18 septembre 2006

Carburer au jus d'orange...

Je vous recommande la lecture de cet article édifiant sur la fabrication du jus d'orange.

Peut-être y réfléchirons-nous désormais à deux fois avant de fourrer n'importe quelle brique ou bouteille dans le caddie, au hasard des courses au supermarché...


Et vive l'orange pressée !


16 commentaires:

  1. C'est vrai ,j'ai remarqué ici en Guyane des jus d'oranges pur jus .Quand je vois la composition ,je préfère encore un ti punch.......AVEC MODERATION

    RépondreSupprimer
  2. berk... heureusement que moi c'est fruits pressés maison ou rien ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Oui...Il n'y a plus rien ni de sain, ni de simple en fait! On imagine pas les chemins, les saletés que l'on rajoute même à des produits de base! J'ai l'habitude de regarder toujours la liste des ingrédients des produits que j'achète et cela me sidère de voir ce que l'on y rajoute comme cochonneries surtout dans les goûters et yaourts pour enfants!
    Oui Vive l'orange pressée!

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas toujours la saison des oranges. Alors j'achete du jus de fruit frais, flash pasteurise, celui qui n'a pas de conservateurs ni de sucre ajoute. Ceci dit, il a peut-etre d'autres aspects nocifs, et je ne sais pas dans quelles conditions travaillent les gens qui recoltent ces oranges.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis parfaitement d'accord avec cet article. On peut élargir en disant que dès qu'on achète hors-saison, on consomme beaucoup d'énergie, en chauffage de serres ou transport.

    RépondreSupprimer
  6. tres interessant cet article... qui aurait pensé que pour boire un jus on ait besoin de tant de pétrole!!

    RépondreSupprimer
  7. O mais engraçado é que por aqui não há mais suco de laranja de verdade à venda nos mercados, apenas uma mistura que leva açúcar e outros aditivos!

    RépondreSupprimer
  8. ...ainda bem que tenho laranjeiras no quintal !!!

    bjs

    RépondreSupprimer
  9. Madre mia, c'est vrai aussi pour les "purs jus" ? Parce que c'est ce que je prends, moâ.

    RépondreSupprimer
  10. Há uns tempos, num restaurante estrelado do SW de França, satisfizeram o meu pedido de sumo de laranja para o aperitivo com uma garrafa do "dito". Claro que rejeitei. Palavras para quê?
    Nota:Tudo o resto merecia a estrela.

    RépondreSupprimer
  11. Les oranges ont l'avantage d'être mûres en hiver, quand on ne trouve pas beaucoup d'autres sources de vitamines. En été, si on mange les fruits et légumes de saison, on n'a vraiment pas besoin de jus de fruit en brique, je trouve!

    RépondreSupprimer
  12. J'avais entendu quelque chose de similaire pour les yahourt. Je ne sais plus combien de Km en bateau, puis en camion... pour arriver dans nos supermarchés, plus l'essence qu'il faut pour revenir le mettre dans son petit frigo.
    Moi qui ai étudié un peu en écologie, je suis très sensible à tout ça, mais bon, si on faisait attention à tout on resterait tous à la maison à manger... bah rien !

    RépondreSupprimer
  13. Je suis d'accord avec toi : vive l' orange pressée !!!!!

    RépondreSupprimer
  14. Argh! Pétrole??? Oter l'eau, pour ensuite en gaspiller? Je ne bois quasiment jamais de jus concentré en brique (je trouve ça pô bon!) et du coup je continuerai en toute connaissance de cause!! Mais bon, j'imagine que ce doit être pareil pour mes nectars de mangues... non? :-S

    RépondreSupprimer
  15. Je n'en achète pas vraiment en temps normal, mais alors là...
    C'est choquant, je vais faire passer le message!

    RépondreSupprimer
  16. Comme tu dis : rien ne vaut l'orange pressée (1 chaque matin)!

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !