4 décembre 2006

Velouté aux poireaux



J'aime beaucoup cette soupe de saison si classique et réconfortante... La recette est tirée du livre de Maria de Lourdes Modesto sur les mille et une manières de cuisiner les végétaux.

Ingrédients pour 4 personnes

- 2 poireaux
- 1 gros oignon
- 1,5 l de bouillon de légumes
- 2 cuillères à soupe de beurre
- 400 g de pommes de terre
- 2 jaunes d'oeufs
- 3 cuillères à soupe de crème fraîche
- sel

Préparation

Éplucher arranger et laver les légumes. Couper les poireaux en rondelles. Couper l'oignon et les pommes de terre en cubes.

Faire fondre le beurre dans une grande casserole et ajouter les morceaux d'oignon et de poireaux. Couvrir et laisser suer à feu doux pendant environ 10 minutes.

Arroser avec le bouillon chaud et saler. Porter à ébullition et ajouter les dés de pommes de terre. Cuire pendant environ 20 minutes.

Mixer la soupe hors du feu. Maintenir au chaud à feu très doux.

À part, délayer les jaunes d'oeufs dans 2 cuillères à soupe de crème et 1 louche de soupe. Verser la préparation dans la soupe et mélanger délicatement au fouet hors du feu.

Répartir le velouté dans des bols ou des assiettes creuses. Décorer avec la crème restante et servir sans attendre.

18 commentaires:

  1. La classique poireau-pdt, avec de l'oeuf et de la crème, c'est tout de suite meilleur.
    Rien à voir, mais samedi, j'ai emprunté la (ou le) cataplana d'un copain... breton : je ne sais pas encore quand, mais je vais parler du Portugal sur CdM!

    RépondreSupprimer
  2. Simple et évidente, il y a tout ce que j'aime dans cette soupe.

    RépondreSupprimer
  3. moi j'apprécie ce genre de potage...!

    RépondreSupprimer
  4. Je ne pense jamais à mettre d'oeufs dans mes soupes, mais c'est une bonne idée, je vais tester.

    RépondreSupprimer
  5. De vez em quando sabe bem uma sopa com natas e ovos.
    Já agradeci lá para trás a delícia de limão.
    Atendendo a que o Patrick "ameaça" com a cataplana, para não fazer figura de ursa, diga-me como usá-la com tudo eléctrico. As minhas nunca foram estreadas por ignorância crassa.

    RépondreSupprimer
  6. Querida Maloud, para fogões eléctricos, é melhor usar umas cataplanas, bonitas aliás, que fazem agora, em inox, com fundo duplo.

    Fico feliz por ter gostado da tarte de limão. :-)

    RépondreSupprimer
  7. une bonne petite soupe aux poireaux , c'est vraiment de saison

    RépondreSupprimer
  8. Mon homme aime bien faire ce genre de potage (mais il ne met pas d'oeuf), c'est très agréable les soirs d'hiver.

    RépondreSupprimer
  9. Nada feito, Elvira. A minha mãe deu-me CINCO {nós somos cinco} em cobre no Natal de 2005, acrescentando: Dá-lhes uso, já que gostas de cozinhar. Suicidá-las-ei, se experimentar o forno?

    RépondreSupprimer
  10. la soupe de poireaux , une valeure sure !

    RépondreSupprimer
  11. La prochaine fois, je penserai à rajouter les jaunes d'oeufs.

    RépondreSupprimer
  12. Querida Maloud: sinceramente, não sei. Nunca experimentei.

    RépondreSupprimer
  13. Tiens tu mets des jaunes d'oeuf? Sinon, je la fais de la meme facon. D'ailleurs, j'en fais une ce soir, le mardi c'est soupe en general chez nous, et celle-la c'est notre preferee.

    RépondreSupprimer
  14. Oui, Gracianne: Madame Modesto met presque toujours 1 ou 2 jaunes d'oeufs dans ses veloutés et c'est vraiment meilleur. Du moins, je trouve.

    RépondreSupprimer
  15. J'ai le même genre de velouté en réserve pour un prochain billet, je suis une poireau-addict moi ;)

    RépondreSupprimer
  16. bientôt dans mon assiette!

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !