5 mars 2007

Rissoles portugaises au boeuf



En portugais, on appelle ces petites choses à grignoter avec les doigts des "pasteis de massa tenra", soit "rissoles à pâte tendre". La consistance de la pâte - très tendre, en effet - et son mode de cuisson sont assez semblables à ceux des samoussas et des "almofadinhas" que j'avais déjà présentées ici. Ces rissoles sont très agréables servies en entrée, avec de la salade, ou à l'apéritif. Au Portugal, on les déguste également en plat principal, accompagnées de riz à la tomate ou aux poivrons.

Ingrédients pour 15-18 unités

Pâte

- 500 g de farine de blé
- 3 cuillères à soupe de beurre (ou de saindoux)
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 dl d'eau tiède
- 1 pincée de sel fin
- farine

Garniture

- 400 g de boeuf haché maigre (ou autre viande au choix)
- 1 oignon finement haché
- 2 gousses d'ail finement hachées
- 4 cuillères à soupe de pulpe de tomate
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 dl de vin blanc
- 3 jaunes d'oeufs
- 2 cuillères à soupe de fécule de maïs (maïzena)
- 1 feuille de laurier
- 1 petit bouquet de persil plat
- sel & poivre
- huile

Préparation

Tamiser la farine en tas au-dessus du plan de travail. Ouvrir un puits au milieu et verser l'huile d'olive, le beurre préalablement fondu et le sel. Travailler du bout des doigts, tout en ajoutant l'eau tiède petit à petit jusqu'à obtenir une pâte malléable et homogène. Bien pétrir la pâte et former une boule. Saupoudrer avec un peu de farine et laisser reposer dans un récipient creux pendant 30-40 minutes.

Chauffer l'huile d'olive dans une casserole et y faire dorer l'ail et l'oignon hachés. Ajouter la viande hachée et faire dorer, en remuant régulièrement afin que la viande ne forme pas de paquets. Ajouter la feuille de laurier et la pulpe de tomate. Laisser un peu réduire à feu doux, en remuant de temps en temps.

Arroser avec le vin blanc, saler et poivrer. Laisser le vin s'évaporer à feu doux. Battre les jaunes d'oeufs avec la fécule de maïs dans un bol. Rectifier l'assaisonnement de la viande et verser le mélange aux oeufs dessus, hors du feu. Bien mélanger et remettre la casserole sur le feu, sans cesser de mélanger jusqu'à obtenir une préparation épaisse et bien liée. Couper le feu et saupoudrer avec le persil préalablement haché. Laisser refroidir.

Étaler la pâte assez finement sur le plan de travail fariné, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. Découper des cercles de pâte à l'aide d'un petit bol retourné. Répartir la préparation à la viande sur les cercles de pâte. Mouiller légèrement les bords de la pâte avec un peu d'eau. Plier et fermer, en pressionnant les bords pour souder.

Chauffer un peu d'huile dans une poêle antiadhésive et y faire dorer les rissoles des deux côtés. Égoutter soigneusement sur du papier absorbant. Servir les rissoles tièdes ou froides.

15 commentaires:

  1. c'est une recette qui me convient bien.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime cette recette! Les rissoles, c'est toujours bon...

    RépondreSupprimer
  3. Comme d'habitude, ça me tente terriblement!

    RépondreSupprimer
  4. Des rissoles, ca fait une éternité que je n'en n'ai pas refait...et c'est bien dommage car c'est tellement bon !!!

    Amitiés
    Claude

    RépondreSupprimer
  5. rooh non! là je craque littéralement! j'ai goûté ça dans ton pays et n'en ai jamais refait depuis!! il faut que je me lance vite fait, j'ai un furieux souvenir à assouvir!

    RépondreSupprimer
  6. C'est drôlement engageant... ma grand mère italienne faisit des petites choses dont j'ai oublié le nom mais qui ressemblait un peu aux tiennes.

    RépondreSupprimer
  7. J'adore les rissoles miammmmmm génial que tu nous mettes des recettes appétissantes dont on ne se souvient plus !

    RépondreSupprimer
  8. Ca y est, elle recommence avec ses bouchees tentatrices, moi qui voulais me mettre au vert. Le pire, c'est que j'ai achete du saindoux ce weekend.

    RépondreSupprimer
  9. Je sors de table et théoriquement je n'ai plus faim, mais là direct, tu me rouvres l'appétit :)

    RépondreSupprimer
  10. Gracianne: j'ai fait avec du beurre car je n'avais plus de saindoux. Mais c'est vrai que c'est meilleur au saindoux, je le dis au risque de m'attirer les foudres des brigades anti-cholestérol... ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Os melhores pastéis de massa tenra comi-os em casa da minha avó. Agora só quando a minha empregada resolve mimar-me. Eu nunca os fiz.

    RépondreSupprimer
  12. Bien agréables ces rissoles, oui, je veux bien te croire!! Et comme j'ai pas (encore!) de cholestérol, je veux bien goûter avec beurre puis avec Saindoux (faut bien comparer, non???) :-)

    RépondreSupprimer
  13. Mmmm!!! j'ai essayé avec du porc et du chorizo...faute de ne pas avoir de boeuf dans mon frigo aujourd'hui!!! C'est un pur délice!!!
    Obrigado pour cette recette superbe, comme les autres!

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour :))
    Cette recette semble tout simplement délicieuse!!!
    Je pense venir souvent faire un tour dans ta cuisine!!
    Murielle.

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !