23 septembre 2005

Safran


(Safran des Açores)

J'ai ramené du safran en abondance des Açores. Les amis qui nous hébergeaient avaient en effet beaucoup de crocus dans leur jardin, cette fleur poussant à l'état sauvage un peu partout sur l'archipel. Si, contrairement à leurs voisins ibériques, les Portugais utilisent assez peu cette épice, les Açoréens, en revanche, ont l'habitude d'en mettre par petites touches subtiles dans de nombreux plats en sauce. J'ai par exemple mangé un délicieux bouillon de poule délicatement safrané, là-bas. La cuisinière, Madame Conceição, avait placé quelques pistils dans une gaze, mise à infuser dans la soupe. C'était fameux! Je retiens l'idée.

Image Hosted by ImageShack.us
(Crocus)

Le safran n'est rien d'autre que les stigmates de la fleur de crocus. À raison de 3 par fleur, et sachant que 70.000 stigmates sont nécessaires pour en obtenir 500 g, et aussi qu'il en faut 2,5 kg pour obtenir 500 g de safran séché, l'on comprendra pourquoi cette épice est si onéreuse!

Le safran aurait été ramené d'Asie Mineure en Europe par un croisé, mais cela reste à prouver.

À utiliser avec parcimonie - 1 g suffit souvent à aromatiser un plat et à lui donner de la couleur -, cette épice se marie très bien aux poissons et aux viandes blanches, ainsi qu'à certaines recettes nordiques de biscuits.

PS: se méfier de certaines poudres jaunes qui sont frauduleusement vendues sous l'appellation de safran - et surtout au même prix! - et qui n'en sont pas. Préférer l'achat de pistils entiers plutôt que de poudres.

16 commentaires:

  1. Écoute! J'ai eu un coup au coeur en voyant tout ce safran là, devant moi!

    Un bouillon délicatement safrané, c'est un peu le paradis!

    Tarzile

    RépondreSupprimer
  2. Il y en a pour une fortune là dedans :oD

    RépondreSupprimer
  3. C'est impressionnant la quantité de safran que tu as !! Et des recettes bientôt ???

    RépondreSupprimer
  4. Tu as pu passer la "douane volante" sans te faire interpeller !!!!

    RépondreSupprimer
  5. As tu un coffre fort pour mettre en sécurité ce petit trésor ?

    RépondreSupprimer
  6. J'ose plus regarder mon petit pot de saffran, il a l'air minable à côté, t'es rien qu'une frimeuse na!

    RépondreSupprimer
  7. waou j'en avais jamais vu autant d'un coup! Impressionnant! A toi les bons petits plats!

    RépondreSupprimer
  8. si tu voulais nous faire déprimer tu as gagné, si au contraire tu voulais nous donner envie de revenir te lire vite avec des tas de recettes à base de safran, tu n'avais pas besoin de nous mettre ton trésor sous les yeux, on vient et viendra longtemps te lire.

    RépondreSupprimer
  9. Si tu n'y vois pas d'inconvénients, on prend toutes le premier avion direction Tomar et on fait une razzia!!

    RépondreSupprimer
  10. bonaventure24/09/2005 08:33

    belle photo c'est super tu vas encore te régaler et nous régaler de loin....

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Elvira
    Quelle merveille tout ce safran. Le safran sauvage est-il aussi aromatique que son cousin cultivé?
    Le Safran est originaire de l'Asie, du Cachemire, très exactement. Mais la nom vient du perse Safra qu'on peut traduire par jaune. Le vent a du faire voler les pistils puisqu'il pousse à l'état sauvage aussi en Italie.
    Ce sont les arabes qui ont introduit le safran en Europe et plus précisement en Espagne entre la 8 et le 10ème siècle. D'ailleurs la safran de la Mancha, le meileur du monde, a une appelation AOC.
    En France il est cultivé dans le Comtat Venaissin, le Gâtinais et le Quercy.
    J'en ai conditionné cet été chez Gérard Vives à Forcalquier et chauqe safran a une couleur et un asoect différent et surtout un parfum bien particulier. L'odeur était enivrante dans l'atelier et c'était magique.

    RépondreSupprimer
  12. J'ai oublié de signer mon dernier maessage. Je corrige
    Ségolène

    RépondreSupprimer
  13. Dans quoi tu le conserves ?Belle couleur ,je sens l'odeur d'ici.

    RépondreSupprimer
  14. Creo que nunca veré tanto azafrán junto en vivo...
    Sin embargo mis abuelos tenían en su huerta bulbos de azafrán, que les había regalado un vecino, muchos muchísimos años atrás. Después los bulbos se perdieron lamentablemente.
    Habiéndolo en abundancia lo probaría también en algún dulce. :)

    RépondreSupprimer
  15. crocus sativus, si mes souvenirs sont bons...
    toute ma jeunesse...

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !