17 octobre 2005

Doce de leite



Une friandise toute simple, très appréciée des petits et grands Brésiliens...!

Ingrédients pour 20 unités

- 2 litres de lait
- 9 tasses à thé de sucre
- beurre

Préparation

Mettre le lait et le sucre dans une casserole. Cuire à feu doux pendant 2 heures, en remuant régulièrement.

Dès que la préparation devient assez épaisse et crémeuse, cuire pendant 30 minutes encore, sans cesser de remuer, jusqu'à ce que des petits grumeaux de sucre se forment sur les parois de la casserole.

Beurrer un moule carré ou rectangulaire. Verser la prération dans le moule. Laisser complètement refroidir et couper en petits carrés.

7 commentaires:

  1. Et à mon avis pas seulement des Brésiliens !

    RépondreSupprimer
  2. Así es... El dulce de leche es uno de los productos típicos argentino. Asado, empanadas y dulce de leche son la trilogía gastronómica de nuestro país. :) Lo primero que te hacen probar cuando pisas nuestro suelo.
    Sobre el origen de este dulce se puede discutir mucho. Y a pesar de algunas leyendas muy difundidas, yo diría que su nacimiento tiene lugar en la repostería de los conventos, aquí en América.
    Por otro lado está difundido de sur a norte, con variantes en la preparación y en el nombre. Dulce de leche, manjar, manjar blanco, arequipe, chimbote son algunos de los nombres que se le da a lo largo de América.
    Una golosina para disfrutar en toda su dulzura...

    RépondreSupprimer
  3. merci Elvira pour cette recette
    nous ne savions pas faire cette sorte de caramel au lait qui est vraiment irrésistible
    jp

    RépondreSupprimer
  4. ohh très appréciée chez moi! merci pour cette recette!!!!

    RépondreSupprimer
  5. J'arrive 10 ans après mais voilà, je suis donc là et pour dire que ces "caramels" me plaisent beaucoup !

    RépondreSupprimer
  6. Delicious! I saw the link at Marcela's post :) Now I HAVE to prepare all three recipes!!!

    RépondreSupprimer
  7. Cela fait déjà pas mal de temps que j'essaie vos merveilleuses recettes et comme c'est à chaque fois une réussite je me suis lancée dans celle-ci avec confiance. Malheureusement cela n'a pas "pris" et je me retrouve avec une crème caramel très sucrée qui sera sans doute bonne avec des biscottes au petit déjeuner ou autre mais j'aimerai savoir ce qui a bien pu se passer (ou ne pas se passer) pour ne pas arriver à faire ces petit caramels mou voulu au départ !
    Quelqu'un peut m'eclairer svp?
    D'avance merci et surtout merci à Elvira pour ses blogs de manière générale !

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !