17 mai 2007

Koulibiac de saumon façon Marie



Comme le strogonoff, le koulibiac est l'un de ces plats originaires de Russie - mais aussi d'Ukraine, qui font désormais partie du patrimoine culinaire international. Koulibiac signifie littéralement tourte. Depuis que j'habite au Portugal, comme il y vit une grande communauté originaire d'Ukraine, de Russie, etc., j'ai cru comprendre que notre version occidentale de cette spécialité s'était beaucoup éloignée de l'originale (j'ai une ou deux autres recettes plus "authentiques" sous le coude que je testerai bientôt). Néanmoins, le version "galvaudée" est très bonne tout de même. La recette présentée ci-dessous a été confectionnée par Marie, ma belle-maman, dont c'est un classique. Elle réussit particulièrement bien le koulibiac de saumon. Sa recette...

PS: les photos ne sont pas de très bonne qualité, mais l'éclairage ne s'y prêtait pas...

Ingrédients pour 8 personnes

- 2 pâtes feuilletées (250 g chaque)
- 500 g de filets ou de pavés de saumon
- 150 g de riz
- 200 g de champignons de Paris frais
- jus d'1/2 citron
- 80 g de beurre
- 1/2 bouquet d'aneth
- 1/2 bouquet de cerfeuil
- 1/2 botte d'épinards frais
- 1 jaune d'oeuf
- sel & poivre
- farine



Préparation

Cuire le riz dans de l'eau bouillante salée pendant 15 minutes. Égoutter, rincer à l'eau froide et égoutter de nouveau.

Arranger et laver les épinards. Séparer les feuilles et les réserver.

Bien nettoyer les champignons et les couper en petits dés. Arroser avec le jus de citron.

Faire fondre la moitié du beurre dans une poêle et ajouter les petits dés de champignons. Sauter jusqu'à ce qu'il reste très peu de liquide dans la poêle. Retirer les champignons de la poêle et réserver.

Ajouter le beurre restant dans la poêle. Faire sauter les feuilles d'épinards pendant 3-5 minutes. Hacher grossièrement et réserver.

Disposer le cerfeuil et l'aneth dans un récipient pour la cuisson à vapeur. Poser les filets de saumon sur les herbes et cuire à la vapeur pendant 8 minutes. Laisser refroidir. Hacher les herbes. Effiler le saumon et l'assaisonner avec du sel et du poivre.

Dans une jatte, mélanger le riz avec les champignons, les épinards et les herbes cuites hachées. Saler et poivrer. Réserver.

Retirer la plaque du four et la foncer avec du papier sulfurisé. Préchauffer le four à 240ºC.

Étaler chaque pâte feuilletée à l'aide d'un rouleau à pâtisserie sur le plan de travail fariné, en formant des rectangles. Mettre l'un des rectangles de pâte sur la plaque du four.

Couvrir avec une fine couche du mélange de riz et légumes. Ajouter une couche de saumon effilé, puis une couche de riz, etc. jusqu'à épuiser les ingrédients.

Badigeonner les bords de la pâte avec un peu d'eau froide. Couvrir avec l'autre rectangle de pâte et fermer en pressionnant du bout des doigts pour bien souder. Pratiquer un petit trou sur le dessus de la pâte et y introduire une cheminée en papier sulfurisé pour l'évacuation de la vapeur.

Badigeonner la pâte avec le jaune d'oeuf battu et enfourner à 240ºC pendant 6-8 minutes. Baisser la température du four à 180ºC et prolonger la cuisson pendant environ 20-25 minutes.

Laisser reposer le koulibiac pendant 5-7 minutes dans le four, la porte ouverte. Retirer le koulibiac du four et le couper délicatement en tranches. Accompagner, par exemple, avec ma fausse béarnaise tiède servie en saucière.

21 commentaires:

  1. Tu ne peux pas savoir comme tes mots m'ont fait plaisir "La Russie et l'Ukraine font partie du patrimoine culinaire international". C'est plus que vrai ;-). Qui ne connait pas les blinis, le bortsch...? Et le koulibiac. C'est vrai que ta version s'éloigne quelque peu de l'originale mais qu'importe!
    Je ne savais pas qu'il y avait une importante communauté ukrainienne au portugal
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  2. un plat que j'apprécie ! ma belle mère d'origine polonaise fait quelque chose qui ressemble à ta recette et c'est un délice !

    RépondreSupprimer
  3. Lisanka: cela va sûrement beaucoup t'étonner, mais la communauté ukrainienne représente déjà près de 5% de la population portugaise (et encore, on ne compte pas les sans-papiers dans ce chiffre). Même dans mon petit village de province, j'ai des voisins ukrainiens. Et déjà un petit cousin au 2º degré luso-ukrainien! :-). Dans mon petit bled, tout le monde fait déjà sa vodka maison! ;-D

    RépondreSupprimer
  4. çà fait des années que je n'ai pas mangé de koulibiac, je tagge ta recette, et je la ferai la prochaine fois, elle a l'air délicieuse

    RépondreSupprimer
  5. Intéressant d'apprendre ça sur les ukrainiens.
    Je n'avais pas idée qu'ils puissent s'être disséminés parout en Europe!

    RépondreSupprimer
  6. Je trouve cette recette super ,il va falloir que je me lance

    bisous de PARIS

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai que cela ressemble un peu a mon feuilleté de saumon publié l'autre jour ! Ton Koulibiac, est tout de même plus consistant.
    Bon week-end, Bises, Marie

    RépondreSupprimer
  8. En acompagnement je verrai bien une simple crème citronnée.

    RépondreSupprimer
  9. Ca c'est une recette dont je rêve depuis longtemps... Je la tenterai prochainement, cela me fait très envie, mais pour trouver de la pate feuilletée de qualité...

    RépondreSupprimer
  10. J'aime beaucoup cette version "galvaudée" et délicieuse (de toutes façons, ce plat n'est guère mangé en Russie- mon mari est russe et il n'en a jamais mangé là-bas!)

    RépondreSupprimer
  11. Aos anos que não faço o "koulibiac". Vai entre aspas à espera dos seus testes russos ou ucranianos.

    RépondreSupprimer
  12. moi je ne connaissais pas ce plat mais il m'a l'air fabuleux!

    RépondreSupprimer
  13. Elle est extra cette recette et nouvelle pour moi.
    Bonne soirée, Doria

    RépondreSupprimer
  14. nuage de lait17/05/2007 18:47

    hooo la..... un régal !!!

    RépondreSupprimer
  15. Je crois bien que je n'en ai jamais mange. Je crois aussi que j'aimerais ca, vu la recette. Le plat est joli aussi.

    RépondreSupprimer
  16. Deve ser muito interssante

    Um abraço

    RépondreSupprimer
  17. Mmmm, c'est une recette que faisait ma grand-maman, rien que le nom me rappelle plein de souvenirs!

    RépondreSupprimer
  18. Moi, j'aime beaucoup tes photos !! Elles confèrent à la recette et à ton texte un caractère mystérieux, comme si tu livrais cette recette sous le manteau, dans les tourments hivernaux de la steppe russe ...
    Bon je vais mettre un chale, je me suis donné froid !!
    Biz
    anso1505.canalblog.com

    RépondreSupprimer
  19. Je connais ce genre de plat, c'est un pur délice avec l'entourage de pâte croustillante !

    RépondreSupprimer
  20. c'est un plat que me réclamait chaque année ma fille Elisa pour son anniversaire , du temps ou elle vivait avec nous , plus jeune ......
    beaucoup de souvenirs autour de ce délicieux plat .

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !