16 décembre 2007

Feijoada des Vendanges

Je suis horriblement en retard pour participer à l'initiative conjointe de Gracianne et d'Estèbe autour du cassoulet...! Il faut dire que nous ne sommes que deux à la maison... Et qu'un cassoulet, même en version duo, surtout la recette portugaise - la feijoada, ça donne des restes pour plusieurs jours. Je me suis quand même décidée à en préparer un ce midi, mais j'ai évité la feijoada la plus célèbre, celle de Trás-os-Montes, qui demande une trop longue listes de viandes et de charcuteries. J'ai donc choisi une recette de feijoada plus simple, traditionnellement préparée à la campagne lors des vendanges, lorsqu'il faut faire déjeuner de façon substancielle de grande tablées de personnes... C'est bon. Tout simplement.



Ingrédients pour 6-8 personnes

- 500 g de haricots blancs secs
- 600 g de viande de boeuf coupée en cubes
- 600 g de travers de porc coupé en petits morceaux
- 1 oreille de porc fumée
- 1 chouriço
- 1 gros oignon finement haché
- 2 gousses d'ail finement hachées
- 2 grosses carottes épluchées
- 1 dl d'huile d'olive
- 4 cuillères à soupe de pulpe de tomate
- 1 feuille de laurier
- sel & poivre



Préparation

La veille de la préparation, laver les haricots et les mettre dans un grand récipient. Couvrir d'eau froide et laisser tremper.

Le jour de la préparation, égoutter les haricots et les mettre dans une grande casserole. Couvrir généreusement d'eau et porter à ébullition. Ajouter les carottes, l'oreille de porc et le chouriço entiers. Laisser cuire pendant environ 1 heure, ou jusqu'à ce que les haricots soient cuits mais encore légèrement fermes. Ajouter de l'eau en cours de cuisson si nécessaire. Réserver hors du feu.

Faire chauffer l'huile d'olive dans une cocotte. Ajouter l'ail et l'oignons hachés. Faire revenir jusqu'à ce que l'oignon devienne transparent. Ajouter les morceaux de travers, les cubes de boeuf et la feuille de laurier. Faire dorer les viandes sur toutes les faces. Saler et poivrer.

Ajouter la pulpe de tomate et 4 dl de l'eau de cuisson des haricots. Mélanger, couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 1h45 environ, ou jusqu'à ce que les viandes soient tendres et bien cuites.

Retirer les carottes, l'oreille de porc et le chouriço de la casserole contenant les haricots. Couper les carottes et le chouriço en rondelles. Couper l'oreille de porc en morceaux. Ajouter ces ingrédients à la cocotte contenant la viande. Mélanger et laisser cuire à feu doux pendant encore 10 minutes.

Ajouter ensuite les haricots et leur jus dans la cocotte. Mélanger délicatement. Poursuivre la cuisson à feu doux pendant 15 minutes. Servir la feijoada avec du riz blanc.

Voir la compil des recettes de cassoulet ici et

8 commentaires:

  1. marion - il en faut peu pour ...16/12/2007 18:24

    la version portuguaise est au moins aussi alléchante que la version française :) étonnant le riz comme accompagnement !

    RépondreSupprimer
  2. A versão "transmontana" cá de casa só leva vitela magra, salpicão, presunto e linguiça de Trás-os-Montes. Se lhe enfiasse o focinho, a orelha e o pé dávamo-nos o treco e a V. entrava em coma. Aconteceu-lhe isso em casa de amigos. Uma cenaça! A miúda nem conseguia olhar para o prato.

    RépondreSupprimer
  3. L'important est de jouer surttout quand je vois ta recette que je cherchais depuis un petit moment, j'en ai mangé chez une Portugaise et était séduite du goût.
    Merci

    RépondreSupprimer
  4. Je pars quelques jours et que de billets à voir... en retard mais plus qu'appétissant pourtant, compte tenu de mon w-e, il va falloir se mettre au vert!

    RépondreSupprimer
  5. Ah Elvirinha, comme j'aimerais m'asseoir a ta table et t'aider a finir les restes!

    RépondreSupprimer
  6. Saveurs Sucrées Salées19/12/2007 05:31

    Il y a quelques jours, je grignottait une salade d' oreilles de porc en pensant à toi et à ce pays qui abrite de si belles recettes.
    Tant pis pour le retard, ca valait le coup d'attendre !

    RépondreSupprimer
  7. Très appétissant ce cassoulet

    RépondreSupprimer
  8. chris de paris22/12/2007 15:56

    chez mon homme dans le Tras os Montes, on rajoute de la queue de cochon, de la panse, des pieds de cochon. Personnellement, quand j'ai compris que le "truc" croquant que je machonnais était de l'oreille, j'ai un peu grimacé ... Mais c'était bon quand même (enfin, les autres viandes !)

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !