9 août 2007

Soupe de haricots verts à la ribatejane



Les Portugais aiment la soupe, et ce ne sont sûrement pas les températures caniculaires qui les empêcheront d'en manger (dernièrement, João et moi avons dévoré une pleine soupière de sopa da pedra dans un restaurant d'Almeirim, par une journée à 37ºC)... Hiver comme été, la soupe remporte tous les suffrages, par ici. Il serait d'ailleurs impensable pour un restaurant portugais de ne pas proposer au moins une soupe différente par jour au menu en fonction des légumes de saison. Chaque région portugaise a sa version de la soupe aux haricots verts, par exemple. J'aime particulièrement celle de la région de la famille de mon mari, la Beira Baixa, mais la recette traditionnelle de mon Ribatejo n'est pas mal non plus... En des époques moins clémentes, cette soupe riche, rustique et complète aux bonnes senteurs de menthe ou de sarriette constituait bien souvent à elle seule le repas des paysans. Personnellement, je suis fan, et c'est aussi en plat unique que j'ai l'habitude de la servir, même si en ce moment, je transpire quand même un peu à chaque cuillerée...!

Ingrédients pour 5 personnes

- 350 g de haricots verts plats
- 300 g de pommes de terre
- 2 oignons
- 2 gousses d'ail
- 3 tomates mûres
- 1 dl d'huile d'olive
- 5 oeufs
- 1 pain de campagne coupé en tranches
- 1 feuille de laurier
- 1 beau brin de menthe fraîche (ou des petits brins de sarriette)
- sel & poivre

Préparation

Éplucher, laver et arranger les légumes. Couper l'oignon en rondelles fines et hacher les gousses d'ail. Couper les tomates en petits dés et les haricots verts en morceaux, dans le sens diagonal. Couper les pommes de terre en rondelles fines.

Chauffer l'huile d'olive dans une grande casserole. Ajouter les rondelles d'oignons, l'ail haché, les petits dés de tomates et la feuille de laurier. Faire revenir en remuant souvent jusqu'à ce que les tomates commencent à se défaire.

Verser 1,5 l d'eau chaude et porter à ébullition. Saler et poivrer. Ajouter les morceaux de haricots verts et les rondelles de pommes de terre. Laisser cuire à feu doux pendant 25 minutes.

Pocher délicatement les oeufs un par un dans la soupe (j'utilise une louche que je maintiens à la surface du bouillon). Retirer les oeufs pochés de la soupe et les réserver.

Distribuer les tranches de pain au fond d'assiettes creuses. Verser la soupe sur le pain. Ajouter quelques feuilles de menthe et les oeufs pochés. Servir sans attendre.

22 commentaires:

  1. Moi aussi, j'adore la soupe hiver comme été. Alors, je prends la tienne sans hésiter (et puis, ça me réchauffera).

    RépondreSupprimer
  2. Superbe soupe ! Je suis très soupe aussi ! Par contre je ne connais que la "caldo verde" portugaise (dont je suis toutefois plus que fan!)

    RépondreSupprimer
  3. Une belle soupe! J'adore...

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  4. Une soupe paysanne comme je les aime. J'en ai fait une aussi, il n'y a pas si longtemps au Pays Basque, en plein mois de juillet.

    RépondreSupprimer
  5. Mon père mangeait de la soupe hiver comme été... je suis un peu moins accro que lui, mais une soupe ne me fait jamais vraiment peur, et cette année encore moins.

    RépondreSupprimer
  6. Hum ! Une bonne soupe portugaise. Même avec la chaleur, on les apprécie ces soupes aaux bons légumes de saisons. Je classe d'office ta recette.

    RépondreSupprimer
  7. comme c'est l'aotomne en ce moment ,et que je reviens de ma c...cette petite soupe me parrait parfaite pour ce soir !!

    RépondreSupprimer
  8. Depuis quelque temps, je cherchais une soupe aux haricots verts. L'oeuf qu'on y fait pocher en fait une soupe repas. Tu as toujours des idées innovantes, simples, qui donnent envie de prendre les légumes et de cuisiner. Je t'en remercie

    RépondreSupprimer
  9. je me souviens avoir mangé une soupe et attrapé des coups de soleil en même temps l'année dernière alors c'est pas de refus...les coups de soleil en moins!

    RépondreSupprimer
  10. Le festival de la sardine à Portimao. C'est tellement impressionnant, ces tablées de gens qui savourent des sardines. Si tu y vas, Enjoy!

    RépondreSupprimer
  11. Ce n'est certainement pas nos T° caniculaires (15° pas plus !!) du moment qui vont nous empêcher de manger de la soupe !!!

    RépondreSupprimer
  12. Olá Elvira! É um grande prazer ter você visitando meu blog, você é super conhecida no mundo blogueiro e seus blogs são ótimos.já eu estou apenas começando e espero aprender muito com você.
    Bjs!!!

    RépondreSupprimer
  13. brigitounette09/08/2007 19:48

    Les créoles mangent la soupe tous les jours , la tienne leur plairait beaucoup :-)

    RépondreSupprimer
  14. par ici la bonne soupe, il t'en reste un peu?????

    RépondreSupprimer
  15. Moi aussi j'adore les soupes même en été,en plus c'est vrai que cette année le temps nous a vraiment aidé.
    Bises isabelle

    RépondreSupprimer
  16. Visiblement tu as la canicule, nous l'automne en été, alors ta soupe est la bienvenue !

    RépondreSupprimer
  17. C'est très beau, mais je n'ai pas bien compris ce qu'était la Ribatejane ???

    RépondreSupprimer
  18. André: c'est comme si pour un plat français tu disais "à la bourguignonne" ou "à la provençale". Le Ribatejo est une région du Portugal située au Centre Ouest. Ma région.

    RépondreSupprimer
  19. J'ai visité votre blog et je l'ai trouvé trés enchantant.

    Manellis

    (au Brésil)
    Avec le français que Dieu m'a donné

    RépondreSupprimer
  20. Cette soupe me plait beaucoup. J'ai des haricots verts à gogo dans le jardin et chez moi les températures sont fraiches pour un mois d'aout. Alors...........à moi la bonne soupe!

    RépondreSupprimer
  21. Ah, les soupes portugaises... C'est un de mes grands souvenirs d'enfance! Surtout la caldo verde et ses différentes versions. D'ailleurs, c'est avec cette recette et celle des pasteis de nata que j'ai découvert ton blog!!! Merci, Elvira, pour le pont que tu crées entre nous et le Portugal. Ainsi,j'ai l'impression d'y revenir aussi souvent que je visite ton site!!! Ellaë

    RépondreSupprimer
  22. agastache2927/09/2007 16:00

    Je m'en suis grandement inspirée ce midi (mais sans les oeufs et avec des haricots verts et du basilic !).
    En tout cas c'est plein de saveurs et bien nourissant

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !