22 mars 2006

Croque franc-comtois



Je suis en train d'imaginer Emilie, les yeux écarquillés devant son ordinateur: "Mais qu'est-ce que c'est que cette pseudo-spécialité franc-comtoise qu'elle nous a inventée...?!" Et elle a bien raison, car ce croque est une pure invention, dictée par la seule gourmandise. Mon mari est franc-comtois de naissance, alors, chez nous, même au centre-ouest du Portugal, nous avons régulièrement de la cancoillotte, du comté et même de la saucisse de Morteau dans le frigo! À chaque fois que mes beaux-parents se déplacent en France, à la question "On vous ramène quelques chose?" Nous répondons invariablement: "De la cancoillotte, du comté et de la Morteau!" Cette fois-ci, ils n'allaient pas en Franche-Comté, mais à Juan-les-Pins, rendre visite à mon beau-frère Paul (bisous à toi et à Coralie!), mais qu'à cela ne tienne, tous les supermarchés de France commercialisent ces produits. Bon, dans ce cas, on ne va pas chipoter parce que la Cancoillotte ne venait pas de la maison Raguin, hein...? La cancoillotte à l'ail, j'adore, et je ne la mets pas que sur les patates! Et en plus, ce produit fromager ne contient que 7 % de matières grasses. De quoi en abuser la conscience - presque - tranquille... Mon croque franc-comtois trop trop bon!

Ingrédients pour 2 unités

- 4 tranches de pain de mie de campagne
- 4 lamelles de comté
- 2 cuillères à soupe bien pleines de cancoillotte à l'ail
- 2 tranches de jambon blanc
- comté râpé

Préparation

Préchauffer le four à 200ºC.

Tartiner 2 tranches de pain avec la moitié de la cancoillote. Poser 2 lanières de comté sur chaque, puis 1 tranche de jambon pliée en deux.

Fermer avec les tranches de pain restantes. Étaler la cancoillotte restante sur le dessus et saupoudrer de comté râpé.

Faire gratiner au four jusqu'à ce que le comté soit fondu à l'intérieur. Déguster aussitôt, avec une salade verte.

Voir également la recette du croque-monsieur gourmet

8 commentaires:

  1. Normalement cet été, vacances en Franche-comté. Je penserais bien à vous !!

    RépondreSupprimer
  2. alors là, tu touche la franc-comtoise que je suis au coeur du coeur ! J'adopte !!!

    RépondreSupprimer
  3. Je sors de table ,et en voyant cette photo ,je me dis qe demain soir ce sera le repas.....

    RépondreSupprimer
  4. oh oui, de la cancoillote à l'ail!!!

    RépondreSupprimer
  5. J'avais ramené de la cancoilotte lors d'u voyage à Lile et mon mari avait adoré,je garde donc cette receette de croque!Merci

    RépondreSupprimer
  6. tu vas me trouver folle mais même au petit déjeuner je salive devant ta tartine, je suis vraiment accro au fromage.

    RépondreSupprimer
  7. Ca c'est du croque d'homme! Si tu es en manque, on peut t'envoyer des colis.

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !