28 mars 2006

Fromage frais artisanal



Ce type de fromage frais est typique de ma région. Celui-ci, d'ailleurs, c'est l'une de mes grands-tantes qui l'a fait. Elle est très célèbre dans les environs, où l'on s'arrache ces petites merveilles de fraîcheur et de pureté sur les marchés et dans les épiceries. Beaucoup de femmes de mon village font encore elles-mêmes ces petits fromages à la maison. Quand j'ai l'occasion d'en manger (ce qui m'arrive souvent, car mes voisines sont généreuses), j'en deviens lyrique, tellement il est devenu rare de trouver encore des produits de cette qualité. Rien à voir avec la feta sous cellophane du supermarché, je vous le garantis!

Ces fromages frais encore fabriquées artisanalement ne contiennent généralement que du lait de chèvre ou de brebis, ou plus fréquemment encore un mélange des deux, quelques fibres de chardon ou d'artichaut (pour la coagulation) et un tout petit peu de sel. En bref, un produit très sain et naturel. Ma grand-mère paternelle - qui en confectionnait elle-même - avait l'habitude de leur faire faire trempette dans l'huile d'olive... Souvenirs, souvenirs...! Pour la texture, on pourrait un peu la comparer à celle de la feta, mais en moins "caoutchoucteux", tandis que le goût est délicieusement frais.

Au Portugal, on les sert traditionnellement à l'apéritif ou au goûter, coupés en fines tranches et accompagnés de sel et de poivre. Ils sont également délicieux avec une goutte de miel, de la marmelada ou de la confiture. J'aime aussi les ajouter aux salades estivales, coupés en dés, ou les conserver dans de l'huile d'olive avec des herbes et des petits piments.

... Et je dédie ce billet à tous les hommes et les femmes formidables - de mon village et d'ailleurs - qui ont le talent et la patience de faire encore de si belles et bonnes choses. Merci!

13 commentaires:

  1. Comme les fromages de Minas Gerais au Brèsil!
    Très joli, le petit lapin ci-dessus. :-)

    RépondreSupprimer
  2. cela donne tres envie, tu nous donnerai pas la manière de les faires (si il faut chauffer et a combien)
    merci

    RépondreSupprimer
  3. quelle chance ...!!!

    RépondreSupprimer
  4. Vive les produits du terroir! Ils ne déçoivent quasi jamais!

    RépondreSupprimer
  5. C'est génial de pouvoir trouver des aliments aussi sains !
    T'en a d'la veine !
    ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Tu me fais envie !!! Je suis comme toi ces petits fromages me rendent lyrique !

    RépondreSupprimer
  7. Mmmmm, sûr que si j'avais du lait de chèvre frais, je viendrais faire un stage dans ton village ...

    RépondreSupprimer
  8. c'est un produit précieux que tu as entre tes mains, une tradition qui doit perdurer parce que c'est un patrimoine culinaire d'une inestimable valeur

    RépondreSupprimer
  9. Comme tu as de la chance Elvira, j'imagine avec de l'huile d'olive et du poivre. Quand je vais a Belle Ile, j'achete toujours les petits chevres locaux, sous toutes leurs formes, du plus frais au plus sec - et je me les fais au petit dejeuner, sous l'oeil horrifie de ma moitie, avec un petit verre de vin blanc. Ben quoi, c'est les vacances!
    Elle est tres jolie ta petite asiette.

    RépondreSupprimer
  10. hum comme tu dis "souvenirs souvenirs"! c'est troop bon!

    RépondreSupprimer
  11. Hummm moi aussi je leur dis bravo à toutes ces personnes au grand coeur sachant faire des produits de qualité.

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !