13 novembre 2006

Poulet à la moutarde et à l'estragon




Au départ, c'est le poulet rôti à l'estragon de Gracianne que je voulais faire... Mais à défaut de poulet entier et l'envie d'estragon me titillant fortement, je me suis rabattue sur des blancs de volaille que j'avais au frigo. Un petit plat simplissime aux arômes irrésistibles (à condition d'aimer le parfum particulier de l'estragon, bien sûr)...

Ingrédients pour 2 personnes

- 2 blancs de poulet (ou de dinde) sans peau ni os
- 200 g de champignons de Paris frais
- 1 verre de vin blanc
- 1 cube de bouillon de volaille
- 2 cuillères à café de moutarde à l'ancienne
- 2 cuillères à soupe de crème fleurette
- 2 cuillères à café d'estragon frais haché
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 2 échalotes hachées
- sel & poivre

Préparation

Bien nettoyer les champignons et les essuyer. Éliminer la base terreuse des pieds. Émincer les champignons et réserver.

Dissoudre le cube de bouillon de volaille dans le vin blanc. Réserver.

Couper les blancs de poulet en dés. Faire chauffer la moitié de l'huile d'olive dans un wok ou une grande poêle anti-adhésive et y faire dorer les dés de poulet à feu vif de tous les côtés. Saler et poivrer. Retirer la viande du wok et réserver.

Chauffer l'huile d'olive restante dans le wok et ajouter les échalotes hachées. Faire revenir pendant quelques minutes sans colorer. Ajouter les champignons émincés et cuire pendant 2 minutes en remuant. Éliminer le surplus de liquide et arroser avec le vin blanc au bouillon. Porter à ébullition et laisser réduire de moitié.

Ajouter les dés de poulet réservés, ainsi que la moutarde et la crème. Saupoudrer avec l'estragon haché et mélanger. Faire légèrement réduire à feu doux et rectifier l'assaisonnement. Servir sans attendre, avec des frites, du riz blanc ou des pommes de terre sautées façon Kuka.

15 commentaires:

  1. Je n'ai jamais marié la moutarde à l'estragon avec le poulet... je vais me rattraper.

    RépondreSupprimer
  2. Un grand classique que j'adore!

    RépondreSupprimer
  3. Com os peitinhos, por cá dá mais jeito. Ninguém aprecia as coxas e depois tenho de as reciclar.

    RépondreSupprimer
  4. L'estragon, est réellement un arômate que j'affectionne, le parfum qu'il dégage est si délicat !

    RépondreSupprimer
  5. Sympa l'idée !!!
    ;-))))
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  6. Là j'ai envie d'en manger tout de suite.....

    RépondreSupprimer
  7. oh oui! je m'en souviens maintenant, j'avais déjà salivé, et ben ça recommence de plus belle!

    RépondreSupprimer
  8. Une bonne idée, en plus j'ai de l'estragon dans le jardin mais je m'en sert presque jamais !

    RépondreSupprimer
  9. il doit être bien bon ce poulet!! j'aime bien l'estragon!! mais ma plante contrairement à guylaine, ne se garde pas!! bises micheline

    RépondreSupprimer
  10. Moi aussi, j'aime beaucoup l'estragon, à toutes les sauces d'ailleurs!
    Donc ton idée est simple est sympa à faire...peut-être même dès ce midi!

    RépondreSupprimer
  11. mmmm j'aime beaucoup ce plat ! il fait partie de ceux que je voulais faire ces temps-ci, alors je note ta recette (je ne pensais pas à la moutarde à l'ancienne, maintenant, c'est fait !)
    merci !!!
    bonne journée ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Elvira, je crois que je vais te retourner la politesse, et en faire des ce soir. Je ne resiste pas a l'estragon, et tu as raison, il se marie tres bien avec la moutarde.

    RépondreSupprimer
  13. Oui, si tu me prends par les bons sentiments ! Avec des frites maison

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !