 1 rouleau de pâte feuilletée surgelée
  • 1 cuillère à soupe de chapelure
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 poivron rouge coupé en petits dés
  • 1 poivron vert coupé en petits dés
  • 1 cuillère à café d'herbes de Provence
  • 200 ml de crème fraîche
  • 100 g de fromage de chèvre émietté
  • 2 oeufs
  • 1 courgette coupée en fines rondelles
  • 4 tomates cerises coupées en moitiés
  • sel & poivre du moulin
  • fromage râpé (emmental, gruyère ou parmesan)


Préparation

Laisser la pâte feuilletée décongeler à température ambiante.

Préchauffer le four à 190ºC. Chemiser un moule à tarte avec une feuille de papier sulfurisé, puis foncer avec la pâte feuilletée. Réserver au frais.

Chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse. Ajouter les dés de poivrons et faire revenir pendant 8-10 minutes. Assaisonner avec du sel, du poivre et les herbes de Provence. Retirer la sauteuse de la chaleur et réserver.

Chauffer l'huile d'olive restante dans une grande poêle antiadhésive. Faire dorer les rondelles de courgette des deux côtés. Saler et poivrer. Retirer la poêle de la chaleur et réserver.

Dans une jatte, battre les oeufs avec la crème. Saler et poivrer.

Saupoudrer le fond de la pâte avec la chapelure et éparpiller les dés de poivrons dessus. Parsemer avec le chèvre émietté. Couvrir uniformément avec le mélange de crème et d'oeufs.

Disposer les tomates cerises au centre de la tarte, parties coupées tournées vers le haut. Disposer les rondelles de courgette en couronne sur le pourtour, en les faisant légèrement se chevaucher.

Saupoudrer les rondelles de courgette avec un peu de fromage râpé. Enfourner la tarte à 190ºC pendant 35-40 minutes environ, ou jusqu'à ce que la pâte et la garnitures se présentent fermes et dorées.

Retirer la tarte du four et laisser reposer pendant 10 minutes. Servir la tarte chaude, tiède ou froide, avec une salade verte et des olives.

Source : recette légèrement adaptée du livre No Forno - Parragon Books (Portugal)