7 mars 2006

Baba de camelo

Encore une douceur portugaise avec un nom bien peu ragoûtant, puisque baba de camelo signifie "bave de chameau"! Pourtant, ce dessert très gourmand à base de lait concentré sucré, présent sur la carte de pratiquement tous les établissements de restauration du Portugal, est carrément divin! Je résiste rarement (jamais...?) à l'appel de la baba de camelo, que l'on appelle également "mousse de caramel" dans les restaurants plus chic. Celle-ci, ça n'est pas moi qui l'ai faite, car il faut que je vous confesse ma peur irrationnelle de la cocotte-minute; mais je crois que je vais surmonter ma phobie rien que pour pouvoir en manger autant de fois que j'en aurais envie! La simplissime recette de mon cousin Luís:

Ingrédients pour 8 personnes

- 1 boîte de lait concentré sucré
- 8 oeufs (jaunes et blancs séparés)

Préparation

Pratiquer une belle entaille (ou plusieurs petites) dans le couvercle de la boîte de lait concentré. Placer la boîte dans une cocotte-minute, au bain-marie. Fermer et laisser bouillir pendant 40 minutes.

Laisser la boîte refroidir et la retirer de la cocotte.

Verser le caramel de lait concentré dans une jatte et incorporer les jaunes d'oeuf. Bien mélanger.

Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation antérieure.

Répartir la préparation dans des coupelles et garder au réfrigérateur pendant plusieurs heures, jusqu'à ce que la mousse prenne bien. Déguster très frais.

Options : certains préfèrent la baba de camelo légèrement glacée au freezer. On peut également saupoudrer la surface d'amandes grillées moulues ou de pignons de pin grillés entiers.

25 commentaires:

  1. Je meurs de faim, c'est horrible, et ta bave de chameau, j'en veux!!! Malheur, confiture de lait, mousse de caramel....tu as fait mouche!!!

    RépondreSupprimer
  2. La boîte de lait dans la cocotte c'est de la confiture de lait alors ?
    Quand j'en fais, je ne la perce pas et je la couvre d'eau.
    Toi, tu perces et je suppose que tu ne recouvres pas d'eau.
    Le résultat est-il différent ?
    Néanmois, merci pour cette recette, moi qui cherche toujours comment utiliser la confiture de lait pour ne pas avoir à la manger à la petite cuillère ! (quoique ce n'est pas un problème de la manger comme cela !)

    RépondreSupprimer
  3. En efeft, Gloria. On ne couvre pas d'eau. Essaie, c'est divin, tu vas voir!

    RépondreSupprimer
  4. je suis sûre que je vais adorer, reste à surmonter la peur de la cocote minute....

    RépondreSupprimer
  5. Génial moi qui adore la confiture de lait, j'ai trouvé un nouvelle utilisation ! Je vais essayer ce week-end !

    RépondreSupprimer
  6. Tiens! moi aussi je suis phobique du pchtttt de la cocotte minute :-)
    T'as déjà entendu le mot Carême ?? ou tu en restes à la mie-carême :-)
    merci de la recette de ce manjar tan delicioso

    RépondreSupprimer
  7. Je suis plutôt du genre mécréante, Brigitte... Le curé de mon village et moi, on est pas trop copains. ;-)

    RépondreSupprimer
  8. hola ,cela à l'air super bon ,mais bon je vais exploser ...!!!

    RépondreSupprimer
  9. Oh un dessert bien bon....à TESTER

    RépondreSupprimer
  10. Tu n'as pas honte de nous tenter avec des trucs pareils! 8 oeufs, j'ai bien lu?
    Encore une qui bouffe du cure a tous les repas en plus, si c'est pas dieu permis :)

    RépondreSupprimer
  11. bave de chameau ? Elvira , tu es une vraie sorcière culinaire! Hi hi hi hi hi !

    RépondreSupprimer
  12. El nombre no será atractivo, pero la receta sí que lo es!

    RépondreSupprimer
  13. Je vais attendre que les enfants aient presque finir pour leur donner le nom du dessert !!!

    RépondreSupprimer
  14. Tu l'as fait, Mijo? Excellent! :-))

    RépondreSupprimer
  15. Genial,merci pour cette recette que je garde précieusement!

    RépondreSupprimer
  16. J'suis pas une chamelle, mais j'en bave d'envie d'en "slurper" une bonne lampée !!!!!

    RépondreSupprimer
  17. Ouaaah! J'arrive bien tard mais moi aussi j'en veux de la bave de chameau!!!!!!!!!! je retiens cette recette.

    RépondreSupprimer
  18. C'est moi qui bave sur ce coup plus...c'est plus le chameau ! Tes douceurs à base d'oeufs et de lait m'ont manquées pendant mon absence...

    RépondreSupprimer
  19. Géniale cette recette, mais comment on fait si on pas de cocotte ?!! De plus je trouve ça marrant que tu poste ce dessert car en ce moment je travail sur le lait de chamelle!!!

    RépondreSupprimer
  20. J'ai la solution les filles! Verser le contenu de la boîte dans un récipient micro-ondes, et hop, au micro-ondes, minute par minute, on sort, on touille, on remet et ainsi de suite jusqu'à ce que ça vire au caramel, mais il faut bien surveiller!

    Elvira, ça a l'air trop bon!

    RépondreSupprimer
  21. Ca a l'air divinement bon !

    RépondreSupprimer
  22. Chez moi, on la fait sans jaunes...je crois que c'est bien la même chose, mais un petit peu moins terrible pour le cholesterol...

    RépondreSupprimer
  23. lorsque ma soeur en fait je suis la première à surveiller la cocotte...j'adore ça!!!

    RépondreSupprimer
  24. Elvira, j'ai fait ce dessert surprise pour mes amis portuguais à Paris. Quand je leur ai dit ce que c'était, ils m'ont limite sauté de joie dessus et arrêtait pas de crier... J'ai compris quand on l'a mangé, c'est terrible, j'adore ça ! Il n'en est pas resté une cuillère ! Et c'est vraiment baveux, trop rigolo. Je n'ai mis que 6 oeufs car ils étaient gros. Merci !

    Et une petite question, j'ai vu sur wikipedia mais je sais plus où qu'ils parlaient de biscuits portuguais à la figue et aux amandes, j'ai cherché sur le net mais n'ai trouvé que des recettes en portuguais incompréhensibles pour moi, tu connais ?

    J'ai finalement fait des petits sablés aux figues sèches et aux amandes pour accompagner la baba de camelo.

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour, juste pour vous dire merci de cette recette, que j' ai testé il y a quelques semaines et que j' ai tout simplement trouvée divine!! ça a régalé tout le monde à la maison et je suis tentée de la refaire aujourd' hui^^!!

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !