7 décembre 2006

Gratin de penne façon Julie Andrieu



Après avoir testé le gratin de coquillettes de Cyril Lignac - si riche, si crémeux, si régressif -, j'ai aussi voulu essayer la version d'une autre pointure de la cuisine: Julie Andrieu. Bon, Lignac, je connais... M6 est l'une des chaines du bouquet portugais TV Cabo. Par contre, la jolie Julie, je ne l'ai jamais vue passer à l'action, télévisuellement parlant... Ici, au Portugal, l'un et l'autre de ces cuisiniers si médiatiques en France sont complètement inconnus au bataillon (en revanche, Nigella et Jamie font un malheur!). Ça relativise les choses, à mon niveau. Un jour, ma maman, qui connaît ma passion pour la cuisine et qui habite à Paris, m'a envoyé Ma p'tite cuisine, un livre de cette nouvelle égérie culino-télévisuelle. Cet ouvrage m'aurait sûrement beaucoup servi lorsque j'étais une femme pressée et que je vivais à Paris, mais désormais, en bonne campagnarde que je suis devenue, j'utilise vraiment très rarement les produits surgelés ou les conserves préconisés dans le bouquin, leur préférant nettement les produits frais et de saison. Donc, j'ai très peu réalisé de recettes tirées de ce livre. Ce n'est pas une critique, car je ne connais pas les autres livres de Julie Andrieu. Ils sont sûrement très bons, si j'en juge par la notoriété de l'auteure, que j'ai découverte à travers vos blogs... Son gratin de pâtes au jambon est moins jubilatoire que celui de Cyril Lignac, mais beaucoup plus léger. On voit tout de suite que l'on a affaire à une jolie femme soucieuse de le rester...! C'est bon, sans prétention, ça réchauffe et c'est tout bête à faire...

Ingrédients pour 4 personnes

- 100 g de beurre
- 300 g d'oignons hachés
- 1 grosse boîte de tomates pelées
- 1 cuillère à café de sucre
- sel & poivre
- 350 g de penne (ou de coquillettes)
- 1 fil d'huile d'olive
- 200 g de jambon blanc
- 150 g de fromage râpé (cheddar, emmental, gruyère...)

Préparation

Préchauffer le four à 210ºC. Concasser grossièrement les tomates - réserver le jus - et couper le jambon en allumettes. Réserver.

Faire chauffer 60 g de beurre dans une casserole et ajouter les oignons hachés. Faire revenir jusqu'à ce que les oignons deviennent translucides, sans colorer. Ajouter les tomates concassées et leur jus. Assaisonner avec le sucre, du sel et du poivre. Cuire à feu moyen pendant 15-20 minutes, en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, cuire les pâtes "al dente" dans de l'eau bouillante salée, avec 1 fil d'huile d'olive. Égoutter les pâtes et les transférer dans un plat à gratin. Ajouter le beurre restant et les allumettes de jambon. Saler légèrement et mélanger.

Napper les pâtes avec la sauce tomate et couvrir avec le fromage râpé. Enfourner à 210ºC pendant 15 minutes. Déguster dès la sortie du four.

22 commentaires:

  1. Je suis sûrement une mauvaise coucheuse mais toutes ces vedettes de la cuisine télévisuelle m'ennuient profondément... et au risque de passer pour une aigrie, je pense CL ou JA sont des vedettes... pas des cuisiniers!
    Comme dit l'autre, "C'est MON opinion et je la partage"... mais ça n'engage que moi, bien sûr!

    RépondreSupprimer
  2. Je pense exactement comme toi, Mamina. Je n'échangerais pas ma soupe alentejane aux pois chiches contre aucun gratin de pâtes de l'un des deux! :-)

    RépondreSupprimer
  3. graciannenicolas07/12/2006 16:49

    C'est trop marrant, je veanis justement chez toi vérifier les proportions du gratin de coquillette que j'avais envie de refaire ce soir. Bon, après lecture, c'est bien le gratin de coquillette qui me fait envie :)

    RépondreSupprimer
  4. Humm... un bon gratin de pâtes comme j'aime !

    RépondreSupprimer
  5. Je pense exactement comme Mamina et Elvira. Ce ne sont pas eux qui vont nous faire découvrir un truc incroyable mais par contre ils ont l'immense mérite d'éveiller des gens à la cuisine et qui sait, s'intéresseront à d'autres choses par la suite.

    Pour la recette, essaie de cuire des penne le jour avant et laisse les 1 nuit dans ta sauce tomate avant de le cuire.C'est encore meilleur.

    La sauce tomate supportea bien également un peu de romarin, de thym et un peu de piment d'Espelette ou du Paprika ;-)

    Bon j'ai faim, je cours cuisiner du choux

    RépondreSupprimer
  6. A Elvira vai fazer-me o favor de me dizer a que horas e dia passa no M6. Uma emissão acho que aguento. Também suportei uma do Oliver. Chegou e sobrou.

    RépondreSupprimer
  7. Querida Maloud, é ao sábado pela volta das 12h00 portuguesas. O gajo acha-se bonito e deve pensar que basta para ser um grande chefe... ;-)

    RépondreSupprimer
  8. je pense comme vous les filles eu égard à la miss Julie, et comme toi, Elvira, ce soir je craque sur ta soupe alentejane aux pois chiches !

    RépondreSupprimer
  9. C'est peut-être un gratin de vedette, mais mes enfants, le gratin de pâtes, ils en mangeraient tous les jours. Alors, je prends !
    Bises et à bientôt
    Hélène

    RépondreSupprimer
  10. Comme le dit Laurent, avant d'ouvrir mon blog, j'aurais acheté le livre de Julie. Maintenant, plus besoin ;) Quand à Cyril Lignac, j'en découvre encore chez lui. De là, à révolutionner le monde avec un gratin de pâtes, il ne faut pas pousser (même si c'est bon ;) ).

    RépondreSupprimer
  11. moi j'aime bien ce petit plat simple et effectivement plus léger que la version lignac ! je l'essaierai ;-)

    RépondreSupprimer
  12. voilà un magnifique gratin de pâtes!

    RépondreSupprimer
  13. Hmmmm, Elvira j'ai lu ta recette à 11h et là j'en salive et mon ventre gargouille, tes petits plats me donne faim.

    RépondreSupprimer
  14. c'est vrai qu'il est très bon son gratin!!

    RépondreSupprimer
  15. J'adore les pâtes et surtout les gratins!, je reserve.Merci

    RépondreSupprimer
  16. Moi, il me plaît ce gratin de pâte.

    RépondreSupprimer
  17. Patrick CdM08/12/2006 21:01

    Je n'ai jamais vu Lignac ni Andrieux (enfin je crois, je ne me souviens pas de la tête qu'elle a, pourtant j'ai encore vu un de ses bouquins dans une librairie ce midi) à la télé, mais à force d'en entendre parler sur tous les blogs, je me dis que ce sont justement des fabrications de la télé, loin d'avoir le talent d'un Jaimie Oliver par exemple, qui est vraiment créatif et drôle.
    Je prédis de la télé réalité 100% cuisine, si çà n'existe pas déjà, tout ce que je déteste en fait...
    Quant au gratins de pates, j'en raffole pas non plus ;-))

    RépondreSupprimer
  18. il a l'air vraiment excellent ton gratin de pennes!! bises et bon week end! micheline

    RépondreSupprimer
  19. Je ne regarde que très peu la télé,mais je prends ce bon gratin, j'adore les pâtes!

    RépondreSupprimer
  20. je suis pas fan des chefs télé (pas plus jamie ou nigella que julie ou cyril) ... ça doit être parceque je n'ai pas la télé :o))))))))))

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !