29 août 2005

Des nouvelles du Portugal


(Fumée des incendies portugais vue du ciel - envoyé par JP)

La situation s'est heureusement calmée au Portugal, relativement aux incendies. Alors que j'étais à Coimbra et les environs la semaine dernière avec une équipe du JT de France 2, un énorme incendie a ravagé l'orée de mon village mercredi. Je téléphonais alors toutes les deux heures au service de presse de la Protection Civile portugaise pour avoir un point global de la situation et c'est ainsi que je l'ai appris. Je suis montée dans ma chambre d'hôtel pour allumer immédiatement la télévision sur une chaîne de news et j'ai vu avec stupéfaction que les deux villages frontaliers du mien avaient été évacués et tout.

Image Hosted by ImageShack.us
(Village de Perucha)

J'ai immédiatement alerté mon mari, qui travaille à 100 km de la maison. Il est arrivé ventre à terre et a effectivement trouvé une situation dantesque, avec tous les accès à notre village bloqués, des flammes et des pompiers partout. Heureusement, il a pu passer les barrages et est resté la nuit dehors à arroser la maison et le jardin autour. Notre maison est intacte, mais d'autres n'ont pas eu la même chance...

Image Hosted by ImageShack.us
(Village de Ramalheira)

PS: surtout, je vous remercie des adorables messages de soutien que vous avez eu la gentillesse de laisser sur mon blog.

19 commentaires:

  1. Ma Chère, je pense très fort à vous ...
    Grosses Bizzz spéciales de Nawal !

    RépondreSupprimer
  2. et bien dis donc ! heureusement que vous avez eu de la chance ! c'est vraiment très triste pour tous ces gens qui n'ont pas été épargnés.

    RépondreSupprimer
  3. Quelle nuit cela a du etre! Je pense bien a vous et a tous vos voisins. Bon courage pour le nettoyage.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis ravie d'apprendre que tout va bien pour toi et ta maison mais désolée des ravages provoqués par ces incendies. J'imagine la douleur des gens qui ont tout perdu..........
    Bon courage à tous.

    RépondreSupprimer
  5. Olá, je suis triste de voir cela .....

    RépondreSupprimer
  6. paysages lunaires.
    tristoss tout ça...

    RépondreSupprimer
  7. Après la période difficile que vous venez de traverser, j'espère que ça va aller mieux pour vous...

    Bizzz

    RépondreSupprimer
  8. Ainda bem que a vossa casa não sofreu. Este verão tem sido uma coisa terrível em Portugal. Pergunto a mim mesma se há alguma maneira de evitar os fogos? Não me parece que o tempo contribua, uma vez que que os verões estão a ser cada vez mais quentes.

    RépondreSupprimer
  9. J'espère que ces incendies terribles que connaît le Portugal maintenant depuis plusieurs étés ne seront pas récurrents les prochaines années. Heureusement que ton mari a pu revenir et contribuer à sauver la maison.

    bisous

    RépondreSupprimer
  10. bon retour parmis nous...la lecture de tes bonnes recettes me manquait...

    ces paysages ,sur ,sont désolant à voir...

    dis donc quel homme tu as ..courageux ...mais il a pris quelque risques non !!

    RépondreSupprimer
  11. Oh la la, heureusement que Joao a pu retourner chez vous.

    J'espère que le WE a été de tout repos pour vous.

    RépondreSupprimer
  12. Que rajouter à tout cela?? Vous avez eu de la chance, chouchoutez-vous un peu si vous y arrivez pour vous remettre de toutes ces émotions...

    RépondreSupprimer
  13. Heureuse de vous savoir sauvés de cette catastrophe.
    Muito Beijos
    Isabelle/zaza

    RépondreSupprimer
  14. bonjour Elvira,
    Contente de te retrouver.

    RépondreSupprimer
  15. Ouf !
    Contente de te retrouver par ici et de savoir que tout va bien chez toi.
    Heureusement que Joao a veillé courageusement...
    La bise.

    RépondreSupprimer
  16. Vous l'avez échappé belle !

    Plus terre à terre, penses tu que ces incendies vont avoir une influence directe sur l'essor du bouchage à vis ?

    RépondreSupprimer
  17. Non, Patrick. Car les chênes-liège sont cultivés dans l'Alentejo, au Sud, une région toujours épargnée à cause de sa végétation rase, quasi-africaine.

    RépondreSupprimer
  18. Merci de cette précision, on en apprend tous les jours sur certains blogs.

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !