31 octobre 2008

Riz aux moules



Avec leur taux record de consommation de riz, les Portugais sont un peu les Chinois de l'Europe... Plusieurs variétés sont d'ailleurs cultivées à grande échelle sur place, dans les estuaires du Tage, du Sado ou encore sur les rives du Sorraia, parmi lesquelles le riz caroline - la variété nationale, qui ressemble un peu à l'arborio italien. Celui-ci entre dans la composition de plats traditionnels à base de viande ou de produits de la mer, le plus fameux étant l'arroz de marisco aux palourdes, gambas, langouste, araignée de mer, crabe et moules. Mais on peut décliner ce plat plus simplement, avec comme ingrédient principal de belles moules fraîches, par exemple... Un délice!

Ingrédients pour 4 personnes

- 2 kg de grosses moules fraîches
- 1 oignon finement haché
- 2 gousses d'ail finement hachées
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 4-5 tomates bien mûres, hachées (sans peau ni graines)*
- 1 cuillère à soupe rase de concentré de tomate
- 1 feuille de laurier
- 1 petit bouquet de persil plat ou de coriandre
- 300 g de riz caroline ou arborio
- sel & poivre du moulin

* ou 1 petite boîte de tomates concassées au jus

Préparation

Bien gratter et nettoyer les moules en ayant soin d'éliminer les fils. Rincer à l'eau froide courante et égoutter.

Mettre les moules dans une grande casserole et chauffer à feu vif jusqu'à ce que les coquilles commencent à ouvrir, en secouant la casserole de temps en temps pour répartir la chaleur. Retirer la casserole de la chaleur et égoutter les moules. Réserver l'eau de cuisson rendue par les coquillages.

Filtrer l'eau de cuisson. Laisser un peu tiédir les moules avant de les décoquiller. En réserver quelques-unes entières pour la décoration. Réserver.

Chauffer l'huile d'olive dans une grande casserole. Ajouter l'oignon et l'ail hachés. Laisser blondir en remuant de temps en temps.

Ajouter les tomates hachées, le concentré de tomate, la feuille de laurier et le persil (ou la coriandre) préalablement haché. Mélanger et laisser cuire pendant environ 7 minutes, en remuant de temps en temps.

Arroser avec le jus de cuisson des moules et ajouter de l'eau en quantité suffisante pour obtenir 800 ml de liquide. Porter à ébullition.

Ajouter le riz. Saler et poivrer. Bien mélanger et couvrir. Laisser cuire à feu doux pendant environ 20 minutes.

5 minutes avant la fin de cuisson, ajouter les moules décoquillées ainsi que celles restées entières. Retirer la casserole de la chaleur et servir sans attendre.

29 octobre 2008

Hommage à Jean-Claude Petit


Barco Negro - Tableau de Jean-Claude Petit

Les blogs de Jean-Claude Petit - dont Sur le Zinc - sont parmi les tous premiers que j'ai découverts. Sans lui, peut-être ne me serais-je jamais lancée... ou alors bien plus tard. Son Popote & Papote a vu le jour quasiment en même temps que ma tasca, en mars 2005. Et Jean-Claude a également été le premier de mes amis virtuels à traverser le miroir et à faire partie de la vie réelle. C'est arrivé par une belle journée d'août, ches Jean-Paul, dans l'Alentejo. Je me souviens en particulier d'une soirée magique sur son accueillante petite terrasse d'Álcacer do Sal, autour de l'un de ces repas simples et conviviaux dont il avait le secret, d'une journée d'éclats de rire partagés avec Mijo et sa petite famille, mes beaux-parents...

Jean-Claude aimait passionnément la vie. Une vie pleine de couleurs et de lumière, qui vibrait dans ses peintures et ses textes. Une vie qui l'a subitement quitté. Notre ami JCP est décédé aujourd'hui, pour la plus grande tristesse de ceux qui l'ont connu. Les cendres de ce Normand de naissance qui avait élu le Portugal comme patrie de coeur seront dispersées au large d'Almograve, dans cette petite crique de pêcheurs qu'il aimait tant.

Adieu, l'ami. La blogosphère va paraître bien vide sans toi...

Pain de viande farci



Les pains de viande sont typiques de la cuisine familiale portugaise. Chaque maîtresse de maison a sa recette. Ici, une version roulée et farcie, aussi bonne que jolie à regarder...

Ingrédients pour 4-5 personnes

- 800 g de viande maigre hachée par le boucher (2/3 boeuf, 1/3 porc)*
- sel & poivre du moulin
- 1 cuillère à soupe de soupe à l'oignon déshydratée
- 2 jaunes d'oeufs
- 30 g de chapelure
- huile végétale
- 50 g de fines tranches de fromage type edam ou emmental
- 50 g de fines tranches de jambon blanc

* on peut aussi n'utiliser que du boeuf, mais le résultat sera plus sec

Préparation

Retirer la plaque du four et la foncer avec une feuille d'aluminium alimentaire. Badigeonner avec un peu d'huile et réserver. Préchauffer le four à 200ºC.

Mettre la viande hachée dans une jatte. Assaisonner avec la soupe à l'oignon, du sel et du poivre. Ajouter les jaunes d'oeufs et la chapelure. Bien mélanger à la fourchette.

Transférer la préparation sur la plaque du four et l'étaler en formant un rectangle. Lisser la surface. Couvrir avec les tranches de jambon et les tranches de fromage.

Enrouler la viande sur la farce en utilisant la feuille de papier d'aluminium. Bien serrer en cylindre tout en ayant soin de ne pas déchirer l'aluminium. Fermer soigneusement les extrémités du papier d'aluminium.

Enfourner à 200ºC pendant environ 45 minutes. Retirer le pain de viande du four et le laisser reposer pendant 10 minutes avant d'éliminer le papier d'aluminium. Trancher le pain de viande et le disposer dans un plat de service. Servir sans attendre, avec une purée de pommes de terre maison et une salade de tomates et laitue.

Nota : ce pain de viande est également très bon servi froid, avec un coulis de tomate ou du ketchup hot.

Voir également : Meatloaf classique

28 octobre 2008

Frittata aux oignons, courgettes et basilic



La frittata est une omelette italienne épaisse, assez proche de la tortilla espagnole. Comme son nom ne l'indique pas, elle peut être cuisinée au four pour plus de légèreté et de goût. Les légumes et herbes traditionnellement utilisés dans la cuisine italienne - comme ici les courgettes et le basilic - lui vont à merveille. Si simple et si bon...!

Ingrédients pour 4 personnes

- 2 oignons émincés
- 2 petites courgettes coupées en rondelles très fines
- 60 g de parmesan râpé
- 6 oeufs
- 20 g de beurre
- chapelure
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 400 ml de crème légère
- 1 cuillère à soupe de feuilles de basilic hachées
- sel & poivre fraîchement moulu



Préparation

Préchauffer le four à 180ºC. Beurrer un moule rond et saupoudrer avec un peu de chapelure. Réserver.

Chauffer l'huile d'olive dans une poêle et faire légèrement blondir les oignons émincés, en remuant souvent. Retirer la poêle de la chaleur et laisser refroidir.

Battre les oeufs avec la crème, le parmesan râpé, du sel, du poivre et le basilic. Ajouter les oignons et les rondelles de courgettes. Bien mélanger.

Répartir la préparation dans le moule de forme harmonieuse. Enfourner à 180ºC pendant 35-40 minutes, ou jusqu'à ce que la frittata se présente ferme et dorée.

Retirer le moule du four et laisser reposer pendant 5-7 minutes avant de couper en parts. Servir la frittata chaude, tiède ou froide, avec une salade de tomates et laitue.


Une recette vue dans :

Cuisine Italienne
Agathe Séverin

Editions SAEP

27 octobre 2008

Poulet rôti au miel et au beurre de paprika



Ce poulet rôti bien parfumé - d'inspiration marocaine - est un délice, avec sa peau dorée et croustillante. Une recette irrésistible vue dans un vieux numéro du mensuel portugais Blue Cooking...

Ingrédients pour 4 personnes

- 4 belles cuisses de poulet
- sel & poivre du moulin
- 2 gousses d'ail pressées
- 1 feuille de laurier
- 40 g de beurre
- 2 cuillères à soupe de miel
- 1 cuillère à café de paprika
- jus d'1/2 citron
- 1/2 citron coupé en quartiers

Accompagnement

- 200 g de semoule de blé
- 250 ml de bouillon de légumes
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 petite boîte de pois chiches
- 1 poignée de feuilles de coriandre ou de persil plat
- 1 piment rouge finement émincé (sans les graines)

Préparation

Assaisonner les cuisses de poulet avec du sel, du poivre, l'ail pressé et la feuille de laurier. Réserver au frais pendant quelques heures.

Préchauffer le four à 200ºC.

Faire fondre le beurre dans une petite poêle. Retirer de la chaleur. Ajouter le miel, la moitié du jus de citron et le paprika. Bien mélanger.

Badigeonner les cuisses de poulet avec le mélange. Enfourner à 200ºC pendant 35-40 minutes ou jusqu'à ce que les cuisses de poulet soient cuites et bien dorées. Arroser de temps en temps avec le jus de cuisson.

Mettre la semoule dans une jatte et arroser avec le bouillon de légumes bouillant. Couvrir avec un linge et laisser gonfler pendant 5-7 minutes. Verser l'huile d'olive et le jus de citron restant. Bien mélanger à la fourchette pour séparer les petits grains. Ajouter les pois chiches préalablement égouttés et chauffés, ainsi que le piment et la coriandre. Mélanger.

Transférer la semoule dans un plat de service creux et disposer les cuisses de poulet dessus. Arroser avec un peu du jus de cuisson et garnir avec les quartiers de citron. Servir sans attendre.

26 octobre 2008

Sandwich Saverioni



Ce sandwich d'origine romaine ressemble comme un frère au prego portugais, le fromage en plus. Un snack bien agréable, inspiré par le site Club-Sandwich qui regorge d'idées classiques ou originales pour varier pains et garnitures de sandwiches...

Ingrédients pour 2 unités

- 2 petits pains de campagne
- 2 très fines escalopes de veau, soigneusement dégraissées
- 2 fines tranches de provolone
- 2 grandes feuilles de laitue
- 2 cuillères à soupe bombées de mayonnaise
- 1 cuillère à café d'origan émietté
- huile d'olive
- sel & poivre du moulin

Préparation

Préchauffer la presse à croques ou le gril du four. Mélanger la mayonnaise avec l'origan. Réserver.

Chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle. Faire dorer les escalopes de veau pendant 2-3 minutes de chaque côté. Saler et poivrer. Réserver.

Ouvrir les petits pains et tartiner la partie inférieure avec la mayonnaise à l'origan. Ajouter les feuilles de laitue.

Couvrir avec les escalopes de veau et les tranches de fromage. Fermer les sandwiches et les mettre dans la presse à croques ou en haut du four pendant 2 minutes (il s'agit juste de chauffer le pain, la laitue ne devant pas faner). Déguster sans attendre.

Voir également : Bifanas en sandwich / Sandwich Bauru

25 octobre 2008

Filet mignon de porc aux épices



Une recette aussi simple que délicieuse, avec son irrésistible parfum d'épices...

Ingrédients pour 4-5 personnes

- 2 cuillères à soupe d'huile végétale
- 2 filets mignons de porc
- 1 bonne pincée de piment moulu
- 1 cuillère à café de grains de poivres de diverses couleurs
- 4 clous de girofle
- 6 gousses de cardamome verte
- 1 étoile de badiane
- 1 cuillère à café de graines de coriandre
- 4 cuillères à soupe de sauce de soja
- 3 cuillères à soupe de miel
- sel

Préparation

Chauffer l'huile dans un wok ou une sauteuse. Ajouter les filets mignons et les faire dorer pendant 5-7 minutes sur toutes les faces, à feu vif.

Ajouter les grains de poivre, les gousses de cardamome, les clous de girofle, l'étoile de badiane et les graines de coriandre. Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 20-25 minutes. Retourner la viande à mi-cuisson.

Retirer les filets mignons du wok et les envelopper dans de l'aluminium alimentaire. Réserver au chaud.

Eliminer les clous de girofle et l'étoile de badiane du wok. Déglacer avec la sauce de soja et le miel, en grattant les sucs à l'aide d'une spatule ou d'une cuillère en bois. Laisser frémir tout en remuant jusqu'à ce que la sauce épaississe un peu.

Trancher les filets mignons et les disposer dans un plat de service. Arroser avec la sauce et servir sans attendre. Accompagner avec du riz et une salade verte.

24 octobre 2008

Massada de sébaste



Les massadas de poisson et/ou fruits de mer - du mot massa, "pâtes" - sont des spécialités typiques du sud du Portugal (litoral de l'Alentejo et Algarve). Les pâtes cuisent par absorption dans un bouillon de poisson et légumes, et sont ensuite généreusement aromatisées à la coriandre fraîche. Un délice de saveur et de légèreté! J'ai utilisé du sébaste, un poisson très commun au Portugal - notamment pour faire des soupes, mais n'importe quel poisson de mer à chair ferme convient (mérou, lotte, etc.).

Ingrédients pour 4 personnes

- 2 sébastes entiers (environ 250 g chacun)
- 1 feuille de laurier
- sel
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 gros oignon finement haché
- 2 gousses d'ail finement hachées
- 1 poivron vert coupé en petits dés
- 2-3 tomates mûres hachées (sans peau ni graines)
- 100 ml de vin blanc sec
- sauce piri-piri (ou Tabasco)
- 350 g de coquillettes
- 1 bouquet de coriandre fraîche

Préparation

Mettre les poissons dans une casserole et les couvrir d'eau froide. Saler et ajouter la feuille de laurier. Faire chauffer et laisser cuire pendant 4-5 minutes après ébullition.

Retirer la casserole de la chaleur et laisser refroidir le poisson dans son eau de cuisson. Éliminer la peau et les arêtes. Effiler grossièrement la chair. Filtrer l'eau de cuisson et réserver.

Chauffer l'huile d'olive dans une grande casserole. Ajouter l'oignon, l'ail et les petits dés de poivron. Faire revenir jusqu'à ce que les oignons commencent à blondir.

Ajouter les tomates hachées et quelques gouttes de sauce piquante. Mélanger et laisser cuire pendant 3-4 minutes. Arroser avec le vin blanc et laisser évaporer.

Ajouter l'eau de cuisson du poisson et de l'eau en quantité suffisante pour cuire les pâtes (attention: il doit rester du jus en fin de cuisson, mais en petite quantité). Porter à ébullition.

Ajouter les pâtes et cuire jusqu'à ce que celles-ci soient al dente et aient absorbé presque tout le liquide. Remuer de temps en temps.

En fin de cuisson, ajouter le poisson effilé et la coriandre préalablement hachée. Mélanger. Rectifier l'assaisonnement et servir sans attendre.

Voir également : Massada de mérou et crevettes

23 octobre 2008

Caldo verde à la mode du Douro



Le caldo verde - littéralement "bouillon vert" - est une célèbre soupe d'origine campagnarde, invariablement faite à base de pommes de terre, de chouriço et d'une variété de chou aux immenses feuilles plates d'un vert intense, que l'on appelle chou portugais ou encore chou de Galice. Presque considéré comme un plat national, on apprécie le caldo verde du nord au sud du Portugal, avec de légères variantes dans la préparation d'une région à l'autre. J'aime tellement cette soupe moi aussi que je crois en avoir testé presque toutes les versions, ma préférée à ce jour étant celle-ci, originaire de la région du Douro - au nord, peut-être parce que l'on y sent plus le goût du chouriço que dans ma recette habituelle. Le secret d'un bon caldo verde : le chou doit être coupé en julienne extrêmement fine. Pour cela, on enroule les feuilles en cigare très serré, puis on coupe ensuite le rouleau en lanières fines avec un grand couteau bien aiguisé. Un coup de main à attraper...

Ingrédients pour 4 personnes

- 500 g de pommes de terre épluchées et coupées en cubes
- 2 gousses d'ail pelées
- 1,5 l d'eau
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 petit chouriço maigre
- 50 g de riz caroline
- 180 g de chou vert feuillu coupé en julienne très fine
- sel

Préparation

Mettre les cubes de pommes de terre et les gousses d'ail dans une grande casserole. Verser l'eau et la moitié de l'huile d'olive. Faire chauffer.

Ajouter le chouriço entier et laisser frémir jusqu'à ce que les pommes de terre soient bien cuites. Retirer le chouriço de la casserole et réserver.

Mixer la soupe et la remettre sur le feu. Porter à ébullition et ajouter le riz. Laisser cuire pendant 10 minutes.

Incorporer les lanières de chou et l'huile d'olive restante. Saler et laisser cuire pendant encore 10-12 minutes.

Ajouter le chouriço préalablement coupé en rondelles et distribuer la soupe dans des bols. Servir sans attendre, avec de fines tranches de pain de maïs portugais.

22 octobre 2008

Beignets de tomates vertes



Qui ne se souvient pas du joli film Beignets de tomates vertes...? Depuis que je l'ai vu - il y a déjà quelques années, l'envie de connaître le goût de ces fameux beignets qui prêtent leur nom au film me démangeais. Et puis j'ai oublié peu à peu. Jusqu'à ce que je me retrouve avec des tomates vertes et que l'envie d'essayer me reprenne en trouvant la recette par hasard dans un vieux magazine culinaire portugais... Aussi bien João que moi avons adoré ces beignets à la fois croustillants et fondants, doux et légèrement acides. Ils sont délicieux servis encore chauds - à l'apéritif, ou comme accompagnement de poisson grillé.

Ingrédients pour 4 personnes

- 2 belles tomates vertes ou très peu mûres, bien fermes
- 6-8 olives noires dénoyautées
- quelques feuilles de persil plat
- farine
- 2 oeufs battus
- sel & poivre
- chapelure
- huile végétale

Préparation

Couper les tomates en fines rondelles et éliminer les graines. Trancher les olives. Entre chaque ensemble de deux rondelles de tomates, placer quelques morceaux d'olives et des feuilles de persil.

Passer chaque paire de rondelles de tomates dans la farine, puis dans les oeufs battus préalablement assaisonnés de sel et de poivre. Passer ensuite dans la chapelure.

Chauffer un peu d'huile dans une poêle et faire rissoler les beignets des deux côtés jusqu'à ce que ceux-ci soient dorés et croustillants. Égoutter sur du papier absorbant et transférer dans un plat de service. Garnir avec quelques feuilles de persil et servir sans attendre.

21 octobre 2008

Curry de poulet à la japonaise



C'est chez Karen - une jeune femme brésilienne d'origine japonaise, auteure du blog Kafka na Praia - que j'ai trouvé la recette de ce curry tout simple, doux comme on l'apprécie au Japon. À servir avec du riz pour profiter de l'abondante sauce... Comme Karen, je l'ai fait avec du poulet, mais on peut également utiliser du boeuf ou du filet mignon de porc.

Ingrédients pour 4 personnes

Poulet

- 300 g de blanc de poulet coupé en très fines lamelles
- 2 cuillères à soupe de sauce de soja
- 2 cuillères à soupe d'amidon de maïs (Maïzena)
- 2 cuillères à soupe d'huile végétale
- 2 cuillères à café de sucre

Curry

- 2 tasses* d'oignons coupés en rondelles
- 4 tasses de pommes de terre coupées en dés
- 1 tasse de carottes coupées en rondelles
- 2 cuillères à soupe de curry en poudre
- 4 tasses d'eau chaude
- 2 cuillères à café de sel
- 1 cuillère à café de sucre
- 1 cuillère à soupe d'huile végétale

* 1 tasse = 1 pot de yaourt (1 cup = 250 ml)

Préparation

Assaisonner les lamelles de poulet avec la sauce de soja, l'amidon de maïs, l'huile et le sucre. Bien mélanger et réserver.

Chauffer l'huile dans une casserole et faire revenir les rondelles d'oignons jusqu'à ce que celles-ci soient tendres et transparentes. Baisser le feu et saupoudrer avec le curry. Remuer pendant quelques secondes.

Ajouter les dés de pommes de terre et les rondelles de carottes. Mélanger et arroser avec l'eau. Ajouter le sel et le sucre. Porter à ébullition et baisser le feu. Laisser mijoter jusqu'à ce que les légumes se présentent cuits.

Ajouter les lamelles de poulet et mélanger. Laisser cuire pendant encore quelques minutes, le temps que le poulet cuise et que la sauce épaississe un peu. Retirer la casserole de la chaleur et servir sans attendre. Accompagner avec du riz blanc japonais.

19 octobre 2008

Pizza américaine façon Gracianne



Quand j'ai vu cette merveilleuse pizza chez Gracianne, je me suis tout de suite dit que mon mari allait se régaler... et j'ai mis la main à la pâte aussitôt! João a tellement aimé qu'il me réclame la "pizza de Gracianne" régulièrement, depuis... Et c'est vrai qu'elle est bonne, avec sa pâte matelassée - presque briochée, moelleuse et croustillante à la fois. Comme conseillé, je ne l'ai pas surchargée de garniture, à peine ai-je rajouté des coeurs d'artichaut, relativement à la recette originale. À faire un jour où l'on a du temps devant soi afin que la pâte ait le temps de lever tranquillement...

Ingrédients pour 2-3 personnes

Pâte

- 250 g de farine
- 5-6 g de levure de boulanger granulée (1/2 sachet type Fermipan)
- 1/2 cuillère à café de sel fin
- 125 ml de lait tiède
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à café de sucre

- farine et huile d'olive

Sauce tomate

- 1/2 oignon finement haché
- 1 gousse d'ail hachée
- 1 bonne pincée d'origan
- 1 pincée de sel
- 1 pincée de piment moulu
- 350 g de tomates mûres hachées (sans peau ni graines)
- huile d'olive

Garniture

- 2 tranches de jambon blanc coupées en lamelles
- 120 g de mozzarella grossièrement râpée
- 2 gros champignons de Paris coupées en tranches fines
- 4 tomates cerises coupées en moitiés
- 2 coeurs d'artichauts de conserve coupés en moitiés
- origan frais effeuillé



Préparation

Préchauffer le four à 100ºC.

Dissoudre la levure dans un peu de lait tiède. Mettre la farine, le sucre et le sel dans une jatte. Ouvrir un puits au milieu. Verser le lait restant et l'huile d'olive. Bien mélanger avec les mains, puis ajouter la levure dissoute dans le lait. Pétrir jusqu'à obtenir une boule.

Transférer la boule de pâte sur le plan de travail fariné et pétrir pendant 10-15 minutes, jusqu'à obtention d'une pâte malléable qui se décolle des mains. Former une boule et transférer dans un récipient creux légèrement huilé. Couvrir avec du film transparent et laisser reposer dans le four éteint pendant 45 minutes.

Préparer la sauce: chauffer un fond d'huile d'olive dans une petite casserole. Ajouter l'oignon et l'ail hachés. Faire légèrement blondir et ajouter les tomates hachées. Assaisonner avec le sel, le piment et l'origan. Laisser mijoter à feu doux pendant 15-20 minutes en remuant de temps en temps. Retirer la casserole de la chaleur et mixer la sauce. Réserver.

Retirer la pâte du four et la poser sur le plan de travail fariné. Laisser reposer pendant 5 minutes. Préchauffer de nouveau le four à 100ºC.

Huiler légèrement un moule à pizza et y étaler la pâte à la main. Laisser lever dans le four éteint pendant 20 minutes. Retirer la pâte du four et préchauffer celui-ci à 210ºC.

Badigeonner la pâte avec de la sauce tomate et répartir les lamelles de jambon. Distribuer les champignons, les tomates cerises et les artichauts. Saupoudrer avec la mozzarella râpée et un peu d'origan. Enfourner pendant 20-25 minutes, à 210ºC. Retirer la pizza du four et servir sans attendre.

Voir également : Pizza américaine aux saucisses

18 octobre 2008

Osso buco à la milanaise



L'osso buco n'est pas forcément un morceau de viande très attirant d'un point de vue esthétique et pourtant, il est si savoureux. Surtout préparé à la milanaise, avec sa gremolata, comme il se doit...

Ingrédients pour 4 personnes

- 2 gros morceaux épais d'osso buco (ou 4 petits)
- 1 petit oignon finement haché
- 1 cuillère à soupe de beurre
- 1 verre de vin blanc sec
- 1,5 verres de bouillon de boeuf chaud
- farine
- sel & poivre du moulin

Gremolata

- 1 gousse d'ail finement hachée
- 1/2 bouquet de persil finement haché
- zeste finement râpé d'1/2 citron

Préparation

Faire quelques entailles sur les bords de la viande afin que celle-ci ne s'enroule pas à la cuisson. Saler et poivrer. Passer dans un peu de farine.

Chauffer la moitié du beurre dans une grande poêle ou une sauteuse. Ajouter l'oignon haché et laisser légèrement blondir en remuant fréquemment. Retirer l'oignon et le réserver.

Ajouter le beurre restant à la poêle. Laisser chauffer, puis ajouter la viande et la faire dorer des deux côtés. Remettre l'oignon réservé dans la poêle et arroser avec le vin blanc. Laisser évaporer à feu vif.

Verser le bouillon chaud et couvrir. Laisser cuire à feu très doux pendant 1h45-2h00. Retourner la viande à mi-cuisson. Si nécessaire, ajouter de petites quantités de bouillon pendant la cuisson afin que la sauce ne sèche pas.

Bien mélanger ensemble tous les ingrédients de la gremolata. Réserver.

Rectifier l'assaisonnement de la viande et saupoudrer avec la gremolata. Laisser cuire pendant encore quelques minutes en agitant la poêle de temps en temps. Servir sans attendre, avec une purée de pommes de terre maison à l'huile d'olive et au parmesan.

Seul à la maison...



... ou les affres du célibat. :-D

Remerciements : João

17 octobre 2008

La Semaine du Goût - Concours de recettes

La 19ème édition de la Semaine du Goût bat son plein depuis le 13 et jusqu'au 19 octobre prochain : l’occasion pour le grand public, entouré de tous les professionnels des métiers de bouche, de découvrir les saveurs, de cuisiner et d’éveiller ses sens… Dans toute la France.

Depuis sa création, la Semaine du Goût s’attache à inciter le grand public à découvrir une palette de goûts et saveurs aussi large que possible. Manifestation qui allie par essence valeurs éducatives et échanges, la Semaine du Goût se démarque par une forte mobilisation des acteurs du goût !

Chefs de cuisine, pâtissiers, artisans, vignerons… font partager aux petits et grands, le plaisir que le goût procure via des initiatives originales : une véritable chaîne de transmission de leur savoir-faire !

Pour cette nouvelle édition, la Semaine du Goût met à l’honneur la construction du goût, son apprentissage par la cuisine, la découverte des saveurs, l’importance des sens dans la dégustation d’un plat, le cheminement personnel dans la construction de son goût, les meilleures façons de cuisiner les aliments bruts…

Dans ce cadre, les Ateliers Champion organisent un grand concours de recettes. Déposez la vôtre en ligne jusqu'au 26 octobre 2008 - 23h59 - et peut-être serez-vous l'heureux gagnant d'un week-end ou d'un repas gastronomique.

Bonne chance !


16 octobre 2008

Salade de légumes croquants



Cette salade chinoise - fraîche et délicieusement croquante, est parfaite pour accompagner entrées et plats asiatiques...

Ingrédients pour 4 personnes

- 400 g de germes de soja frais
- 2 petits piments rouges frais, finement émincés (sans les graines)
- 1 poivron rouge coupé en fins bâtonnets
- 1 poivron vert coupé en fins bâtonnets
- 1 carotte râpée
- 60 g de châtaignes d'eau coupées en quartiers
- 1 branche de céleri finement tranchée

Marinade

- 3 cuillères à soupe de mirin (ou de vinaigre de cidre)
- 2 cuillères à soupe de sauce de soja
- 2 cuillères à soupe de ciboulette ciselée
- 1 gousse d'ail pressée
- 1 pincée de curry en poudre

Préparation

Mettre les germes de soja, les piments, les poivrons, la carotte, les châtaignes d'eau et le céleri dans un saladier. Bien mélanger.

Battre le mirin avec la sauce de soja, la ciboulette, l'ail pressée et le curry jusqu'à obtention d'une sauce homogène. Verser la sauce sur les légumes et bien mélanger.

Couvrir le saladier avec du film transparent et réserver au frais pendant au moins 3 heures.

Au moment de servir, égoutter les légumes de leur sauce et transférer dans un plat de service.

15 octobre 2008

Cake au yaourt et à la chicorée



Je n'ai jamais été une adepte des boissons chaudes à la chicorée. Mais j'en avais un pot qui s'ennuyait ferme dans un placard, aussi ai-je testé cette recette - vue dans le livre Cakes sucrées, de Olivia Lancaster - pour en écouler un peu. Résultat: un cake très moelleux où l'on sent bien la chicorée. Parfait pour le petit-déjeuner ou pour accompagner une tasse de thé en toute simplicité...

Ingrédients pour 6 personnes

- 3 oeufs
- 60 g de beurre fondu
- 200 g de sucre
- 150 g de farine à gâteaux à levure incorporée*
- 1 yaourt nature
- 100 ml de crème liquide
- 50 g de chicorée soluble type Ricoré
- beurre et farine pour le moule

* ou 150 g de farine + 1/2 sachet de levure chimique (6 g)

Préparation

Préchauffer le four à 180ºC. Beurrer et fariner un moule à cake. Réserver.

Bien mélanger la chicorée à la crème. Réserver.

Bien battre le sucre avec les oeufs, en ajoutant ces derniers un à un et en battant entre chaque addition.

Ajouter le beurre fondu, le yaourt, la chicorée mélangée à la crème et la farine (éventuellement tamisée avec la levure). Mélanger jusqu'à obtention d'une pâte homogène et sans grumeaux.

Verser la pâte dans le moule et enfourner à 180ºC pendant 45 minutes. Vérifier la cuisson à l'aide d'un cure-dents ou d'une lame fine.

Démouler le cake de côté, sur une grille. Laisser refroidir avant de trancher et servir.

13 octobre 2008

Soupe d'épinards au bacon et à l'oeuf



Une soupe typiquement portugaise - très comfort food, délicieuse avec sa base veloutée aux pommes de terre, ses feuilles d'épinards entières et son petit goût fumé apporté par le bacon...

Ingrédients pour 4 personnes

- 600 g de pommes de terre épluchées et coupées en cubes
- 200 g de feuilles d'épinards
- 1 poignée de feuilles de persil plat
- 100 g de fines tranches de bacon coupées en lanières
- 2 oeufs durs hachés
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1,2 l d'eau
- sel

Préparation

Mettre les cubes de pommes de terre dans une grande casserole. Verser l'eau et faire chauffer. Ajouter les feuilles de persil et l'huile d'olive. Cuire pendant 20 minutes après ébullition, à feu moyen.

Griller les lanières de bacon à sec dans une poêle antiadhérente jusqu'à ce qu'elles soient dorées et croustillantes. Égoutter sur du papier absorbant et réserver.

Retirer la casserole de la chaleur et mixer la soupe à l'aide d'un blender ou d'un robot plongeant.

Remettre la soupe à chauffer et porter à ébullition. Ajouter les feuilles d'épinards et saler. Laisser cuire pendant 5 minutes.

Distribuer la soupe dans des bols ou des assiettes creuses. Garnir avec les lanières de bacon grillé et les oeufs durs hachés. Servir sans attendre.

12 octobre 2008

Gratin de pommes de terre hilare



J'ai qualifié ce gratin de pommes de terre d'hilare, car j'ai trouvé la recette dans la boîte ronde d'un célèbre fromage fondu en portions triangulaires arborant un bovidé toujours de bonne humeur. Terriblement fondant, crémeux et régressif...

Ma participation au jeu de Maya, "Avec la patate, je m'éclate!"

Ingrédients pour 4 personnes

- 600 g de pommes de terre
- 400 ml de lait
- 100 ml de crème fraîche
- 6 portions de fromage fondu type Vache Qui Rit
- 1 pincée de sel
- 1 pincée de muscade moulue
- 1 pincée de poivre du moulin
- beurre
- 1 gousse d'ail pelée et coupée en deux
- 75 g de comté ou de gruyère râpé en fils

Préparation

Préchauffer le four à 200ºC. Beurrer un plat à gratin et le frotter avec la gousse d'ail. Réserver.

Éplucher les pommes de terre et les couper en rondelles très fines. Laver et sécher soigneusement. Réserver.

Mettre le lait, la crème, les portions de fromage fondu, le sel, le poivre et la muscade dans une casserole. Porter à ébullition en remuant et ajouter les rondelles de pommes de terre. Laisser cuire à feu doux pendant 10 minutes, en remuant de temps en temps.

Transférer les pommes de terre et la sauce dans le plat à gratin. Saupoudrer avec le fromage râpé et enfourner à 200ºC pendant 40-45 minutes. Retirer le plat du four et servir sans attendre.

Côtes de porc aux poires



Nos voisins espagnols ajoutent volontiers des pommes ou des poires aux plats salés, et c'est d'ailleurs dans l'édition portugaise du mensuel espagnol Cozinha Saudável que j'ai trouvé cette recette aussi simple que savoureuse...

Ingrédients pour 4 personnes

- 4 côtes de porc (filet)
- 4 petites poires (ou 2 grandes)
- 6 cuillères à soupe de jus de citron
- 2 cuillères à soupe de bacon haché
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel & poivre du moulin
- feuilles de persil plat

Préparation

Assaisonner les côtes de porc avec du sel et du poivre. Chauffer l'huile d'olive dans une poêle antiadhérante et saisir la viande des deux côtés, à feu vif. Baisser le feu et prolonger la cuisson de 8-10 minutes. Retirer les côtes de porc de la poêle et les envelopper dans de l'aluminium alimentaire. Réserver.

Peler les poires et les couper en quartiers. Eliminer les trognons et les pépins. Couper chaque quartier lamelles et arroser avec le jus de citron.

Mettre les lamelles de poires et le bacon haché dans la poêle ayant servi à cuire la viande. Faire dorer à feu moyen et arroser avec 2 cuillères à soupe d'eau. Laisser un peu épaissir à feu doux.

Retirer l'aluminium et dresser les côtes de porc dans un plat de service, avec les poires. Arroser avec le jus de cuisson et garnir avec quelques feuilles de persil. Servir sans attendre.

11 octobre 2008

Poulet en cocotte à la portugaise



Toutes les familles portugaises ont une recette de ce type dans leurs petites tablettes. Un plat simple, bien dans le style rural, délicieux si l'on utilise des produits de bonne qualité...

Ingrédients pour 4-6 personnes

- 1 poulet fermier coupé en 8 morceaux
- 3 oignons moyens coupés en fines demi-lunes
- 3 gousses d'ail grossièrement hachées
- 1/2 chouriço maigre coupé en rondelles
- 1 dl d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe de pulpe de tomate
- sel
- 3 dl d'eau chaude
- 1 kg de pommes de terre coupées en rondelles
- huile végétale
- 1 petit bouquet de persil plat

Préparation

Chauffer l'huile d'olive dans une cocotte en terre cuite vernissée ou en fonte. Ajouter les demi-lunes d'oignons et l'ail haché. Faire revenir jusqu'à ce que l'oignon soit tendre et transparent.

Ajouter les rondelles de chouriço, les morceaux de poulet et la pulpe de tomate. Saler et faire dorer le poulet sur toutes les faces.

Arroser avec l'eau chaude et couvrir. Laisser mijoter à feu doux pendant 50-60 minutes. Si nécessaire, ajouter un peu d'eau en cours de cuisson afin que la sauce ne sèche pas.

Pendant ce temps, mettre les rondelles de pommes de terre dans un récipient et les passer 3 minutes au micro-ondes, au maximum (ainsi, les pommes de terre seront précuites et absorberont ensuite moins d'huile; elles seront aussi plus croustillantes). Frire les pommes de terre dans de l'huile préalablement chauffée jusqu'à ce que celles-ci se présentent bien dorées. Égoutter sur du papier absorbant et saler.

Transférer les morceaux de poulet et les rondelles de chouriço dans un plat de service. Arroser avec la sauce de cuisson. Ajouter les pommes de terre frites au plat et saupoudrer le tout avec le persil préalablement haché. Servir sans attendre.

10 octobre 2008

Moules gratinées à l'ail et au persil



Une entrée classique mais toujours appréciée, accompagnée de vin blanc bien frais. Et les moules sont délicieuses, en ce moment...

Ingrédients pour 4 personnes

- 2 kg de grosses moules
- 4 gousses d'ail pressées
- 2 cuillères à soupe de persil plat finement haché
- zeste finement râpé et jus d'1/2 citron
- 250 g de beurre à température ambiante
- 120 g de chapelure pas trop fine
- sel & poivre du moulin
- quartiers de citrons et feuilles de persil plat

Préparation

Bien gratter les moules en ayant soin d'éliminer les fils. Rincer sous l'eau froide courante et égoutter.

Mettre les moules dans une grande casserole et couvrir. Chauffer à feu vif. Secouer la casserole de temps en temps pour que la chaleur se diffuse. Retirer du feu dès que les coquilles commencent à ouvrir.

Égoutter les moules et les laisser tiédir. Préchauffer le gril du four au maximum.

Éliminer la coquille supérieure de chaque moule. Disposer les moules dans un grand plat à four, chair tournée vers le haut. Réserver.

Bien mélanger le beurre avec l'ail, le persil haché, du sel, du poivre, la chapelure, le zeste et le jus de citron à la fourchette jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Couvrir la chair de chaque moule avec 1/2 cuillère à café de la préparation. Enfourner en haut du four pendant environ 3-4 minutes, ou jusqu'à ce que les moules se présentent bien dorées.

Retirer les moules du four et les transférer dans un plat de service. Garnir avec des quartiers de citron et quelques feuilles de persil. Servir sans attendre, avec du pain grillé.

Voir également : Grosses palourdes gratinées / Patelles grillées à l'açoréenne

9 octobre 2008

Panini tomate, chèvre et dinde fumée



En Italie, un panino est simplement un sandwich, mais ailleurs, le mot désigne plus spécifiquement un sandwich chaud et aplati dans une presse à croques. Celui-ci est très bon, avec la fraîcheur de la tomate alliée à la saveur typée du fromage de chèvre et la délicatesse de la dinde fumée...

Ingrédients pour 2 unités

- 2 petits pains (ciabattina, baguette, petits pains de campagne...)
- 4 rondelles de chèvre
- 4 fines tranches de blanc de dinde fumée
- 4 rondelles de tomate
- basilic sec émietté
- 1 filet d'huile d'olive



Préparation

Préchauffer la presse à croques.

Couper les petits pains en deux. Alterner les tranches de dinde fumée pliées, les rondelles de tomate et de fromage sur la partie inférieure des pains.

Saupoudrer avec un peu de basilic émietté et arroser avec un petit filet d'huile d'olive. Fermer les pains.

Mettre les sandwiches dans la presse à croques et fermer, en appuyant pour que les pains soient bien aplatis. Laisser toaster pendant environ 3-4 minutes et déguster sans attendre.

8 octobre 2008

Galettes de boeuf et chutney de tomate



Accompagnés de leur chutney de tomate maison, ces sortes de steaks hachés asiatiques aux épices sont simplement délicieux...

Ingrédients pour 4 personnes

Galettes

- 1 oignon finement haché
- 2 gousses d'ail finement hachées
- 500 g de boeuf maigre haché par le boucher
- 1 oeuf
- 1 cuillère à café de gingembre en poudre
- 1 pincée de piment moulu
- 1 cuillère à café de graines de cumin
- 1/2 cuillère à café de coriandre moulue
- 1 pincée de cannelle moulue
- sel & poivre du moulin

Chutney

- 500 g de tomates mûres hachées (sans peau ni graines)
- 2 petits piments rouges finement émincés (sans les graines)
- 2 gousses d'ail pressées
- 2 cm de gingembre frais, pelé et finement râpé
- 250 ml de vinaigre
- 200 g de sucre
- 1 cuillère à café de sel

- huile végétale

Préparation

Mettre l'oignon, l'ail et la viande hachée dans une jatte. Mélanger et ajouter l'oeuf. Assaisonner avec du sel, du poivre, le gingembre en poudre, le piment, le cumin, la coriandre et la cannelle. Bien mélanger à la fourchette.

Prélever des portions de la préparation et rouler entre les paumes des mains. Aplatir ensuite en forme de petites galettes. Réserver les galettes au frais.

Mettre les tomates hachées dans une casserole. Ajouter les piments émincées, l'ail pressé, le gingembre râpé, le vinaigre, le sucre et le sel. Porter à ébullition.

Laisser compoter à feu doux, en remuant de temps en temps. Retirer la casserole de la chaleur et laisser complètement refroidir.

Chauffer l'huile dans une poêle et faire dorer les galettes de boeuf des deux côtés. Égoutter sur du papier absorbant.

Servir les galettes chaudes ou froides, avec le chutney. Accompagner avec du chow mein et une salade verte.

Voir également : Steaks hachés à l'italienne

7 octobre 2008

Risotto au poulet et aux épinards



Ce risotto crémeux est parfait pour recycler en beauté les restes d'un poulet rôti. Une recette délicieuse, vue dans un vieux numéro du mensuel portugais Blue Cooking...

Ingrédients pour 4 personnes

- 5 tasses* de bouillon de volaille
- 1/2 tasse de vin blanc sec
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 oignon coupé en fines demi-lunes
- 2 gousses d'ail finement hachées
- 2 tasses de riz arborio ou caroline
- 3 tasses de poulet rôti effilé
- 150 g de feuilles d'épinards
- 1 cuillère à café de basilic sec émietté
- sel & poivre du moulin
- 1/2 tasse de parmesan râpé
- 1 cuillère à soupe de beurre

* 1 tasse = 1 pot de yaourt (1 cup = 250 ml)

Préparation

Mettre le bouillon de volaille et le vin blanc dans une casserole. Porter à ébullition, puis baisser le feu et maintenir au chaud.

Dans une autre casserole, chauffer l'huile d'olive à feu moyen. Ajouter les demi-lunes d'oignon et faire revenir pendant 4-5 minutes. Ajouter l'ail haché et faire encore revenir pendant 1 minute.

Ajouter le riz et mélanger. Laisser cuire jusqu'à ce que le riz commence à devenir translucide, en remuant souvent.

Arroser avec une tasse de bouillon et cuire sans cesser de remuer jusqu'à ce que le riz absorbe quasiment tout le liquide. Répéter l'opération plusieurs fois avec le bouillon restant.

Peu avant la fin de cuisson (qui prend environ 15-20 minutes), ajouter le poulet effilé, les feuilles d'épinards et le basilic. Cuire pendant encore 2-3 minutes, en remuant.

Saler et poivrer. Ajouter la moitié du fromage râpé et le beurre. Bien mélanger et transférer le risotto dans un plat de service creux. Saupoudrer avec le fromage râpé restant et servir sans attendre.

Voir également : Risotto au fenouil / Risotto aux deux tomates et aux épinards

6 octobre 2008

Médaillons de porc à l'orange et à la sauge



Les Portugais marient souvent la viande de porc à l'orange, une association de saveurs des plus heureuses, surtout si elle est soulignée par une herbe comme le romarin ou la sauge. Cette recette simple et merveilleusement aromatique compte parmi mes préférées pour accommoder le filet mignon de porc. Un délice...

Ingrédients pour 4-6 personnes

- 2 petits filets mignons de porc soigneusement dégraissés
- 1 grosse orange
- 1/2 verre de vin blanc sec
- 1 bouquet de sauge
- 2 cuillères à soupe de sauce Worcestershire
- 1 cuillère à soupe de beurre
- 1 cuillère à soupe d'huile végétale
- sel & poivre du moulin

Préparation

Couper les filets mignons en médaillons d'environ 3 cm d'épaisseur. Attacher 2 feuilles de sauge autour de chaque médaillon à l'aide de ficelle alimentaire. Saler et poivrer.

Presser le jus de la moitié de l'orange et couper l'autre moitié en quartiers, sans la peler. Réserver.

Chauffer le beurre avec l'huile dans une sauteuse. Ajouter les médaillons de porc et les faire dorer des deux côtés, à feu vif.

Arroser avec le vin blanc et couvrir. Laisser frémir à feu doux pendant 5 minutes.

Ajouter le jus d'orange, la sauce Worcestershire et les quartiers d'orange. Rectifier l'assaisonnement et couvrir. Laisser cuire pendant encore 5 minutes, en retournant la viande de temps en temps.

Dresser les médaillons et les quartiers d'orange dans un plat de service. Napper avec la sauce de cuisson et servir sans attendre. Accompagner avec de la salade verte et un gratin de pommes de terre à la portugaise.

5 octobre 2008

Spaghetti à la provençale



Une recette simple et délicieuse pour remplir son assiette de soleil...

Ingrédients pour 4 personnes

- 400 g de spaghetti
- 200 g de lardons fumés
- 5 tomates mûres hachées (sans peau ni graines)
- 50 g d'olives noires dénoyautées
- 50 ml d'huile d'olive + 1 filet
- 2 gousses d'ail pelées et écrasées
- 2 cuillères à soupe de câpres au vinaigre, rincées et égouttées
- 1/2 bouquet de persil plat
- sel & poivre du moulin

Préparation

Hacher séparément les olives, les câpres et le persil. Réserver.

Chauffer 50 ml d'huile d'olive dans une poêle. Ajouter les gousses d'ail écrasées et les lardons. Faire dorer à feu moyen en remuant souvent afin que l'ail ne brûle pas.

Ajouter les olives, les câpres et les tomates. Saler et poivrer. Laisser cuire à feu doux pendant 15-20 minutes, en remuant de temps en temps.

Cuire les pâtes al dente dans un grand volume d'eau salée, avec un filet d'huile d'olive. Égoutter.

Mettre les pâtes dans un plat de service creux chauffé. Couvrir avec la sauce et saupoudrer avec le persil haché. Servir sans attendre.

Voir également : Tortillons à la provençale

4 octobre 2008

Pizza aux tomates, artichauts et jambon cru



La garniture de ces petites pizzas à la pâte croustillante - car sans levure - est sans doute l'une de mes favorites...

Ingrédients pour 4 pizzas individuelles

Pâte

- 300 g de farine
- 100 ml d'huile d'olive
- sel fin
- eau et farine

Garniture

- huile d'olive
- 2 grosses tomates, mûres mais fermes
- 8-10 petits coeurs d'artichauts en conserve
- 4 tranches de jambon cru pas trop sec
- 1 boule de mozzarella
- 100 g de pecorino grossièrement râpé
- origan sec émietté

Préparation

Retirer la plaque du four et la foncer avec du papier sulfurisé. Préchauffer le four à 180ºC.

Mélanger la farine avec l'huile d'olive et un peu de sel. Ajouter de petites quantités d'eau au fur et à mesure tout en pétrissant jusqu'à obtenir une pâte malléable.

Étaler la pâte sur le plan de travail fariné à l'aide d'un rouleau à pâtisserie jusqu'à obtenir 5 mm d'épaisseur.

Découper 4 disques de pâte d'environ 15-20 cm de diamètre en utilisant une assiette comme moule.

Piquer les disques de pâte à la fourchette et enfourner pendant 5 minutes, à 180ºC. Retirer les disques du four et les laisser complètement refroidir. Augmenter la température du four à 220ºC.

Couper les tomates en fines rondelles. Bien égoutter les coeurs d'artichauts et les couper en moitiés. Déchirer les tranches de jambon en lamelles avec les mains. Couper la boule de mozzarella en tranches grossières.

Badigeonner les disques de pâte avec un peu d'huile d'olive. Couvrir avec les rondelles de tomates et les lamelles de jambon cru. Répartir les coeurs d'artichauts et la mozzarella sur les pizzas.

Saupoudrer avec le pecorino et un peu d'origan. Enfourner pendant 15 minutes, à 220ºC. Retirer les pizzas du four et servir sans attendre.

3 octobre 2008

Soupe de pois chiches aux épinards et potiron



Je suis une inconditionnelle des soupes, surtout préparées à la portugaise: une base veloutée généralement faite à partir de pommes de terre ou de légumineuses - haricots, pois chiches, etc., et de vrais morceaux de légumes. João et moi les préférons largement aux soupes toutes moulinées. En voici une, au potiron et aux épinards, relevée par le goût fumé des lardons, typique de celles que l'on trouve sur les tables de ma région en cette saison.

Ingrédients pour 4 personnes

- 500 g de potiron épluché et coupé en petits dés
- 200 g de pois chiches secs
- 100 g de lardons maigres fumés
- 200 g de feuilles d'épinards
- 1 oignon finement haché
- 50 ml d'huile d'olive
- sel

Préparation

Faire tremper les pois chiches d'un jour sur l'autre dans un grand volume d'eau froide. Égoutter les pois chiches et les mettre dans une casserole. Couvrir d'eau et saler. Laisser cuire pendant environ 1 heure. Égoutter en ayant soin de réserver l'eau de cuisson. Mixer 2/3 des pois chiches et réserver.

Chauffer l'huile d'olive dans une grande casserole. Ajouter l'oignon haché et faire blondir en remuant souvent. Ajouter la purée de pois chiches et l'eau de cuisson réservée. Porter à ébullition.

Ajouter les petits dés de potiron et laisser cuire pendant 10 minutes environ. Si la soupe paraît trop épaisse, ajouter un peu d'eau chaude et porter à ébullition.

Ajouter les pois chiches entiers, les feuilles d'épinards et les lardons. Laisser cuire pendant 5 minutes, en remuant de temps en temps. Rectifier l'assaisonnement et servir sans attendre.

2 octobre 2008

Pommes de terre Anna



C'était Anna, la mère italienne du célèbre chef Michel Troigros - et grand-mère de Claude Troisgros, qui avait l'habitude de cuisiner ces pommes de terre délicieusement fondantes. Un accompagnement aussi savoureux que joli à regarder, découvert dans le mensuel portugais Blue Cooking de septembre 2008.

Ingrédients pour 4 personnes

- 500 g de pommes de terre épluchées
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel & poivre du moulin
- 2 pincées de muscade moulue
- 30 g de beurre

Préparation

Préchauffer le four à 180ºC.

Couper les pommes de terre en très fines rondelles (comme pour le gratin dauphinois) et les mettre dans une jatte. Ajouter l'huile d'olive. Assaisonner avec du sel, du poivre et 1 pincée de muscade. Bien mélanger et réserver.

Couper 4 carrés dans une feuille de papier sulfurisé. Foncer quatre petits ramequins avec les carrés de papier.

Distribuer les rondelles de pommes de terre en couches dans les ramequins, en tassant bien. Répartir le beurre coupé en petits morceaux sur le dessus des pommes de terre et saupoudrer avec la muscade restante.

Enfourner à 180ºC pendant 50-60 minutes, ou jusqu'à ce que les pommes de terre soient bien dorées. Retirer les ramequins du four.

Passer délicatement une lame de couteau entre le papier sulfurisé et les pommes de terre. Utiliser les pointes du papier pour démouler. Servir les pommes de terre sans attendre, faces gratinées vers le haut.

1 octobre 2008

Portobellos farcis au chèvre et au jambon



Depuis quelques temps, les portobellos, ces champignons de couche d'origine italienne généralement de grande taille, sont devenus très populaires au Portugal. Il est fréquent de les farcir, comme dans la délicieuse recette qui suit, improvisée à partir de ce qu'il y avait dans mon réfrigérateur...

Ingrédients pour 5 unités

- 5 portobellos moyens
- 2 tranches de jambon blanc
- 85 g de fromage de chèvre
- 1 cuillère à soupe bombée de mozzarella émiettée
- 1 cuillère à café de chapelure
- 1 poignée de feuilles de persil plat
- huile d'olive
- sel & poivre du moulin

Préparation

Préchauffer le gril du four. Huiler un plat à four et réserver.

Nettoyer soigneusement les champignons à l'aide d'un pinceau ou d'un torchon, sans les laver. Couper les pieds à ras et les hacher finement avant de les mettre dans une jatte.

Émietter le chèvre à la fourchette et l'ajouter à la jatte. Hacher les tranches de jambon et le persil et les ajouter également à la jatte.

Ajouter la mozzarella et la chapelure. Assaisonner avec du sel, du poivre et un filet d'huile d'olive. Bien mélanger et réserver.

Chauffer une poêle-gril ou une plancha. Griller légèrement les champignons, partie supérieure tournée vers le bas. Transférer les champignons dans le plat à four, partie supérieure toujours tournée vers le bas.

Distribuer la farce sur les champignons, en tassant bien. Faire gratiner au four pendant environ 15 minutes, ou jusqu'à ce que la farce soit légèrement dorée. Retirer le plat du four et servir les champignons sans attendre. Accompagner avec une salade verte.