6 juin 2008

Bouchées de poulet à la thaïlandaise



Ces petites bouchées parfumées - légères, car cuites au four et non frites - sont délicieuses servies comme amuse-bouche, en accompagnement des cocktails frais et exotiques de l'été... On peut aussi les apporter au slunch - une sorte d'apéritif dînatoire très tendance - organisé par Requia...

Ingrédients pour 20 bouchées environ

- 500 g de blancs de poulet sans peau ni os
- 3 gousses d’ail écrasées
- 1 petit oignon finement haché
- 1 piment rouge (sans graines) finement émincé
- 1 tige de citronnelle finement ciselée
- 1 cuillère à soupe de feuilles de coriandre fraîche
- 3 cuillères à soupe de sauce de poisson (nuoc mam)*
- 3 cuillères à soupe de chapelure fine
- huile végétale
- brins de menthe fraîche
- feuilles de laitue
- sauce thaïlandaise sucrée aux piments

* ou sauce de soja

Préparation

Préchauffer le four à 200ºC. Couper les blancs de poulet en morceaux à l’aide d’un couteau bien aiguisé.

Placer les morceaux de poulet, l’ail, l’oignon haché, la citonnelle, les feuilles de coriandre et la sauce de poisson dans le bol d’un hachoir. Mixer jusqu’à obtention d’une préparation bien liée et homogène.

Former des boulettes de la taille d’une noix en roulant de petites portions de la preparation au poulet entre les paumes des mains légèrement mouillées. Passer uniformément les boulettes dans la chapelure.

Transférer les boulettes dans un plat à four préalablement huilé. Verser un petit filet d’huile sur les boulettes et enfourner à 200ºC pendant environ 20 minutes. À mi-cuisson, secouer le plat afin que les bouchées dorent uniformément.

Sortir le plat du four et égoutter les bouchées sur du papier absorbant. Dresser dans un plat de service. Accompagner les boulettes avec des brins de menthe et des feuilles de laitue (comme pour les nems, on enroule les bouchées dans une feuille de menthe, puis dans une feuille de laitue avant de les tremper dans la sauce). Servir avec des coupelles de sauce thaïlandaise sucrée aux piments.

Recette publiée dans le nº 1 de Cuisine Passion

11 commentaires:

  1. hummm j'adore ce genre de recette merci pour le partage

    RépondreSupprimer
  2. J'en prends une, puis encore une et ainsi de suite, tout à fait le genre de chose qui se mange sans faim et sans fin! ;--)

    RépondreSupprimer
  3. Cette recette me plaît beaucoup !

    RépondreSupprimer
  4. hummmmm!!! A tester d'urgence!

    RépondreSupprimer
  5. J'adore cette cuisine thaï, les épices y sont fortes mais douces et se marient très bien avec un vijn blanc sec puissant (Côtes-du-Rhône, Alsace) ou légèrement moelleux (Anjou). Sinon, bien sûr, un rosé épicé lui aussi (Clairet de Bordeaux ou Tavel).

    RépondreSupprimer
  6. E hoje começaremos todos a slunchar, não é verdade?

    RépondreSupprimer
  7. Malou, a bandeira já está por cima da porta... Mas o João é que vai "slunchar" a valer na Terceira, com os amigos, que são adeptos fanáticos da Selecção. Vou beber uma cerveja (ou duas...?) a ver o jogo, mas sozinha.

    Beijinhos

    RépondreSupprimer
  8. Sem bandeira. Estamos de luto pesado :}}}
    E isto sem a criançada não tem a mesma piada.

    RépondreSupprimer
  9. La cuisine Thai, c'est vraiment un festival d'herbes fraiches, j'adore ca. Jolie recette.

    RépondreSupprimer
  10. Verdadeiramente tentadora, esta receitinha!

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !