17 février 2007

J'ai testé pour vous... Wanchai Ferry !



Demain, nous fêterons le Nouvel An Chinois... Ceux qui connaissent bien la "tasca" savent que nous aimons particulièrement la cuisine du Portugal... et d'ailleurs! Pour des raisons personnelles, un cursus de vie, etc., la cuisine asiatique - surtout chinoise et vietnamienne - s'invite souvent à notre table. Aussi, c'est avec curiosité et enthousiasme que j'ai accepté, lorsque l'on m'a très gentiment proposé de tester les produits Wanchai Ferry, fraîchement débarqués dans les rayons des grandes surfaces de France. La fondatrice de la marque, Madame Chong, originaire de Chine Populaire, est partie de presque rien: un petit commerce familial installé sur le quai Wanchai Ferry, à Hong Kong, il y a 30 ans. Aujourd'hui, ses produits sont distribués dans le monde entier, y compris en Chine Continentale.



Si aujourd'hui j'arrive à concocter un "chop suey" ou un "chow mein" dans les règles de l'art en moins de temps qu'il ne me faut pour l'écrire, cela n'a pas toujours été le cas... Je me souviens de mon découragement, il y a une quinzaine d'années, à la lecture de la première recette chinoise que je m'étais mise en tête de préparer... La technique était simplissime, mais j'étais loin de disposer de tous les ingrédients nécessaires à sa confection. Finalement, cela fait relativement peu de temps, l'expérience aidant, que je fais de la "vraie" cuisine chinoise. Mais de la motivation, il m'en faut, les premières épiceries et supermarchés vendant la plupart des produits nécessaires se trouvant à plus de 80 km de mon domicile...! Je dois donc me déplacer régulièrement assez loin pour garnir mes placards en produits asiatiques "rares"...



Pour les débutants souhaitant s'initier à la cuisine chinoise, Wanchai Ferry propose des kits tout prêts comprenant des épices lyophilisées, un ingrédient "exotique" (mini-épis de maïs, champignons shiitake, etc.), un féculent (nouilles chinoises ou riz) et une sauce. Il ne reste plus qu'à ajouter des produits frais facilement accessibles (boeuf, poulet, porc, crevettes, oignons, poivrons, etc.) pour avoir un plat chinois typique prêt en un tour de main dans son assiette, comme le porc à l'aigre-douce, les crevettes aux cinq parfums ou encore le poulet aux champignons shiitake... Néanmoins, pour les vrais amateurs de cuisine chinoise, le résultat gustatif est en dessous du concept énoncé par la marque: des efforts restent à faire au niveau du dosage des épices, destiné à des palais occidentaux, peu habitués aux explosions de saveurs caractéristiques de la cuisine orientale.

Pour ceux qui ont déjà acquis le tour de main, Wanchai Ferry propose également des produits essentiels comme de la sauce de soja noire, des nouilles, des champignons séchés ou des mini-épis de maïs, désormais vendus en grande distribution. Un "plus" indéniable pour tous les amateurs de cuisine asiatique qui, comme moi, habitent loin des grands centres urbains.

15 commentaires:

  1. Aussi bon avec un super site c'est suzi wan!!! pas mal non plus...bisous...
    http://www.suzi-wan.com/suziwan/fr-FR/

    RépondreSupprimer
  2. Papilles m'en a envoyé, j'ai testé les crevettes... bof!

    RépondreSupprimer
  3. brigitounette17/02/2007 15:48

    Merci Elvira, pour ce superbe compte rendu très..journalistique :-)
    et bonne année du cochon à vous 2

    RépondreSupprimer
  4. Bon! Ça recommence! Je viens de finir de petit-déjeuner, j'arrive chez toi et une envie IRRÉSISTIBLE de chinois m'envahit! Temps de sortir mes étrennes (un wok) et de faire sauter du boeuf, des poivrons rouges, des oignons, des asperges vertes, du gingembre et de l'ail et d'assaisonner le tout à la sauce soja. Elvira,la muse. Mais il n'y aura pas de poulet à la General Tao... sortir peut-être? Connexe, à Lisboa, j'avais mangé chez Os Tibetanos. C'était pas mal ça aussi. Bon samedi! Tu as éveillé mes papilles.

    RépondreSupprimer
  5. Comme tu l'as dis c'est trés bien pour les amateurs mais moi je prèfère cuisiner asiatique moi-même.

    RépondreSupprimer
  6. Cá não há, pois não? Bela desculpa para de longe em longe ir jantar ao Casino do Estoril. Foi o único restaurante chinês que me encheu as medidas.

    RépondreSupprimer
  7. merci pour le compte rendu,
    je n'en ai pas encore vu dans l'hyper où je fais mes courses
    à bordeaux nous avons un magasin eurasie, super pour tous les produits asiatiques et exotiques!
    bises

    RépondreSupprimer
  8. Sympathique compte-rendu.
    Je n'ai pas encore vu ces produits en vrai mais j'ai vu aujourd'hui la pub à la TV.

    RépondreSupprimer
  9. j'ai de la chance de pouvoir de participer au NOUVEL CHINOIS et j'adore

    RépondreSupprimer
  10. C'est vrai que ça demande un petit peu d'expérience, mais finalement ce n'est pas si difficile que ça à réaliser, et nettement moins cher en se passanr des kits.
    Bonne année du cochon à tous les deux!

    RépondreSupprimer
  11. je crains les conservateurs dans tous les plats préparés... Mais il faudra que je teste malgré tout

    RépondreSupprimer
  12. C'est rigolo cette rubrique: j'ai testé pour vous!
    Merci, je vais sans doute essayer.

    RépondreSupprimer
  13. Justement le week-end dernier je voulais en acheter, mais j'avais un peu peur du résultat. La prochaine fois je ne vais pas hésiter une seconde...

    RépondreSupprimer
  14. Je trouve aussi que l'avantage de ces kits, c'est d'encourager les débutants à s'y mettre ! Après, il est certain que les plats intégralement faits maison sont meilleurs.

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !