9 mai 2006

Salade d'oreille



Ou : dans le cochon, tout est bon ! Je ris à l'avance de vos commentaires dégoûtés...!

On retrouve très souvent cette salade sur les tables des restaurants et "tascas" où on la sert pour patienter en attendant le plat, ou encore pour accompagner la bière du dimanche après-midi, au Portugal, mais également en Espagne. Il s'agit d'un "petisco" (ou "tapa") très populaire, fait à base de petits morceaux d'oreille de porc cuite, assaisonnés avec une vinaigrette bien parfumée. Personnellement, j'aime beaucoup ça (si, si...) et après en avoir d'abord goûté du bout des lèvres, quasiment tous mes amis non-portugais ont aimé aussi le petit croustillant du cartilage sous la dent... :-D

Ingrédients pour 4 personnes

- 2 oreilles de porc
- 2 oignons
- 3 gousses d'ail épluchées
- 2 feuilles de laurier
- 1 cuillère à café de paprika fort
- 2 dl d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe de pickles hachés
- 1 petit bouquet de persil plat haché (ou de coriandre)
- 0,5 dl de vinaigre
- quelques brins de persil plat (ou de coriandre)
- sel & poivre

Préparation

Bien nettoyer les oreilles de porc. Les mettre dans une casserole avec 1 oignon entier, 2 gousses d'ail et les feuilles de laurier. Recouvrir d'eau, poser un couvercle et cuire pendant 1h15 (ou 30 minutes à la cocotte-minute).

Préchauffer le four à 220ºC.

Égoutter les oreilles de porc et les disposer dans un plat à four. Assaisonner avec du sel, du poivre et le paprika. Arroser avec la moitié de l'huile d'olive et enfourner* pendant 35 minutes.

Retirer le plat du four et couper les oreilles de porc en petits morceaux à l'aide d'un couteau à dents. Transférer dans un saladier.

Hacher finement l'oignon et l'ail restants. Ajouter au saladier, ainsi que le persil haché et les pickles. Arroser avec l'huile restante et le vinaigre.

Garder au réfrigérateur pendant au moins 4 heures. Décorer avec les brins de persil avant de servir.

* Ou griller au barbecue en badigeonnant les oreilles avec un "pinceau" fait d'herbes aromatiques trempées dans de l'huile d'olive.

22 commentaires:

  1. Gloups ! Pas plus tard que ce week-end, sur un marché, ma soeur et moi étions étonnées d'entendre une dame demander des oreilles de porc au boucher. On s'est regardé l'air de dire "ils le mangent çaaaaa ?"
    Et toi tu nous parles du cartilage qui craque sous la dent ! Beuh... ça me fait pas plus envie !!!

    RépondreSupprimer
  2. Tu ne m'étonnes pas Laurange... J'avais cru comprendre - après toutes ces petites bêtes dont tu nous régales - que tu étais une VRAIE aventurière culinaire, toi. ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Humm! O que eu adoro esse petisco!

    RépondreSupprimer
  4. ho et bien nous les lyonnais on a aussi l'habitude du cochon ,de la tête aux pieds !!!hihi

    RépondreSupprimer
  5. comme laurage, pas peur, envie même :-)

    RépondreSupprimer
  6. Je vais t'étonner mais les oreilles de cochon sont très appréciées dans le Maine-et-Loire et à chaque fois que j'y vais j'ai droit à ma salade d'oreille, même que c'est très bon !

    RépondreSupprimer
  7. bah non ! pas dégoutée ! mais c'est vrai que certains morceaux de viande sont considérés moins nobles...moi je suis une fan du boudin noir, de la langue de boeuf. C'est bien de mettre en ligne des recettes comme cela, au contraire ;)

    RépondreSupprimer
  8. J'avoue préférer les pieds mais c'est à vérifier. Merci pour la recette. Kat

    RépondreSupprimer
  9. Mais uma vez parabéns , Elvira! Passe-moi Ta Recette "picou-lhe" a Jambalaya.

    RépondreSupprimer
  10. Pas celles du "cochon", mais y a un plat où on rajoute à la sauce avec les pieds et tout le toutim : les oreilles du mouton et j'adore ! D'ailleurs tu en parles bien, concernant le cartilage qui craque sous la dent ... Presque mes morceaux préférés, après la langue ! Bizzz.

    RépondreSupprimer
  11. Celle là je vais bientôt l'essayer ça c'est sûr, et cochon qui s'en dédit!

    RépondreSupprimer
  12. François, quel courage! ;-)

    RépondreSupprimer
  13. Que interessante Elvira. Nunca comi nada igual.No Brasil se costuma colocar orelha de porco na feijoada - em certas regioes.

    RépondreSupprimer
  14. Bon je vais te faire plaisir.... Je suis dégoûtée!!! J'ai horreur de ça!!! Encore du pied de cochon, ça passe, mais les oreilles... faut pas pousser le bouchon trop loin!!!

    RépondreSupprimer
  15. Ca c'est une recette pour moi, et pour mon papa. On est les seuls dans la famille a se delecter de ce genre de choses, maintenant je saurai comment les faire!

    RépondreSupprimer
  16. Serais tu passée du côté obscur ?

    RépondreSupprimer
  17. Ben oui ,le cochon est très économique.....TOUT SE MANGE;

    RépondreSupprimer
  18. Bon ça y est, je l'ai faite ce week-end la salade d'oreilles. Le moins qu'on puisse dire c'est que ça ne laisse pas indifférent quand on l'amène sur la table, les gens ont de ces préjugés ;)

    On était quand même quelques un(e)s à trouver ça délicieux, mais ça reste un plat pour initiés dans nos contrées!

    RépondreSupprimer
  19. Ouh la, ben je viens de faire la fine bouche devant le porc aux pruneaux et gingembre, alors imagine mon air devant la salade d'oreilles! (mouarf mouraf!). Et le côté "craque sous la dent", là, aaah... je vais défaillir... Tu m'en veux pas si je ne peux même pas goûter? (et dire que je serine mes filles de "comment tu peux dire que tu n'aimes pas, tu n'as même pas gouté?"). Je fais ma greluche. Je sais. Pardon.

    RépondreSupprimer
  20. Message de Divine:
    Les gens ont des préjugés terribles sur certains aliments !
    Comme j'ai des origines lusithanienes, j'adore le cochon, et les oreilles en particulier !
    D'ailleurs au Portugal, on trouve sous vide des oreilles de cochon en morceaux deja cuite, un peu salée, preste à etre croquées, par exemple à l'apéritif.
    Mon compagnon pousse des gueulantes terribles quand je croque les cartilages, mais je passe outre, idem pour ma famile, on croque tous en coeur, et tant pis pour les oreilles offusquées !
    C'est vraiment excellent.

    RépondreSupprimer
  21. C'est délicieux. Merci pour cette recette.

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !