12 mars 2008

Tasca da Elvira fête ses 3 ans !


Pastéis de nata - Getty Images

Aujourd'hui, cela fait exactement trois ans que j'ai commencé ce blog. Pour tous ceux qui n'ont pas connu la "préhistoire" des blogs de cuisine et donc du mien, tasca est un mot portugais qui désigne un petit bistrot populaire sans menu fixe où sont proposés deux plats du jour, simples et bons comme ceux que l'on cuisine à la maison... Trois ans plus tard, je pense que mon blog porte toujours bien son nom. Lorsque j'ai débarqué dans la blogosphère, nous étions seulement une poignée d'amateurs passionnés - vingt tout au plus, à parler en français - les anglo-saxons étaient là bien avant nous - de nos petits plats sur la toile. J'ai vu naître Blog Appétit, puis l'indispensable Blog Actu où j'ai été la neuvième à m'inscrire. Quand on connaît le nombre d'inscrits sur cette grande communauté depuis, ça laisse rêveur... À cette époque pas si lointaine, on faisait le tour des billets du jour en une heure. Rassurez-vous, je ne suis pas en train de pleurer sur le temps qui passe. C'est une évolution normale. La blogosphère culinaire a tellement grossi - et enflé de la tête et des chevilles, qu'elle est devenue - comme New York, un lieu où l'on peut devenir une célébrité en un rien de temps ou au contraire un endroit où l'on ne sortira jamais de son anonymat tant il y a de gens qui s'y bousculent. Finalement, ça ressemble à la vraie vie et on apprend beaucoup de choses en trois ans. On s'inculque quelques principes, aussi...

Comme par exemple que l'on ne fait pas un blog pour les autres bloggeurs mais bien pour un tas de lecteurs anonymes - la majorité. Ils ne laissent pas forcément de commentaires, mais au moins ils nous lisent, eux. Pas comme ces marathoniens de Blog Actu qui nous gratifient de "miam, trop bon, j'adore" sans même avoir pris la peine de lire nos billets, juste dans le dessein de recevoir une pluie de commentaires en retour. Je me rends toujours aussi régulièrement sur Blog Actu, je lis beaucoup de recettes, avec plus d'intérêt encore depuis que je ne me suis libérée de l'obligation de les commenter systématiquement. Et puis la qualité d'un blog n'est absolument pas proportionnelle au nombre de coms reçus...

Je ne participe quasiment plus aux jeux, concours, etc. - sauf s'ils sont organisés par des personnes que j'estime ou que le thème en est intéressant - depuis que j'ai reniflé des stratégies de courses aux classements chez certains bloggeurs qui sont même capables de se la jouer amitié, copinage, etc. pour vous faire participer alors que tout ce qu'ils veulent est un lien de plus vers chez eux. Si ces jeux étaient stimulants et amusants quand il y en avait peu, ils sont à présent devenus lassants et répétitifs. Et puis ces cotes de popularité gagnées à l'arrachée, je les trouve pitoyables...

Je ne lis plus les blogs qui sont devenus des sortes de supermarchés en ligne où il y a cinq publi-reportages à peine camouflés - voir carrément affichés - pour une recette généralement sans intérêt perdue au milieu pour justifier l'existence du blog. Ça cligne tellement de partout que l'on ne sait plus où poser son curseur de peur de débarquer chez un épicier ou un fabricant de plats surgelés à sa souris défendante! Plutôt que de leur faire la morale ou de les gratifier de commentaires méchants, je préfère simplement les ignorer... Chacun son éthique.

Je me refuse à cirer les pompes aux auteurs de blogs pontifiants, qui se prennent pour des stars des fourneaux, donnent des leçons et pensent avoir la science infuse en cuisine. Ils s'aiment déjà assez eux-mêmes pour n'avoir pas besoin de courtisaneries supplémentaires. Pas plus que je ne méprise les blogs qui présentent des recettes de tomates farcies, patates sautées ou quiches lorraines. Ils ont le droit d'exister autant que les autres et ils sont souvent bien plus utiles et honnêtes que ceux "qui se la pètent". Je ne connais personne qui mange tous les jours des gâteaux au chocolat super élaborés... Et puis, c'est facile d'épater la galerie quand on ne cuisine qu'avec des produits rares et chers aux apellations pompeuses et exotiques. J'admire bien plus ces mamans fauchées qui déploient des trésors de créativité et d'imagination pour régaler leurs familles avec ce qu'elles ont sous la main.

Par ailleurs, je suis contente d'habiter loin du "nombril" de ce petit monde (Paris, où j'ai pourtant vécu pendant trente ans). Certes, cela me prive peut-être de certaines belles rencontres, mais cela me soulage aussi de ne pas me sentir obligée à participer à ces réunions de bloggeurs où tout le monde s'adoooooooooore et se congratule pour mieux dégoiser et cancanner par derrière. C'est tellement et tristement vrai que j'arrive à en avoir des échos jusqu'ici... Pffffttt... :-(

Mais la blogosphère n'est pas seulement cet "univers impitoyable"... Et heureusement, sinon je n'aurais plus rien à y faire...

Je reçois tous les jours des mails émouvants de personnes qui me remercient juste d'exister, qui viennent me rendre visite quotidiennement dès qu'ils se connectent. Merci à vous aussi d'exister: ce blog est le vôtre.

J'ai connu et parfois même rencontré des gens merveilleux et passionnants, dont la plupart sont devenus des amis, comme Mijo, Jean-Paul, JCP, Gracianne, Gabrielle de Toulouse, Zaza, Emilie, Malou, Véro, Isabel L., Fátima, Louise et plus récemment Mamina.

J'ai donné une sorte de "petit frère" lusophone à Blog Actu, Cozinhas do Mundo, et créé ainsi une vraie communauté de blogs culinaires en langue portugaise. J'en suis fière.

Mon univers culinaire s'est considérablement élargi grace à la lecture quotidienne de vos blogs. Heureusement, la plupart des bloggeurs sont encore des personnes formidables et intéressantes.

Et enfin, je pense avoir fait tomber un tas de clichés aussi stupides que faux et péjoratifs sur la cuisine portugaise. Une autre de mes fiertés et pas des moindres.

Aussi, je rempile avec plaisir pour une durée indéterminée. Avec un remerciement tout spécial à Sylviane, Mijo, Gloria, Véro, Penglobe, Pascale, André, Jean-Paul et Nawal, les "parrains" du début qui m'ont inspirée et - bien - accueillie dans cette communauté.

Feliz aniversário, Tasca da Elvira ! :-)

80 commentaires:

  1. Bravo Elvira! Ta tasca a bien su m'inspirer, tant pour ses recettes facilement réalisables que pour le blog et tes textes succincts qui vont droit au but, un modèle pour moi qui n'en suit pas encore à sa première année de blog. Continue!

    RépondreSupprimer
  2. PARABENS!!!!!!!!!!

    Réalemente, tenho que dizer, que as pessoas, ja naos so falam de bacalhau na cozinha Portugesa ;)

    RépondreSupprimer
  3. Jean-Jacques12/03/2008 10:07

    Bon anniversaire bloguistique Elvira et, surtout, continue longtemps.
    C'est que j'y tiens, moi, à ma mine de recettes !

    RépondreSupprimer
  4. Un excellent bloganniversaire ! Je trouve en effet que ta chaleureuse "tasca" porte toujours aussi bien son nom. Ton endurance est remarquable et tes publications quotidiennes attestent d'un goût véritable et profond pour la cuisine.
    Je suis particulièrement sensible à ta défense des blogs-tomates farcies et quiches lorraines : non seulement le mépris culinaire est insupportable, mais je trouve qu'il faut un joli talent pour réussir parfaitement ses basiques (mon Brad me réclame toujours une recette époustouflante de quiche lorraine, je cherche, je cherche ;). Mon véritable critère, dans un restau, c'est d'ailleurs la vinaigrette...
    Bref, j'aime toujours autant ce que tu fais et surtout ce qui, à travers ton blog, "transpire" de générosité et d'hédonisme tranquille. Qu'est-ce qu'on se sent bien dans ta "tasca" !

    RépondreSupprimer
  5. parabens ao blog!!!!
    ah je découvre la communité portugaise des blogs culinaires! chapeau! je vais envoyer ça vite vite à mes parents pour qu'ils puissent un peu matar as saudades...

    les bolos de arroz, les natas...toutes ces petites douceurs résument pour moi a tua tasca!

    beijinhos trasmontanos

    RépondreSupprimer
  6. Alors bravo car tu n'hésites pas sur tes mots et les gens comme ça sont plutôt rares.
    Je suis peut être naïve car je viens d'organiser une rencontre sur Paris (le 1er mars) mais j'ai l'impression que tout le monde était content de se rencontre, de partager une passion. Tu m'inquiétes du coup ...
    Bref longue vie à ton blog et encore beaucoup de recettes très alléchantes. Je fais partie des personnes qui ne te laissent pas forcément de commentaires, je vais essayer de corriger ça.
    Bises
    PS : J'habite la même ville que Zaza et on a pas encore réussi à se rencontrer.

    RépondreSupprimer
  7. 3 bougies... c'est que tu es une grande maintenant. Bon blog anniversaire. Et bises, plein de bises.

    RépondreSupprimer
  8. Je préfère te dire un grand bravo pour ces 3 ans et toutes tes recette qu'un bon bloganniversaire ;-) Ah la blogosphère, tout un monde, avec ces choses magiques et d'autres moins sympa! Biz et a bientot!

    RépondreSupprimer
  9. Miam, trop bon, j'adore.

    Oups, ce n'est pas une recette aujourd'hui, je me suis trompée de commentaire. ;-)

    Je me souviens de l'ouverture de ta Tasca et de ton enthousiasme à nous faire découvrir la cuisine portugaise.
    On y pousse régulièrement les portes avec mes Mijoteurs. D'ailleurs, ce soir, on y mange. Ce n'est pas une blague. Hier soir, j'avais Véro au téléphone et je lui disais que j'étais entrain de dessaler une morue pour manger une de tes recettes ce soir.

    Je me souviens aussi de l'émotion quand nous nous sommes vues cet automne au Portugal.

    Je suis fière de te connaître et j'admire ta façon de ne pas mâcher tes mots.

    Je t'aime gros comme ça.

    RépondreSupprimer
  10. Oubli : Parabens à ton blog.

    RépondreSupprimer
  11. Ca alors, tu as le même blog-âge que Clea on dirait! Félicitations et longue vie!

    RépondreSupprimer
  12. Que voilà une analyse pertinente et éclairée du monde des blogs ! je ne sais pas où j'y suis rangée de ton point de vue !! ...je te remercie d'avoir pris le temps de m'expliquer pourquoi je n'arrivais pas à me connecter sur ton blog (le système Java, je ne sais plus si je te l'ai déjà dit .. )C'est dommage que tu ne participes pas aux jeux : ils me semblent parfois loufoques mais stimulants !

    RépondreSupprimer
  13. Joyeux bloganniversaire et très bonne continuation à toi! Continue dêtre comme tu es et ne change rien!

    Un billet pertinent...

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  14. Parabens Elvirinha, et merci, merci pour tout ce que nous a apporte. Merci pour mon grand qui me dit "on mange Portugais aujourd'hui?" quand il rentre dans la cuisine. Merci pour ce petit coin de culture lusophone que tu nous distilles discretement. Merci d'avoir enrichi ma cuisine, et ma vie, depuis 3 ans.
    je crois que je n'aurais jamais commence si tu n'avaispas ete la.
    Continue, allegrement!

    RépondreSupprimer
  15. Merci sincèrement pour ces recettes qui je dois bien avouer facile mon quotidien. C'est vrai que l'on ne nourrit pas sa famille avec des gâteaux au chocolat mais plutôt avec des recettes simples et rapides. Le blog de cusine ce n'est pas vraiment sérieux, juste une détente, un loisir. Quant à la blogsphère, ce n'est que le pâle reflet de notre société. Je me suis faite une raison.
    Très joyeux blog anniversaire
    Hélène

    RépondreSupprimer
  16. Bravo pour ton blog qui m'a permis de connaître la cuisine portugaise!!
    Bonne continuation , car c'est vrai plaisir de te lire !

    RépondreSupprimer
  17. Et ben dis donc 3 ans... 3 ans que je pousse régulièrement la porte de ta tasca (sans toujours laisser de commentaires je l'avoue) et toujours avec le même plaisir!
    Surtout ne change rien pour les prochaines années, j'aime beaucoup ce que tu fais!

    RépondreSupprimer
  18. Chapeau bas!
    Ca me fais toujours plaisir de passer chez Toi, Elvira.

    Wszystkiego najlepszego z okazji urodzin :)))

    En ce qui concerne la bolosphère, c'est tellement vrai...

    RépondreSupprimer
  19. Voilà donc trois ans que je viens faire un tour, chez toi ; je me souviens même de
    ta première bannière, car j'ai un petit
    classeur avec tes recettes imprimées où on
    la retrouve. Mon émir trouve que notre
    ordinaire s'est amélioré depuis que je
    farfouille dans la culinosphère :: vous êtes donc utiles, continue et ne change pas. Bises

    RépondreSupprimer
  20. Ton blog fait parti de ceux qu'il me semble toujours avoir connu aujourd'hui... j'y suis venu pour chercher beaucoup de recettes, mais pas seulement, je m'y suis en tout cas souvent régalé ! Je crois que finalement nous n'avons pas toujours besoin de faire les recettes pour prendre du plaisir... d'abord la vue... ensuite l'odeur et le goût enfin...
    J'espère donc que tu vas encore longtemps faire partie de mon horizon. Et un jour tu passes par Paris et... enfin si un jour un café avec moi te tente je te promets de ne pas appeler la press qui d'ailleurs n'a pas que ça à faire ,-) !

    RépondreSupprimer
  21. Saveurs Sucrées Salées12/03/2008 14:05

    Trois ans déjà ! Le temps passe vite en bonne compagnie...virtuellement grâce à tes billets et autres mails et réellement grâce à tous ces bons petits plats qui se sont retrouvés sur notre table.
    Je ne vais pas faire la liste (ce serait trop long) mais je garde un souvenir ému de petits gâteaux au miel et maîs que j'avais découverts dans ta tasca.
    Merci à toi, surtout ne change rien c'est comme ça qu'on t'aime.
    Urte buru on ! Musu...

    ps : je confirme que Mijo faisait déssaler de la morue hier soir.

    RépondreSupprimer
  22. Excelente texto!
    Parabéns e tchin, tchin!
    Beijinhos
    PS-Também tenho bacalhau de molho. Portuguesa até dizer basta.

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour Elvira,
    En guise de commentaire, permets moi "juste" de vous Embrasser Joao et Toi !
    A très Bientôt encore ...

    RépondreSupprimer
  24. Très bon blogversaire et longue vie à la Tasca!
    Je ne me souviens plus comment j'ai atterri sur ton blog la première fois, mais ces deux dernières années, il a été une réelle source d'inspiration (surtout au niveau des viandes que j'appréhende souvent à cuisiner). Et je me reconnais dans ce que tu as évoqué, je ne connaissais absolument pas la cuisine portugaise avant de découvrir ton blog, et j'avoue qu'à l'époque dans mon esprit elle se limitait à bacalhau! Merci pour tout cela...

    RépondreSupprimer
  25. Que de chemin parcouru en 3 ans! Longue vie à ton blog et continue à nous faire voyager à travers ta cuisine.

    RépondreSupprimer
  26. je ne dirai qu'une chose: Bravo! Bravo pour ce blog que j'aime lire et bravo pour ce billet plein de vérités! Je t'embrasse en espérant avoir un jour la chance de te rencontrer qui sait, peut -être sous un arbre! ;-))
    Et que ta tasca continue à nous régaler!

    RépondreSupprimer
  27. Très bon anniversaire à toi Elvira, j'adore la cuisine authentique de ton blog, avec des recettes que je sais pouvoir faire facilement et qui plairont à toute ma famille tout en changeant de mes classiques habituels
    et m^me si je ne laisse pas souvent de commentaires, je viens souvent dans ta Tasca, et toujours avec autant de plaisir

    Gros bisous !!

    RépondreSupprimer
  28. Trés bon anniversaire, et continues loooooooooongtemps comme ça...ça fait chaud au coeur quand on pousse la porte de ta "Tasca".

    RépondreSupprimer
  29. Grâce à toi j'ai pu découvrir des plats autres que le cliché "sardines" et ton veau reste sur nos tables lorsque viennent des amis, qui eux-mêmes nous disent "c'est portugais?".
    Très joyeux bloganniversaire et continue de nous régaler comme tu sais si bien le faire.

    RépondreSupprimer
  30. Je ne te connaissais pas vraiment, comme tu dis, il y a tellement de monde. J'ai adoré lire ce billet et adoré la photo, c'est une tarte sucrée ? Bon anniversaire. Amitiés. Leila.

    RépondreSupprimer
  31. Bravo pour ta constance et continue!
    j'adhère pleinement à tous tes propos.

    RépondreSupprimer
  32. Et bien moi j'aime ton authenticité, ta générosité & ton gratin dauphinois qui est devenu un must chez moi :-D

    Tu fais partie des blogs qui me font du bien !

    RépondreSupprimer
  33. Bon bloganniversaire!!
    Je suis peut-être silencieuse mais je te rend visite souvent
    Continue ce superbe travail que tu sais si bien faire
    Sakya

    RépondreSupprimer
  34. 3 ans tout comme Clea !! Je n'ai pas toujours le temps de passer te voir mais je me souviens si bien de ces débuts où nous n'étions qu'une poignée et où nous nous connaissions toutes !! Longue vie à ton blog !

    RépondreSupprimer
  35. Joyeux anniversaire Tasca, parabéns Tasca da Elvira !
    Je nous souhaite encore plein de superbes recettes, oui parce que finalement c'est bien nous, les lecteurs, qui profitons de ton blog ! Je fais partie de ceux qui te lisent effectivement tous les jours (souvent sans laisser de commentaire d'ailleurs). Dès que j'allume l'ordi, je vais guetter la ou les recettes du jour et quand je cherche une idée, je pioche au gré de mes envies et Dieu sait si en 3 ans, le choix est devenu vaste. Pas plus tard que ce matin je consultais tes recettes de moules marinières et moules au vin blanc pour un prochain repas, tu vois !! Je compte bien rester fidèle à ce blog aussi longtemps que tu voudras bien nous régaler. Merci de ton franc parler, de toutes les anecdotes qui ravissent une "luso-descendante" comme moi, j'ai appris beaucoup sur le Portugal grâce à toi et merci pour tes recettes sans chichis, très explicites et toujours couronnées de succès. Mon blog de cuisine préféré sans l'ombre d'un doute...
    A l'année prochaine !!!
    Beijinhos
    Isabel Luis

    RépondreSupprimer
  36. Joyeux blog-anniversaire à celle qui m'arrache les "maux" de la bouche ;-) Tu demeures dans les blog les plus intéressants où la gourmandise, la simplicité et l'authenticité règnent et où les chicanes de basse-court n'ont pas leur place! Merci encore!

    RépondreSupprimer
  37. Joyeux blog'versaire Elvira. Moi aussi je me souviens de cette période. (P&P a 3 mois de plus que ta Tasca) Longue vie !

    RépondreSupprimer
  38. j'ai lu avec attention ta vision des choses, avec ton recul de 3 ans de vie de blog, il serait bon que beaucoup lisent ton billet, juste "histoire de"... sois optimiste, il y a beaucoup plus de bonnes choses que de mauvaises...
    comme tu le dis, c'est comme ça parce que c'est la vraie vie !
    très bon anniversaire !

    RépondreSupprimer
  39. Hé bien je fais partie des lecteurs qui passent te voir régulièrement, et j'apprécie énormément l'univers de ce blog. J'espère que ce ne sera pas interprété comme une flatterie, je suis sincère. C'est le premier blog hors hexagone que j'ai découvert et il m'a tout de suite attiré par ses couleurs, recettes, articles. Je continuerai donc à passer régulièrement, sans forcément y mettre de commentaires, mais pour le plaisir de découvrir des petits plats typiques du Portugal que j'adore.
    Bon anniversaire,

    RépondreSupprimer
  40. Un billet qui remet les idées en place, ça fait du bien.
    Joyeux bloganniversaire ! Continue à nous offrir cette cuisine du quotidien, simple et chaleureuse. Il y a tant de recettes que j'ai l'intention de tester...

    RépondreSupprimer
  41. et moi je me souviens que c'est toi qui m'as accueilli lors de mes premiers billets, que toi et João avez pris ma défense lors d'un plagiat et.... j'aime trop tes empanadas :)
    Longue vie à ta Tasca ! Joyeux anniversaire
    besos grandes
    ton zozio tropical

    RépondreSupprimer
  42. Bon bloganniversaire Elvira! Je fais partie de ceux qui te visitent discrètement, j'apprécie tes recettes qui ont quelque chose de très "franc". J'espère pouvoir continuer à te lire un moment encore!

    RépondreSupprimer
  43. tu as fait une note bien émouvante Elvira
    Merci de me compter dans tes amis, tu sais combien tu es un conseil de confiance pour nous.
    Je partage tous ce que tu dis.
    Comme toi, c'est avec prudence que je visite la blogosphère culinaire post moderne. Tu sais ma méfiance des ouvrages de sucre et de farine.
    Pour ces trois ans (qui me paraissent une éternité) trois remarques :
    - tu fais un magnifique travail régulier de photographie, c'est une beau respect des lecteurs, bravo.
    - nous habitons le centre du monde, pourquoi dis tu qu'il serait ailleurs ?
    - c'est bien internet
    bon anniversaire Elvira

    RépondreSupprimer
  44. moi c'est des gens comme toi qui m'ont donné envi de me lancer , le reste m'hallucine tant je suis tout neuf mais ca m'étonne pas, la vie est comme ca !!
    restes telle que tu es, c'est tout ce qui compte,joyeux anniversaire culinaire !!

    romain

    RépondreSupprimer
  45. Felicidades y feliz aniversario!
    La Tasca fue uno de los primeros blogs que descubrí, y quedé prendada.
    Además siempre hiciste una gran labor, no solo con el blog, si no con la difusión de otros blog recién nacidos.
    Gracias.

    RépondreSupprimer
  46. Super! Trop chou! J'ai faim!
    Bizzz

    RépondreSupprimer
  47. Merci à tous! Vos commentaires m'ont beaucoup touchée et m'encouragent à poursuivre. :-)

    Anne: tu veux dire que ton blog a été créé 3 mois après le mien, c'est ça...? Donc, il a trois mois de moins.

    Estèbe et Mijo: vous me faites rire! :-D

    RépondreSupprimer
  48. Ca se fête ! Merci du coup de gueule, il reste des personnes lucides et surtout intègres sur la blogosphères, c'est rassurant ! Et merci tout simplement d'exister, tu fais partie de ceux qui m'ont donné envie de me lancer, un modèle quoi !

    RépondreSupprimer
  49. Joyeux bloganniversaire !
    Je te suis toujours au quotidien et je n'en perds pas une bouchée.
    Bises

    RépondreSupprimer
  50. salut elvira , mes voeux de longue vie à ton blog; en effet, encore une qui consulte ton blog quotidiennement sans laisser de traces(peu ou prou).j'aime particulièrement lire tout ce qui précède la recette, qui fait partie de ton histoire, de tes pérégrinations "gourmandes" et que tu prends le temps de partager avec des inconnus.tu es comme un livre qu'on a posé sur sa table de chevet la veille et qu'on attend avec impatience de reprendre.flor

    RépondreSupprimer
  51. Tout d'abord Elvira, et avec une petite journée de retard, je te souhaite un joyeux bloganniversaire !! Je fais parti des petits jeunots de la blogomiam, et je peux comprendre quelle explosion cela a pu être pour vous !! Tu sais je ne me suis pas lancée dans l'aventure du blog par hasard. J'ai d'abord vadrouillé beaucoup sur la toile et j'ai découvert de nombreux blogs qui m'ont donné envie d'essayer. Le tien en faisait parti et j'ai toujours trouvé que la qualité de ta cuisine égalait celle de ta plume et de ton oeil. Je ne passe que discrètement, sans commentaires, par le biais de BA, mais tu restes une lecture incontournable !!
    Longue vie à Tasca

    RépondreSupprimer
  52. Parabens e feliz anniversario ! Elvira, ton message, ta franchise et ton honnêteté me plaisent. La première fois que je suis venue sur ton blog, bien avant de créer le mien qui est tout petit, c'était en cherchant une recette de pasteis de nata, justement ! C'est là que je t'ai découverte et appréciée. Avant d'avoir mon blog, je n'osais pas laisser de commentaires, comme quoi ! Ces derniers temps, je me faisait la même réflexion que toi : on ne cuisine pas des produits ultra chics tous les jours et je me souviens du mal que j'avais lorsque j'ai commencé à cuisiner à trouver des recettes "basiques", c'est pourquoi il est important de mettre aussi nos recettes familiales en ligne. Je te remercie pour tous ce que tu nous apportes et au réel bol d'air frais sur l'image de la gastronomie de notre pays.
    Beijinhos
    P.S. mon invitation tiens toujours ;-))))

    RépondreSupprimer
  53. C'est toujours avec plaisir que je viens faire un tour sur ton blog.
    Je te souhaite un très joyeux bloganniversaire ;-)
    Très bel article. Et c'est tellement vrai ;-)
    J'attends d'autres recettes avec impatience.

    RépondreSupprimer
  54. Après tous ces commentairs, je vais quand même rajouté une petite pierre sur tout ce que tu as dit.
    Tu sais que nous avons parlé de ça lors de notre rencontre à Obidos et que nous sommes totalement sur la même longueur d'ondes.
    J'avoue que ton billet fait mouche et en même temps, les choses sont complexes car il est parfois difficile de rester totalement indifférent quand on nous propose quelque chose à essayer.
    Le tout est quand même je crois de rester authentique et sincère. Ne surtout pas s'y croire! Les "sirènes" du succès peuvent être trompeuses et surtout éphémères.
    je t'embrasse encore tout plein et Joao aussi.

    RépondreSupprimer
  55. Tu as raison, c'est devenu comme dans la vraie vie, cette blogosphère.
    Il faut avoir une vraie force de caractère pour rester soi-même et honnête... et tu n'en manques pas! Ne change rien...
    Très joyeux anniversaire à ta Tasca, des bisous.

    RépondreSupprimer
  56. Merci pour toutes ces recettes publiées que je consulte régulièrement, même si je n'ai pas toujours le temps de les reproduire à l'identique.
    Ton message était pertinent et reflète bien mon sentiment de lectrice anonyme qui surffe à travers les différents blogs depuis deux ans déjà.
    Certains blogs sont effectivement des miroirs publicitaires, et cela annule l'effet magique et naturel de ce qui est présenté.
    On se rend malheureusement compte (même si l'on n'est pas dans le système) que certaines personnes ont parfois la nécessité d'en mentionner d'autres pour le plaisir de s'attirer des sympathies et récolter une certaine notoriété.
    Continue à me faire rêver à travers ta cuisine savoureuse et bravo encore cette mise au point.

    RépondreSupprimer
  57. Et bien, comme tu y vas ! Cela dit, ça fait du bien de lire ce genre de propos. Moi qui me sens bien loin de la blogosphère "paillette", je ne pensais pas que d'autres bloggeuses partageaient le même point de vue que le mien. Je me sens moins seule d'un coup !

    Je fête les 3 ans d'existence de mon blog le mois prochain et je me souviens de nos débuts avec nostalgie.
    Même si je ne laisse pas de commentaires, je lis régulièrement tes billets et, grâce à toi, j'ai découvert une cuisine que je ne connaissais pas. Je t'en remercie.
    Longue vie à ta Tasca !

    RépondreSupprimer
  58. Bon anniversaire ! Tu vas rigoler : ça doit bien faire depuis les 3 ans de ton blog que je te lis, et je découvre seulement aujourd'hui ce que signifie Tasca ; un italianisme mal venu me faisait traduire "poche" donc dans ma tête ça donnait quelque chose comme "Dans la poche d'Elvira" :-)
    Pour répondre plus sérieusement à ton message, nouvelle venue dans la blogosphère (sous mon nom propre je veux dire), j'ai envie de dire que si on ne rédige pas un blog personnel par pur plaisir, je ne vois pas trop l'intérêt ? Longue vie à ton blog et bonne continuation, j'éprouve toujours autant de plaisir à lire tes billets.

    RépondreSupprimer
  59. Joyeux Bloganniversaire , 3 ans déjà... wahouuuuu le temps passe vite.
    Continues de nous régaler encore logntemps.
    Tes billes sont toujours intéressants et j''aime beaucoup venir sur tes pages même si je ne poste pas systématiquement de commentaires.

    RépondreSupprimer
  60. Parabéns Elvira ! Beijos do Brasil por parte de Laurange.

    RépondreSupprimer
  61. Elvira tu as mis des mots très justes sur ce que je ressens et tu as parfaitement décrit l'évolution de la blogosphère ...

    C'est la raison pour laquelle je n'ai d'ailleurs pas "soufflé" mes 3bougies car le côté "je me la pète" m'agace profondément.

    Dans tout ce que tu as écrit, si je ne devais retenir qu'une seule idée je pense que ce serait que l'on tient un blog pour les lecteurs anonymes. Ceux qu'on n'imaginait pas qu'ils viendraient (et encore moins qu'ils reviendraient) lire nos petites histoires ... Mes plus belles émotions sont venues et viennent encore principalement d'eux.

    Pour le reste ... le "star-système" et ses dérivés ... chacun voit midi à sa porte.
    La mienne est coincée, il vaut mieux passer par le jardin ... ;-)

    RépondreSupprimer
  62. les pastéis, le dessert favori de mon mari maintenant tu as fait un heureux avec ta recette ! joyeux blog anniversaire Elvira !

    RépondreSupprimer
  63. Herzlichen Glückwunsch pour l'anniversaire de ton blog, Elvira - et pour cet article raffraichissant!

    Je fais partie des lecteurs, qui passent souvent sans laisser de commentaire. Je ne suis pas adèpte du language du miam, miam et je cuisine peu moi-même ses derneières années. Mais j'adore tes recettes du Portugal, par ce qu'un de mes premiers livres de cuisine était sur le Portugal et l'Espagne (c'était il y a plus que 30 ans...) et j'aime bien revenir dans cet univers:-)

    J'écris sur mon travail et le vin, donc mes lecteurs sont peut-être plus des hommes - et donc moins portés sur le commentaire "facile", qui m'étonnent ausi toujours en bas des articles des blogs de recettes... Vu qu'on sait, que ce sont les femmes, qui achétent le vin pour les menages, cela m'étonne d'ailleurs un peu, mais je n'ai pas encore trouvé d'explication à ce fait.

    Donc pour toi: bonne continuation, n'oublies pas, que tu as des lecteurs/trices fidèl(e)s, qui te suivent sans faire de bruit mais avec beaucoup de plaisir!

    RépondreSupprimer
  64. merci d'ouvrir ta porte en grand aux anonymes comme moi.Tous les billets, comme tu le fais si bien remarquer,. n'appellent pas de commentaires pertinents, du coup, on a un peu l'impression de rentrer chez les "gens" comme des voleurs.
    Et c'est amusant, tes amis bloggers sont aussi les miens, même si ils l'ignorent
    Alors, longue vie à ton blog, et bon anniversaire.

    RépondreSupprimer
  65. Joyeux trois ans. C'est vrai que ça fait ancien dans cette communauté. Tu es parmi les premiers blogs que j'ai connu il y a un an et demi. Je suis incapable de suivre l'évolution du blogosphère culinaire et je m'en fous un peu. Ce que je sais c'est que je cherche des recettes simples, souvent classiques ou qui ont un petit truc en plus. Les blogs avec des recettes élaborées bizarres, compliquées ne m'intéressent pas. Ceci dit, aujourd'hui il y en a pour tous les goûts. Comme tu dis, ça réflète la société réelle et chacun doit faire la part des choses. Je suis très contente de mon expérience, j'ai fait des connaissances supers, j'ai découvert tellement de choses en cuisine. Et mon blog pour moi reste mon livre de cuisine perso. Le reste, j'arrive à ignorer. J'espère juste que toutes ces mauvaises choses ne gâchent pas tout pour les autres à la fin. As-tu remarqué qu'il faut des heures maintenant pour qu'une recette passe sur Blog-appetit? Alors bonne continuation à toi. Tu m'as fait découvrir la cuisine Portugaise et j'ai même préparé un repas pour un ami portugais pour lui faire plaisir, grace à toi.

    RépondreSupprimer
  66. De mon lointain Québec, je viens te souhaiter un heureux troisième anniversaire et t'en souhaite bien d'autres encore, car tu sais tellement bien nous régaler et, surtout, nous instruire sur les origines de tes plats.

    Même si je suis plus jeune que toi dans la blogosphère (mais pas dans la vie...), j'ai bien vite réalisé que tous n'y étaient pas avec les mêmes intentions.

    J'ai visité ton beau pays et je me suis régalée de sa cuisine. Dommage que je ne te connaissais pas à l'époque, je l'aurais sûrement appréciée différemment.

    Tu es sur ma liste de "réguliers",

    RépondreSupprimer
  67. 3 millions de Beijinhos minha Amiga !
    Je suis encore à la bourre, et je me fais plutôt rare, mils excuses, mais tu le sais, mon corps est ici et mon coeur au Pays.
    Toujours aussi d'accord avec toi sur les points cités, mon avis dessus n'ayant point changé depuis nos conversations, je m'en souviens souvent, d'y il a....KOOOOOAAAAAAAA ???? Déjà !!!! Je n'ose même pas y penser....le temps passe si vite....
    Longue vie à ce blog qui fleure bon chez nous, la bonne cuisine et les bons mots, cela va de soit !
    Merci de ton amitié.
    Isabelle, La Zaza kitembrass

    RépondreSupprimer
  68. Bonjour Elvira,
    Bon Anniversaire à ton Blog "Tasca de Elvira" ! (moi aussi je suis un peu en retard mais j'étais en seminaire à Paris ;-)
    Merci aussi de m'avoir cité dans la liste de tes Parrains ! Cela fait plaisir de le lire, et je dois dire que j'ai également apprécier tous tes petits mots d'encouragements ...
    Bonne continuation et à bientot
    Bises

    RépondreSupprimer
  69. Joyeux anniversaire bloguien, bravo,tous les honneurs à toi !!!!
    Los pasteis de nata sont succulents, j'en ai mangé à Lisbonne il y a deux ans, je n'ai jamais plus oublié!
    Merci pour tes délicieuses recettes et très bonne continuation!

    RépondreSupprimer
  70. Joyeux anniversaire !
    Oléa

    RépondreSupprimer
  71. Très bon anniversaire et merci pour ta générosité culinaire!!!

    RépondreSupprimer
  72. Joyeux Blogversaire Elvira! Trois ans.. qu'est-ce que tu es vieille ;-))) Trois ans... Bravo et Merci

    RépondreSupprimer
  73. BON ANNIVERSAIRE !!!!!!!!!!! Et donne nous encore plein d'excellentes recettes.
    Fondue de Cuisine

    RépondreSupprimer
  74. Juste un bisous très en retard mais si proche de toi ;-)
    Ti voglio bene
    Kat

    RépondreSupprimer
  75. Je vais faire mon commentaire mensuel chez toi pour souhaiter un bon anniversaire à ta tasca, et te dire que nous venons de terminer l'huile d'olive utilisée avec la plus grande parcimonie. Merci encore.

    Ton grand ainé (octobre 2003) !

    RépondreSupprimer
  76. Je me suis régalée de mots et ai cru reconnaître des blogs au passage. C'était fait pour ?...
    Bonne continuation, bon anniversaire en retard, mais le temps est relatif a dit je ne sais plus qui. Et surtout ne change pas...
    Affectueusement,
    Djackie

    RépondreSupprimer
  77. Un peu à la bourre mais vaux mieux tard que jamais ,
    Bon anniv, et si j'en crois la date c'est 4ans 1/2 que tu as, Encore Bravo,
    Je laisse peu de commentaires mais j'adore ton blog, et je retrouve des recettes que j'ai déjà mangée chez mes tantes !!!

    Ce que tu racontes est tellement vrai, mais on peu dire que lea bloggo aide beaucoup pour l'inspiration ...

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  78. quelle belle note Elvira,
    tu écris bien
    je partage presque tout ce que tu dis, sauf qu'habitant le nombril du monde (Alentejo littoral), je ne vois pas bien pourquoi tu parles de Paris
    C'est bien vu ce que tu dis des gens, on est comme le guide Michelin, ce sont tous nos correspondants hors du circuit médiatique qui nous donnent une formidable énergie et qu'il faut remercier pour leurs visites, la justesse de leur rares analyses, les signaux amicaux ...
    j'aurais cru ta tasca beaucoup plus vieille que ça, dans ma tête ça faisait longtemps que je passais chez toi le soir après diner
    Tu es davantage ma marraine que je ne suis ton parrain, tu as fait ta tasca avec méthode et détermination
    Tu nous manque et Joao aussi, ça me ferait tellement plaisir de vous montrer ce qu'on a fait, tous nos fruits, grâce au merveilleux climat de ce merveilleux pays
    on commence à livrer des restaurants en Algarve avec des fruits introuvables, ça fait plaisir
    comme Anso je te dis "longue vie à la tasca"
    amitié à vous deux

    RépondreSupprimer
  79. Merci pour tes gentilles parôles, Jean-Paul. :)

    Celle-ci est une note qui date de 2008. La Tasca a presque 6 ans, à présent. Mais je n'ai plus jamais fait de note pour les anniversaires du blog depuis celle-ci.

    S'il me plaît toujours autant de bloguer, je ne sens plus les mêmes affinités qu'auparavant avec la blogosphère. C'est devenu un milieu trop confus et aussi bondé que le métro parisien à l'heure de pointe... ;)

    Heureusement, il reste des exceptions, comme ton oasis alentejane. :)

    Je vous embrasse tous les deux.

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !