13 août 2007

Tellines à la portugaise



Il existe une habitude bien sympathique, le week end, au Portugal: le petisco. C'est une sorte de goûter amélioré, la plupart du temps composé de fruits de mers, crustacés, charcuteries fumées, fromages et pain frais, accompagnés de bière très fraîche ou de vin blanc. On prend cette collation au retour d'une promenade ou d'une journée à la plage, en traînant jusqu'au soir à la terrasse d'un café ou à la maison, en bonne compagnie, et ce sont souvent les messieurs qui officient en cuisine à l'occasion. Nous avons rapidement adopté cette habitude, nous aussi. Le samedi matin, c'est généralement l'étal du poissonnier et les arrivages du jour qui déterminent ce que sera notre petisco. Dernièrement, de jolies et fraîches tellines nous ont fait de l'oeil... Je les ai préparées très simplement, en suivant la recette d'une autre adepte du petisco, Mónica, auteure du blog portugais Diário da Cozinha...

Ingrédients pour 4 personnes

- 2 kg de tellines
- 3 gros oignons coupés en fines rondelles
- 6 gousses d'ail pelées
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de pulpe de tomate
- 1 verre de vin blanc sec
- 1 petit piment rouge finement émincé
- 1 petit bouquet de coriandre fraîche
- sel & poivre

Préparation

Faire blondir les rondelles d'oignons avec les gousses d'ail dans l'huile d'olive chaude. Ajouter le piment émincé. Saler et poivrer.

Verser la pulpe de tomate et le vin blanc. Mélanger et porter à ébullition.

Ajouter les tellines et le bouquet de coriandre. Couvrir et cuire en secouant la casserole régulièrement jusqu'à ce qu'à ce que les coquillages commencent à ouvrir.

Retirer immédiatement de la chaleur et servir sans attendre, avec du pain de campagne frais pour saucer.

Nota: cette recette marche très bien aussi avec des coques ou des palourdes.

14 commentaires:

  1. Envie...a part la coriandre, on a un peu la meme facon de les faire les coquillages. Ah, si j'habitais pres de la mer.

    RépondreSupprimer
  2. Si j'habitais le portugal ,je crois que je l'adopterai bien aussi ce petisco!

    RépondreSupprimer
  3. roohhh...les tellines....!!! je n'en ai pas mangé depuis....pfuuu..trop longtemps...et j'aime beaucoup ça..
    C'est une spécialité du sud de la France, vers les Saintes Maries et Nimes..Arles...tout ça...
    Mais les tiennes ont l'air particulièrement appétissantes...

    RépondreSupprimer
  4. Cela fait plusieurs recettes que je lis avec ce petit coquillage qui devient à la mode semble-t-il mais que l'on ne trouve pas dans nos contrées! ;-)Dommage!

    RépondreSupprimer
  5. Les tellines je les prépare juste avec huile d'olives ail et persil, je vais essayer ta recette pour changer, c'est vrai que c'est délicieux à l'apéro, cela dit, quelle bonne idée ce petisco! Bises.

    RépondreSupprimer
  6. Cette traditions du tellisco m'a l'air tout simplement géniale, à quelle heure le prochain ???

    RépondreSupprimer
  7. Mercredi prochain (férié) vers 17h00, Bergeou! ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne suis pas trop coquillages mais là ils sont petits,ca devrait passer

    RépondreSupprimer
  9. Jolie recette,, je mets le piment généralement, mais pas la coriandre, c'est bien de m'y faire penser! Ah les tellines, beau et bon, un de mes régals! En plus, les tiennes sont des vraies, pas des donaces qu'on confond souvent avec les tellines!

    RépondreSupprimer
  10. Ton billet sent bon les embruns, la fraîcheur. J'aime cette tradition. C'est cool.

    RépondreSupprimer
  11. Ca fait également un sacré bail que je n'ai pas mangé de tellines, ta recette me fait super envie!

    RépondreSupprimer
  12. Coïncidence, je suis restée trois plombes sur l'index au niveau des petiscos il y 2 jours, une de plus!

    RépondreSupprimer
  13. les coquillages de mon enfance lorsque l'on partait au Grau du Roi...on les mangeait en vinaigrette

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !