16 août 2006

De retour, enfin...


Estrella Galicia, bière de Galice (Espagne)

Me voici enfin de retour...! Au départ, nous étions dans les environs de Porto, mais comme la situation était encore plus dramatique un peu plus haut, de l'autre côté de la frontière, nous sommes partis en Galice (Espagne). C'était dantesque! Rien que dans les environs de Pontevedra, on dénombrait parfois plus de 130 incendies actifs par jour - mais il y en avait aussi beaucoup à Vigo, Saint-Jacques de Compostelle, Ourense, A Corunha, Lugo, Baiona... La belle région de Galice est totalement dévastée, malheureusement. Quand je suis partie, la Galice espagnole et le Minho portugais fumaient encore. Je n'ai revu le soleil que de retour chez moi, tant il m'avait été masqué par d'épais nuages de fumée pendant toute la semaine.


Arcade, Galice (Espagne) - Août 2006

Merci à tous pour les gentils commentaires et messages amicaux que j'ai eu la joie de trouver à mon retour. Je suis heureuse d'être de nouveau parmi vous.


Environs de Porto (Portugal) - Août 2006

«Ouvrez la fenêtre. Je veux voir la mer !»

Derniers mots de la poétesse Rosália de Castro

25 commentaires:

  1. Bon retour, je suppose qu'il doit être difficile de récupérer rapidement après une épreuve de cette sorte. Une bonne bière pour se réconforter, c'est pas mal. Tes photos font frémir.

    RépondreSupprimer
  2. Contente de te revoir Amiga.
    J'ai eu froid dans le dos quand j'ai vu tes photos...
    Quelle tristesse...
    Beijinhos
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  3. En effet ces photos font très peur, j'ai beaucoup pensé à toi et aux habitants des régions touchées par les flammes. C'est atroce de savoir des régions dévastées ..
    Bon retour chez toi

    RépondreSupprimer
  4. Tient cela faisait longtemps que je n'avais pas eu la joie de déposer un commentaire ici. Pourtant je continue à te lire !
    Juste pour dire qu'en vacances pendant ces indendies en Espagne et Portugal, j'ai bien pensé à vous deux lorsque les infos parlaient du Portugal.
    Voilà. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  5. Très tristes ces photos !!!!!
    Bon retour chez toi !!!!!
    Bizzzzzzzzzzz
    Barbichounette

    RépondreSupprimer
  6. Bon retour on t'attend avec tes bonnes recettes mais avant reposes toi .Bisou et bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Et nous on est contents de te retrouver saine et sauve. Quelle tristesse que ces images fumantes.

    RépondreSupprimer
  8. Ravie de te savoir rentrée. Respire a fond, va, ça ne décrasse pas que les poumons. Bisous. Kat

    RépondreSupprimer
  9. Contente de te retrouver! Bon retour à la maison! ces incendies c'est l'horreur quand je pense que tout cela est souvent le résultat de détraqués qui mettent le feu! Encore hier en France 3 pompiers volontaires sont morts.

    RépondreSupprimer
  10. Cara Elvira, que bom estares de volta...

    haverá mais alguma coisa para arder ??!

    bjs

    RépondreSupprimer
  11. Contente de retrouver, mais triste en voyant ces images de paysages dévastés.
    Repose-toi bien après toutes ces émotions !

    RépondreSupprimer
  12. Bon retour, c'est une joie de te retrouver et avec toi toutes tes bonnes recettes...

    RépondreSupprimer
  13. Mon Dieu ! Galicia que amo tanto...tes images m'on faite pleurer. Adieu pinos y eucaliptos alors ????
    Tenho saudade

    RépondreSupprimer
  14. J'ai pensé à toi, Brigitte, pendant ces terribles incendies auxquels j'assistais, impuissante. Moi aussi, j'aime la Galice. Et les Galiciens. Pour moi, ce sont des frères. C'est en effet très triste.

    RépondreSupprimer
  15. Que tristeza ! Lloramos todos a ver esas imagenes del infierno...

    RépondreSupprimer
  16. Quelle horreur et que de gâchis!!! C'est vraiment triste...

    RépondreSupprimer
  17. C'est...En fait, il n'y a pas de mots! dans les bois où nous avons l'habitude de nous promener une grande partie a brulé aussi, nous n'avons pas vu le soleil et vécu une chaleur infernale pendant un temps interminables et maintenant c'est le déluge!
    Heureuse de te retrouver!

    RépondreSupprimer
  18. c'est atroce. l'homme détruit déjà la nature avec ses produits chimiques et autre mais si le feu s'y met... bon repos à toi, tu dois être bouleversée.

    RépondreSupprimer
  19. pour partir régulièrement dans le midi de la france depuis que je suis toute petite, je crois comprendre l'effarement qu'on peut ressentir face à un phénomène pareil. Les flammes et la désolation sont un spectacle insoutenable. Je plains les habitants de ces superbes régions.

    RépondreSupprimer
  20. Je suis bien contente de te retrouver... ces jours passés là bas n'ont pas du être faciles! Et le retour pas si simple que ça...

    RépondreSupprimer
  21. Bon retour chez toi, Elvira. J'ai bien pensé à toi, ainsi qu'a ceux qui ont vécu toute cette angoisse. Comme c'est terrible ces paysages de désolation, après.
    Bises

    RépondreSupprimer
  22. ahh tu es de retour , quel plaisir Elvira

    RépondreSupprimer
  23. C'est désolant et incompréhensibles les feux de forets !!! Félicitations pour ton courage...et ravie de lire à nouveau tes recettes !

    RépondreSupprimer
  24. Très contente de te retrouver Elvira.
    J'ai de la famille à Redondela, à côté de Vigo. Ce qu'ils nous ont raconté est effrayant. Une semaine les fenêtres fermées et sans sortir les enfants. Une chaleur "de four" causée par les incendies autour de ville, un ciel noir de cendres comme à la tombée de la nuit.
    Où va le monde ???

    RépondreSupprimer

Mettez votre grain de sel !