17 octobre 2005

Caldeirada au thon

Image Hosted by ImageShack.us

Me voici de nouveau fidèle au rendez-vous pour la 5º édition de Blog Appétit! Cette fois-ci, c'est Requia qui a - très judicieusement - choisi les deux produits de saison: poivron & thon. Je n'ai pas mis très longtemps à réfléchir à la recette que j'allais présenter. J'ai opté très naturellement pour la caldeirada, un plat traditionnel portugais (assez proche de la bouillabaisse marseillaise) qui compte trois sortes de poissons différents - généralement de la lotte, du merlan et du mérou -, des coquillages et des... poivrons, bien sûr! J'ai juste un peu changé les poissons. Quant aux poivrons, ils venaient du potager alentejan (et bio!) de mes beaux-parents. Un plat très simple et absolument light, où le poivron apporte une petite note subtile au lieu de masquer les autres ingrédients...

Image Hosted by ImageShack.us

Ingrédients pour 4-6 personnes

- 2 oignons coupés en fines rondelles
- 3 gousses d'ail tranchées
- 1 poivron rouge coupé en fines lanières
- 2 poivrons verts coupés en fines lanières
- 1 belle tomate mûre coupée en morceaux
- 1 feuille de laurier-sauce
- 800 g de pommes de terre coupées en fines rondelles
- 1 kg de coques
- 2 tranches de thon rouge coupées en 2
- 3 petites tranches de roussette
- 3 petites tranches de congre
- 1 cuillère à soupe de piri-piri (ou de paprika fort)
- 1 dl de vin blanc sec
- 1 pincée de safran
- 1 dl d'huile d'olive
- 3-4 brins de persil plat frais
- sel & poivre

Image Hosted by ImageShack.us

Préparation

Faire dégorger les coques dans de l'eau froide, avec une poignée de gros sel, quelques heures à l'avance. Rincer abondamment sous l'eau courante, égoutter et réserver. Diluer le piri-piri et le safran dans le vin blanc.

Étaler les coques au fond d'une grande cocotte en terre cuite vernissée (ou en fonte). Alterner ensuite des couches de rondelles d'oignon et de pommes de terre, d'ail, de lanières de poivron, de brins de persil, de tranches de poisson et de tomate. Ajouter la feuille de laurier. Saler et poivrer.

Arroser avec le vin blanc et l'huile d'olive. Couvrir et cuire à feu doux jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites. De temps en temps, secouer la cocotte pour bien répartir la chaleur. Rectifier l'assaisonnement et servir très chaud, avec un bon pain de campagne.

Nota: ce plat se sert avec du vin blanc ou éventuellement un rouge "de sable" d'Azenhas do Mar.

Toutes les recettes des participants

28 commentaires:

  1. Oh la la, ça a vraiment l'air délicieux. J'ai faim !

    RépondreSupprimer
  2. MiaaaammmmmM !!!!!!
    Bizsss
    Zaza

    RépondreSupprimer
  3. il faut que je reviennes tout à l'heure, grandiose

    RépondreSupprimer
  4. mais comment on va faire avec toutes ces recettes qui font envie même de bon matin !! je vais en avoir pour plusieurs mois à tout tester !! vous exagerez toutes ! bravo Elvira pour ce plat convivial

    RépondreSupprimer
  5. toujours aussi inspirée, notre Elvira
    et la photo de l'assiette est ++++!

    RépondreSupprimer
  6. Tout ce que j'aime ...C'est un superbe plat convivial. On a envie de le déguster avec des amis ! Bravo !

    RépondreSupprimer
  7. Grandiose Elvira, ça me donne envie de la tester !!

    RépondreSupprimer
  8. Super recette Elvira! avec beaucoup de goûts différents, dont les éléments principaux demandés !
    PS: J'ai vu aussi qu'aujourd'hui, on ne peut pas ajouter de "grain de sel" ni de "grain de poivre" ;-) Cela serait dommage de troubler cette belle recette ...

    RépondreSupprimer
  9. C'est superbe, cette adaptation à la portugaise des deux ingrédients !

    RépondreSupprimer
  10. Une très belle recette Elvira. Très très appétissant

    RépondreSupprimer
  11. Bravo Elvira. J'étais sûre que tu allais nous concocter un superbe plat à la portugaise.
    Je rejoins mes copines pour dire que ce plat est convivial. Et il doit embaumer toute la maisonnée avec son accent marin.

    RépondreSupprimer
  12. Mon Dieu Elvira, que ton assiette est appétissante !
    Tu t'es encore surpassée Ma Chère.

    RépondreSupprimer
  13. On imagine bien une grande table, tous autour et dégustant en riant ton plat.
    J'aime beaucoup ta cocotte noire et les poivrons rouges (mes couleurs!).

    RépondreSupprimer
  14. J'imagine moi aussi très bien tous les gens autour de la table humant les parfums se dégageant de cette recette ! bravo Elvira !

    RépondreSupprimer
  15. Dis donc Elvira t'a quand même pas fait cette grande cocotte pour vous deux ?
    est-ce qu'il en reste ?
    jp

    RépondreSupprimer
  16. Copieux, et joli, il en restera bien un peu pour moi ??

    RépondreSupprimer
  17. JP: on a fait ça dimanche à Melides. C'était l'anniversaire de belle-maman. Il n'en reste plus!

    RépondreSupprimer
  18. Waouh, quelle marmite. Ca donne faim !
    Bravo une fois encore !

    RépondreSupprimer
  19. Que cette assiette est appétissante! J'imagine que les pommes de terre fondent dans la bouche, que le congre, la roussette et le thon gardent chacun une texture originale. Et ces coques qui donnent un petit air de fête. Et le bouillon, je n'en vois pas dans l'assiette. On le sert à part ou bien il a été entièrement absorbé lors de la cuisson?

    RépondreSupprimer
  20. Fleur de sel: il reste tout juste un léger bouillon au fond de la cocotte. À saucer, bien sûr!

    RépondreSupprimer
  21. oh la belle marmite réconfortante!

    RépondreSupprimer
  22. Me voilà de retour, je n'ai pas changé d'avis grandiose, j'aime l'idée, je rêve de m'en servir une assiette, je suis frustrée de ne pas pouvoir en goûter

    RépondreSupprimer
  23. merci Elvirinha je cherchais une recette pour dimanche , je l'ai trouvée!
    bises

    RépondreSupprimer
  24. Mais pourquoi je ne suis jamais allée au portugal, quelle erreur. Merci de nous faire découvrir la cuisine portugaise et le portugal.

    RépondreSupprimer
  25. Portuguesissime et thonifiant. Bonne tasca. On peut réserver?

    RépondreSupprimer
  26. Alors là le vin c'est fastoche. Vraiment très sympa, comme souvent chez toi, la recette conviviale.

    RépondreSupprimer
  27. j'ai fait cette recette ! mais j'ai mis au fond de mon plat des moules d'espagne fermées, et comme poissons du saumon, de la baudroie et de merlu !

    excellent et trop facile à faire ! à servir avec un aioili et on a notre bouillabaisse !!!! on met tout dans le faitout et on laisse cuire 20 mn à partir de l'ébullition ! trop facile !!! trop bon !!!

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !